L'actualité du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

CFNEWS Magazine

Conseils : l’union fait la force

PAR  | 01 février 2018 | 406 mots

Depuis quelque temps, les boutiques M&A smid-cap ne cessent de convoler. Les bases de données de CFNEWS recensent ainsi plus d’une soixantaine d’opérations de rapprochement depuis 2015 (voir les tableaux pages 23 et 26). « Nous sommes dans une période de consolidation des équipes de conseil », souligne Bertrand Le Galcher, directeur général délégué d’Invest Corporate Finance. Ce mouvement est d’ailleurs très corrélé à ce que l’on observe chez les fonds. Ces derniers se transforment en plateformes globales couvrant la totalité du spectre d’investissement, si bien que leurs conseils sont aujourd’hui obligés de se rapprocher pour leur offrir des équipes d’exécution d’une certaine taille, expertes et réactives. » Surtout que la crise de 2008-2009 a rebattu les cartes sur le marché du conseil, entrainant la fermeture de certaines boutiques mais surtout le repositionnement d’autres acteurs vers des modèles plus agressifs, avec de grosses équipes et plusieurs divisions. Pour leur faire face, gagner en visibilité est donc devenu une nécessité pour tous les conseils liés à l’écosystème corporate, et pas seulement ceux dédiés au M&A.

Taille critique

C’est précisément pour atteindre cette taille critique qu’Invest Securities Corporate et L’Lione & Associés ont uni leurs forces en début d’année 2016. Les deux boutiques dont les équipes se connaissaient, ont donné naissance à Invest Corporate Finance. « Depuis cette opération, nous disposons d’une équipe plus forte de 25 personnes qui nous rend plus visibles et donc plus crédibles pour accéder de façon régulière à certains mandats, par exemple pour le compte de fonds comme Eurazeo, Ardian ou Edrip, explique Marc O’Neill, directeur général d’Invest CF et ancien de L’Lione & Associés. Nous enregistrons d’ailleurs plus de 50 % de croissance par an de notre activité depuis la fusion. » Dans la même logique, Financière de l’Épervier s’était déjà adossée à Financière de Courcelles début 2015. Cette même année naissait aussi l’une des équipes les plus actives et robustes en M&A : Natixis Partners. Et ce, après le rachat par Natixis de 75 % de la banque d’affaires Leonardo & Co.

Lire la suite sur CFNEWS Magazine - en accès libre