L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Augmentation de capital

La Compagnie des Pyrénées (LCDP), spécialiste de l'embouteillage sur-mesure.

La Compagnie des Pyrénées irriguée par des family offices

La société d'embouteillage d'eau minérale ouvre une part minoritaire de son capital à...

Lire plus tard
Atlantis TV

Atlantis Télévision programme sa levée

Dédiée à la post-production des programmes, la PME de 30 M€ de revenus lève...

Lire plus tard
Sipartech

[TECH] Sipartech se connecte encore à un fonds américain

L'opérateur parisien spécialisé en fibre optique noire veut poursuivre son déploiement européen avec l'arrivée de...

Lire plus tard
Onatera

[TECH] Onatera entretient son capital

Le vendeur en ligne de produits naturels de santé, beauté et nutrition s'approchant de 40 M€ de revenus sort du portefeuille d'Entrepreneur Venture pour celui de...

Lire plus tard
Toutenkamion Group

Toutenkamion remorque des minoritaires

Le carrossier spécialisé dans la fabrication d’unités mobiles sur-mesure aux 25 M€ de chiffre d'affaires accueille...

Lire plus tard
Sauvale Production UNE

Sauvale Production nourrit un minoritaire

Le fabricant mayennais d'aliments bios pour chiens et chats de 5 M€ de revenus lève auprès de...

Lire plus tard
Liaisons d'armatures Bartec dans le Viaduc de Millau - © Bartec Company

Bartec établit la liaison avec l’international

Le concepteur et fabricant rhodanien de liaisons d’armatures pour les ouvrages complexes cherche à se développer à l’international et invite...

Lire plus tard
Sevessence

Sevessence hume un premier tour

Le fournisseur de parfums et arômes bio pour la cosmétique et l'agroalimentaire, aux vertus "neurostimulantes", ouvre son capital à...

Lire plus tard
EPC Solaire

EXCLUSIF | EPC solaire s’énergise

Le concepteur lyonnais de systèmes de fixation de modules photovoltaïques accélère son développement avec...

Lire plus tard
Boulangerie Augustin

Augustin se façonne avec un family office

Le boulanger industriel présent dans l'Ouest de la France change de partenaire financier minoritaire avec l'arrivée de...

Lire plus tard

Biltoki convie un minoritaire

L’exploitant basque de halles alimentaires ouvre son capital à

Lire plus tard
Enso Groupe (ex Synapse)

Enso s'ouvre à un fonds minoritaire

L'éditeur alsacien de logiciels destinés aux entreprises de travail temporaire de 10 M€ de revenus s'allie à...

Lire plus tard
HDV

HDV s'ouvre à deux minoritaires

Le constructeur bordelais de maisons individuelles affichant 50 M€ de revenus accueille...

Lire plus tard
Cristal Union

Cristal Union adoucit sa perte par un nouveau financement

Confronté pour la première fois à une perte de 99 M€ en 2018, le groupe coopératif sucrier français obtient un financement en quasi-fonds propres auprès de...

Lire plus tard
Oh My Cream

Oh My Cream ! se refait une beauté

Trois ans après sa première levée auprès d’Eutopia, l'enseigne de distribution sélective de produits de soins aux 13 M€ de revenus fait entrer Experienced Capital à hauteur de 41% pour devenir le « Sephora du luxe accessible ». mediumOh My Cream ! tartine son concept de « green care » dans une dizaine de magasins aujourd’hui, une quinzaine à la fin de l’année et ambitionne d’essaimer à l’international grâce à son nouvel actionnaire, Experienced Capital, qui vient de miser un ticket compris entre 10 et 30 M€ pour détenir 41% de l’enseigne, aux côtés de son VC historique Eutopia (ex-Otium) qui lui a apporté 6 M€ il y a trois ans (lire ci-dessous). Créée en 2012 par une jeune diplômée de l'ESSEC, Juliette Levy, Oh My Cream ! a connu une croissance fulgurante ces trois dernières années, passant d’un chiffre d’affaires de 3 M€ à un prévisionnel compris entre 13 et 15 M€ de revenus pour 2019, dont 50% de part digitale.Objectif de 50 M€ de revenus dans trois ansmediumLe concept store de beauté offre une sélection de marques premium positionnées sur le bio et l’éthique telles que Tata Harper, Patyka ou le label vegan Cut by Fred. « L’entreprise a créé sa marque propre qui représente aujourd’hui 20% de ses revenus et connaît un véritable succès avec ses cabines de soin qui se réservent aujourd’hui avec deux mois d’attente » précise Emmanuel Pradère, président d’Experienced Capital, dont l’objectif est de booster cette croissance à deux chiffres et d’explorer le potentiel à l’international en en faisant un « Sephora du luxe accessible ». Avec l'ambition d'atteindre les 50 M€ de chiffre d'affaires dans un horizon de trois à quatre ans.Lire aussi :Oh My Cream ! distribue son second tour (21/10/2016)

Lire plus tard