L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Afrique #117 : Majorelle Capital, Magriser, Total, Stanlib... Accès libre

Par  | 1183 mots
Magriser est leader marocain en micro-irrigation.

Magriser est leader marocain en micro-irrigation. © Magriser

Agriculture : Magriser / Amethis (Maroc / France)

Première incursion pour Amethis dans le secteur de l’irrigation au Maroc, une activité s’inscrivant dans le secteur résilient de l’agroalimentaire et des services et matériels pour secteur primaire, lequel a connu une croissance exponentielle au cours des dix dernières années, notamment grâce aux généreuses subventions du Plan Maroc Vert. Le fonds lancé en 2012 par Luc Rigouzzo et Laurent Demey, et qui dispose d’un bureau à Casablanca depuis 2017, acquiert auprès des actionnaires fondateurs une participation minoritaire pour un montant de 4,6 M€ (50 MMAD) dans Magriser, leader marocain de l’importation et de la commercialisation de systèmes et solutions d’irrigation et de bassins agricoles auprès d’une centaine de revendeurs à travers le pays (voir fiche opération sur CFNEWS). Fondé en 1989 par la famille Azzouz, ce dernier espère grâce à ce rapprochement capitalistique être érigé au rang de producteur. L’investissement apporté par le dernier véhicule d’Amethis, Amethis Maghreb Fund I (75 M€), axé sur les PME originaires de l’Afrique du Nord pour des opérations de taille intermédiaire, permettra de financer la construction d’une nouvelle usine de fabrication de matériel d’irrigation à Berrechid.

 

Nouvelle banque d'affaires : Majorelle Capital  (Maroc / Afrique)

Majorelle Capital

© Majorelle Capital

Une nouvelle banque d’affaires dédiée à l’Afrique vient de voir le jour à Casablanca. Les associés fondateurs de Majorelle Capital sont Hassan Fassi-Fihri, qui a exercé successivement chez Rothschild & Co (2016) et DC Advisory (2017-2018) à Paris, puis Ascent Capital Partners (2018-2020) à Casablanca, Aziz Mechat, analyste au sein de la Société Générale (2013-2014) puis de BNP Paribas (2014) à Paris, avant de rejoindre en 2015 Ascent Capital Partners à Casablanca, et Mohamed Sagou, ex associate de Canaccord Genuity (2017-2020) et co-fondateur de Zaina.io depuis juin dernier. Cette société de conseil financier indépendante, qui pense employer une dizaine de collaborateurs d’ici la fin de l’année, accompagne en corporate finance des entreprises dans tous les secteurs, qu’il s’agisse d’opérations de fusions-acquisitions, de levée de fonds et de marchés financiers, de financement / refinancement, ou en conseil en investissement. Son offre « one-stop-shop » donne à ses clients un accès privilégié à tous les acteurs financiers de la région.

 

Hydrocarbures : Total / Shell / Kufpec / Tharwa (Égypte / France / Royaume-Uni / Pays-Bas / Koweït)

L'Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) est une entreprise égyptienne fondée en 2001 et dédiée aux activités de gaz naturel.

L'Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) est une entreprise égyptienne fondée en 2001 et dédiée aux activités de gaz naturel. - © Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS)

Dans le sillage d'une découverte de gaz en juillet sur le puits Bashrush du permis North El Hammad, le groupe coté Total se renforce en Égypte aux côtés de plusieurs confrères, à savoir l’anglo-néerlandais Shell, le koweïtien Kufpec et l’égyptien Tharwa. À la tête de ce consortium international, la major française vient en effet de signer avec l’Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) un accord d’exploration-production portant sur le bloc offshore North Ras Kanayis du bassin d’Hérodote, en mer Méditerranée (voir fiche opération sur CFNEWS IMMO & INFRA). Total en devient l’opérateur à hauteur de 35 %, ses partenaires en contrôlant respectivement 30 % (Shell), 25 % (Kufpec) et Tharwa (10 %). D’une superficie de 4 550 kilomètres carrés et distant de 5 à 150 kilomètres des côtes, ce bloc de prospection se situe à une profondeur comprise entre 50 et 3 200 mètres. Au cours des trois premières années aura lieu une vaste campagne de relevés sismiques 3D, afin de mieux comprendre les caractéristiques géologiques de cette zone encore sous-explorée. Actif au pays des pharaons depuis 1998, le géant tricolore des hydrocarbures y emploie 230 personnes, principalement dans la commercialisation de produits pétroliers et de services associés, mais également dans les domaines de l’exploration et du raffinage de produits pétroliers.

 

Fonds - Infrastructures : Stanlib (Afrique du Sud)

Derrick Msibi et Greg Babaya, Stanlib

Derrick Msibi et Greg Babaya, Stanlib

Dirigé par Derrick Msibi, le fonds sud-africain Stanlib, qui gère actuellement plus de 3,3 Md€ (60 MdZAR) de dettes et de capitaux privés panafricains, lève 301 M€ (5,5 MdZAR) auprès d’investisseurs locaux pour son véhicule Infrastructure Fund II, lancé en juin dernier. Son quatrième et dernier closing est prévu pour février prochain, avec un objectif de 131 M€ (2,4 MdZAR) supplémentaires. Alors que le président Cyril Ramaphosa a appelé le secteur privé à investir dans des projets d'infrastructure pour impulser un nouveau souffle à l'économie, ce closing constitue, selon Greg Babaya, directeur de Stanlib, un signe positif qui « prouve qu'il y a un appétit important pour les investissements d'impact et, en particulier, pour la modernisation des secteurs de l'énergie, des transports et des télécommunications en Afrique du Sud ». Bien qu’essentiellement axé sur les projets brownfield d'infrastructure sud-africains, il pourra également être amené à investir dans des projets nouveaux (greenfield). Offrant aux investisseurs des rendements diversifiés, adaptés au risque, stables et à long terme, il s’intéressera notamment à l'exploitation de centrales d'énergie renouvelable, de routes à péage matures, d'installations de stockage des céréales et à des investissements dans les infrastructures de fibres et de données, sans exclure des possibilités d'investissement dans les infrastructures de stockage, de télécommunications, les infrastructures sociales, l'eau et les pipelines. Le précédent véhicule, le Stanlib Infrastructure Private Equity Fund I (Fonds I), aujourd’hui entièrement investi et fermé aux nouveaux investissements, a généré environ 700 emplois directs et a contribué à réduire les émissions de carbone de plus de 700 millions de tonnes par an. L’un des investissements phares de ce FondsI est le parc éolien de Kouga, détenu à 26 % par les communautés environnantes, qui ont pu bénéficier entre autres de la construction de nouvelles écoles, de bourses et de soins de santé. La plupart des investisseurs de ce premier véhicule figurent au tour de table du second.

 

Et aussi...

  • Suite à l'échec de la cession d'Africanews, chaîne télévisée congolaise et filiale du français Euronews, au groupe malgache Sipromad en 2019 (relire bulletins #59 et #79), les parties prenantes poursuivent une bataille juridique : le 12 janvier prochain, le tribunal de commerce de Paris devra ainsi se prononcer sur la demande de confirmation de mise sous séquestre entre les mains du bâtonnier de l'Ordre des avocats de Paris d'une somme de 1 M€ versée par Sipromad sur un compte Euronews de la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, à l'issue des négociations initiales, en août dernier.
  • Conseillée par les bureaux casablancais et londonien de Gide Loyrette Nouel, la Société Financière Internationale (SFI) octroie un prêt de 24 M€ à la région de Fès-Meknès au Maroc, afin de contribuer à financer le programme de modernisation des routes rurales, ainsi que l'achat de certains équipements et produits de désinfection et stérilisation pour lutter contre la pandémie.

Bonne fin de semaine et à mardi prochain !

 

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Afrique ? Écrivez-nous à : stephanie.roux@cfnews.net

Retrouvez l'ensemble des chroniques CFNEWS (Afrique, mais aussi Asie et Amérique latine) :

Voir la fiche de : MAGRISER

Voir la fiche de : AMETHIS (EX AMETHIS FINANCE)

Voir la fiche de : GROUPE TOTAL

Voir la fiche de : SHELL

Voir la fiche de : AFRICANEWS

Voir la fiche de : EURONEWSNBC (EURONEWS NBC, EX EURONEWS)

Voir la fiche de : SIPROMAD

Voir la fiche de : GIDE

Voir la fiche de : SOCIÉTÉ FINANCIÈRE INTERNATIONALE (SFI OU IFC)