L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

2014 : Un début d'année détonant pour les IPO Accès libre

Par  | 611 mots

Au premier trimestre, 239 IPO ont drainé 44,3 Md$ dans le monde, selon EY, en hausse de 82 % en valeur sur un an. De belles opérations devraient continuer d'animer le marché très "bullish" pour 2014.

Les introductions en Bourse fleurissent un peu partout dans le monde depuis ce début d'année. D'après une étude EY, 239 IPO ont drainé 44,3 Md$ dans le monde sur ce premier trimestre, contre 163 opérations pour 24,4 Md$ au 1er trimestre 2013, soit une hausse de 47 % en nombre et de 82 % en valeur. Dans le top 5 des opérations ce trimestre : HK Electric Investment a réuni 3,1 Md$ à Hong Kong, Japan Display 3 Md$ à Tokyo, Santander Consumer plus de 2 Md$ à New York. Le français Altice arrive en quatrième position avec son IPO à Amsterdam pour environ 2 Md$ et enfin le danois ISS arrive en cinquième position avec 1,5 Md$ à Copenhague. L'étude indique que janvier a été le mois le plus actif depuis dix ans, avec 101 IPO enregistrées pour 18,5 Md$ levés.

L'Asie reste en tête

Revendiquant 103 opérations et 16,9 Md$ levés, l'Asie reste la région la plus dynamique, représentant 47 % du nombre global d'IPO et 42 % des capitaux levés au niveau mondial. Reste à voir si elle maintiendra sa position alors que le géant du commerce électronique chinois Alibaba a choisi New York plutôt que Hong Kong pour son IPO qui pourrait le valoriser plus de 140 Md$. Idem pour le "Twitter chinois", Weibo, lequel prévoit une levée de 500 M$ à New York. Autre IPO remarquée sur le marché américain, celle de l'éditeur du jeu Candy Crush qui vient de lever 500 M$, se valorisant 7,1 Md$. Quelques belles opérations ont également animé la Bourse de Londres, première place européenne, notamment la marque d'aliments et d'accessoires pour animaux domestiques Pets at Home et le distributeur en ligne de produits électro-ménagers AO World, valorisés chacun 1,2 Md£, mais aussi la chaîne de magasins Poundland (750 M£) ou encore la marque de vêtements en ligne Boohoo.com (560 M£). Prochainement les souliers de luxe Jimmy Choo pourraient lever environ 500 M£, tandis que les marques B&M et House of Fraser visent aussi une IPO dans la capitale britannique. « Aux Etats-Unis et en Europe, le private equity et le capital-risque ont été les principaux moteurs de transactions au 1er trimestre, représentant respectivement 73 % et 26 % du nombre d'opérations », souligne l'étude.

Une dizaine d'IPO en France

A Paris, les candidats se bousculent au portillon. Après l'impulsion donnée fin 2013 - au total 19 IPO levant plus de 1,3 Md€ ont été enregistrées sur l'année (lire notre enquête ci-dessous) - trois sociétés ont déjà rejoint la cote depuis janvier : GTT qui a placé 659 M€ sur le marché (sans augmentation de capital), ainsi que Crossject et McPhy Energy levant respectivement 17 M€ et 32 M€. Cinq autres ont d'ores et déjà annoncé leur intention en terme de levée de fonds : Oncodesign (10-11,5 M€), Supersonic Imagine (50-66 M€), Genticel (30-39,5 M€), Genomic Vision (20-26,5 M€), Awox (17-19,6 M€) et Fermentalg (27,8-36,7 M€) - Téléchargez le Tableau CFnews des IPO clôturées et en cours depuis le 1er janvier 2014. A venir également TxCell (biotech), Lucibel (LED) ou encore Mainstay Medical, une biotech irlandaise développant des thérapies contre les lombalgies chroniques, qui a annoncé ce matin sa volonté de se coter simultanément à la Bourse de Paris et sur l'Irish stock exchange. Paris reste incontestablement une place privilégiée pour les sociétés du secteur de la santé.

Lire aussi :

Enquête CFNEWS : IPO 2013 : un tremplin pour 2014 (28/01/14)

Voir la fiche de : EY GROUPE