L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Article

Epsa traverse le Rhin

PAR  | 12 février 2020 | 596 mots - 5 conseil(s)
PSG (Procurement Services Gmbh)

© PSG (Procurement Services Gmbh)

Le conseil en optimisation de la performance opérationnelle, soutenu par Raise Investissement, Initiative & Finance et Capelia en minoritaire, acquiert l'allemand Procurement Services Gmbh avec un chiffre d'affaires supérieur à 200 M€ lui permettant de développer son activité Marketplace. 

Epsa prend l'accent allemand. Soutenu en minoritaire par un pool de financiers composé de Raise Investissement, Initiative & Finance et Capelia à hauteur de 20 % depuis un LBO bis en septembre dernier (lire ci-dessous), le conseil en optimisation de la performance opérationnelle initie le rachat de son homologue allemand, Procurement Services Gmbh (PSG). La transaction a été facilitée car les deux structures avaient noué un partenariat depuis plusieurs années. Epsa a préempté l'opération avant le lancement d'un process de vente devant intervenir dans les prochains mois. Le cédant est WV Energy AG, une entreprise allemande présente dans l'énergie qui souhaitait se recentrer sur son coeur de métier. L'équipe de management de PSG emmenée par le directeur général Michael Kofler investissent dans la holding de contrôle du nouveau propriétaire.

Une croissance annuelle supérieure à 25 %

Michael Kofler, PSG (Procurement Services Gmbh)

Michael Kofler, PSG (Procurement Services Gmbh)

Fondée en 1991, la société allemande se revendique comme la principale place de marché pour les achats en Allemagne, en Autriche et en Suisse  avec des services d'achat opérationnels, des solutions d'approvisionnement électronique ainsi que de la consolidation des fournisseurs et des factures. Avec près de 150 salariés, elle s'appuie sur la plateforme de catalogue PSG-eProcurement, de la boutique PSG et des services dans le domaine des achats spéciaux via PSG-Spot Buy. Parmi ses clients, figurent des grands comptes de l'industrie et des services dont près de 30 % des membres du DAX. L'entité rachetée a généré, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 230 M€ en croissance de 25 % par an. Epsa finance cette opération de croissance externe structurante en tirant sur la ligne capex structurée au moment du LBO bis de septembre dernier notamment par BNP Paribas, Banque Populaire Rives de Paris et Banque Palatine. 

Plus de 600 M€ de revenus post-opération

Matthieu Gufflet, Epsa Groupe

Matthieu Gufflet, Epsa Groupe

Contrôlé à 80 % par ses managers dont 54 % pour son fondateur et président Matthieu Gufflet, le conseil en optimisation de la performance opérationnelle compte trois activités équilibrées en terme de marge brute (environ 33 M€ pour chacune), Operations & ProcurementTax & Innovation et Marketplace. L'acquisition de PSG lui permet de dépasser 600 M€ de chiffre d'affaires en pro-forma pour 2019 contre 360 M€ auparavant (en croissance de plus de 30 %) pour un effectif de plus de 1 000 personnes. « L'intégration de PSG permet à EPSA de soutenir son ambition internationale et de s'affirmer comme l’acteur de référence mondiale dans le domaine des Marketplace achats. Nos technologies permettent une digitalisation et une automatisation de nombreux process dont l'intégration des catalogues », précise Matthieu Gufflet. Habitué des acquisitions (6 depuis l'arrivée de Raise Investissement), Epsa vise de nouvelles cibles sur ses autres métiers. Les Etats-Unis sont, également, en ligne de mire pour un développement organique ou externe. 

Lire aussi :

Epsa optimise son LBO bis (18/09/2019)

Les build-up à l'international des sociétés françaises depuis 2019

Les build-up à l'international des sociétés françaises depuis 2019 - © CFNEWS.net

Voir la fiche de : PSG (PROCUREMENT SERVICES GMBH)

Voir la fiche de : EPSA GROUPE

les intervenants de l'opération

Voir la fiche détaillée de l'opération