L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

[TECH] Ekimetrics donne une participation minoritaire à deux investisseurs Accès libre

La société de conseil accompagnant les grands groupes dans leurs projets autour de leurs données ouvre pour la première fois son capital contre 26 M€ à Tikehau Capital et Bpifrance.
Par  | 588 mots - 35 conseils
Ekimetrics

© Ekimetrics

Jean-Baptiste Bouzige, Ekimetrics

Jean-Baptiste Bouzige, Ekimetrics

Souvent approchés par des acteurs du conseil ou des services informatiques, les quatre fondateurs d'Ekimetrics ont toujours préféré rester indépendants. Mais son approche de la science des données, alliant conseil et fourniture de solutions, ayant fait ses preuves en France et de plus en plus à l'étranger, la société parisienne, en croissance annuelle d'au moins 30 %, a décidé de se tourner vers des investisseurs pour financer un essor plus rapide encore. « Nous cherchions un partenaire minoritaire comprenant notre activité et étant capable de nous aider à passer d'un champion français à une référence mondiale », explique le président Jean-Baptiste Bouzige, qui a rencontré surtout « des fonds de growth equity à dimension internationale » par l'intermédiaire de la banque d'affaires Clipperton.

24 M€ principalement de cash-in

Emmanuel Laillier

Emmanuel Laillier, Tikehau Capital

Le duo retenu est mené par Tikehau Capital, devant Bpifrance, qui injectent 24 M€, principalement en augmentation de capital. Tikehau mobilise son fonds généraliste Growth Equity, avec un ticket inférieur à sa fourchette de 20/70 M€, gardant de quoi réinvestir si besoin. « Avec un nombre de données créées devant être multiplié par cinq entre 2019 et 2025, les besoins des entreprises en data scientists augmentent. Il s'agit d'un mega trend mondial, loin d'être un effet de mode, que nous avions décidé de suivre », assure Emmanuel Laillier, responsable du pôle capital-investissement chez Tikehau Capital. Le quatuor fondateur, comprenant aussi Paul Seguineau, François Poitrine et Quentin Michard, reste très majoritaire.

26 M€ de chiffre d'affaires

Né en 2006, Ekimetrics a déployé plus de mille projets chez des clients comme L'Oréal, PSA, Axa et McDonald's, avec un positionnement hybride. « Le service seul empêche de passer à l'échelle et il n'y a pas d'avantage compétitif à proposer un produit seul car trop standardisé », résume Jean-Baptiste Bouzige, qui met en avant le développement de modules pré-industrialisés, c'est-à-dire des solutions de sciences des données exploitables pour optimiser par exemple les ventes ou les dépenses marketing. Le modèle a par ailleurs évolué vers une rémunération en partie liée à la valeur économique créée pour ses clients. « Ekimetrics se distingue notamment par une forte expertise technique en matière d'algorithmie mais aussi par une capacité à accompagner ses clients grands groupes avec une approche très orientée vers le retour sur investissement », insiste Emmanuel Laillier. Le chiffre d'affaires, qui s'élevait à 20,2 M€ en 2018, le dernier exercice publié, atteindrait 26 M€ environ en 2019 selon nos estimations.

Croissance externe envisagée

Déjà implantée de longue date au Royaume-Uni, aux États-Unis et à Hong Kong - une filiale à Dubaï a été fermée en revanche -, la société de 270 salariés emploie d'ores et déjà une centaine de personnes à l'étranger et a prouvé qu'elle pouvait signer avec de grands clients locaux. Elle n'envisage pas de se lancer à ce stade dans d'autres pays mais compte appuyer plus fort en communication et marketing dans les marchés américains et chinois afin de construire une notoriété plus rapidement qu'en France où elle avait misé sur le bouche-à-oreille. La croissance externe est envisagée, afin d'étendre ses capacités techniques mais aussi pour se renforcer à l'étranger. Tikehau Capital, dont la présence internationale couvre onze pays, se tient prêt à remettre la main à la poche si nécessaire.

Les levées de fonds dans la donnée d'acteurs sans spécialité sectorielle en 2020

Les levées de fonds dans la donnée d'acteurs sans spécialité sectorielle en 2020 © CFNEWS.net

Voir la fiche de : EKIMETRICS (EKI METRICS)

Voir la fiche de : TIKEHAU CAPITAL

Voir la fiche de : BPIFRANCE INVESTISSEMENT

BioTech, FinTech, MedTech... Suivez tous les deals et mouvements de la TECH sur les réseaux sociaux.