L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

Afrique #139 : V.E, WhereIsMyTransport, Biovéa Énergie, Naspers, ADNA... Accès libre


© Adobe Stock

© Adobe Stock

Conseil aux entreprises & ESG :  V.E / Bank of Africa (France / Maroc)

Alors qu’il montait encore au capital jusqu’à une date récente, le marocain Bank of Africa (BOA) sort du capital de l’agence de notation extra-financière franco-anglaise V.E (ex Viego Eiris), basée à Montreuil et à Londres (voir fiche opération sur CFNEWS). Cette cession de titres intervient à la suite du rachat de la cible par l’agence de rating Moody’s en avril 2019 et son recentrage sur l’ESG (lire l’article Vigeo Eiris note un américain). Fondée en 2002 par l'ancienne secrétaire générale de la CFDT Nicole Notat -qui en était la P-dg jusqu'à l'an dernier - l’agence de notation sociale et environnementale internationale avait en effet décidé de faire entrer son homologue d’outre-Atlantique en tant qu’actionnaire majoritaire afin de se donner de nouveaux moyens financiers. En 2019, elle a engrangé 11,4 M€ de revenus avec quelque 300 collaborateurs. Avant de s'adosser à Moody's il y a deux ans, son actionnariat comprenait des investisseurs institutionnels tels qu’Amundi AM, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), Generali et Natixis, des organisations syndicales et ONG, ainsi que des entreprises comme Air France, EDF, Orange et la SNCF. Certains d'entre eux ont conservé une participation minoritaire au sein de V.E.

 

Logiciel & Transports : WhereIsMyTransport / Naspers / Cathay AfricInvest Innovation Fund / SBI Investment / Google / Nedbank / Toyota / Wuri Ventures / Capria Ventures (Royaume-Uni / Afrique du Sud / États-Unis / Tunisie / Japon / Sénégal / pays émergents)

© WhereIsMyTransport

© WhereIsMyTransport

2021 semble s’annoncer comme une année faste pour la tech africaine. Outre les méga-deals comme la série C de 100 M$ de fintech Chipper Cash fin mai (relire bulletin #137), nombre d'entreprises de secteurs variés ont déjà finalisé des transactions importantes. « Plus d’une vingtaine de start-up ont levé plus de 10 millions de dollars depuis janvier », a déclaré le business angel Maxime Bayen, spécialiste du suivi des levées de fonds sur le continent, au média Jeune Afrique. Parmi les derniers exemples en date figure l’anglo-sud-africain WhereIsMyTransport, fournisseur de solutions big data pour la mobilité, qui - pour financer son expansion à l’international - vient de réunir 11,9 M€ (14,5 M$)  auprès du conglomérat sud-africain Naspers, de Cathay AfricInvest Innovation Fund, du groupe japonais SBI Investment (SoftBank Investment), avec la participation d’autres investisseurs dont Google, Nedbank (Afrique du Sud), Toyota Tsusho Corporation (TTC) ou encore du sénégalais Wuri Ventures et de l’américain Capria Ventures (voir fiche opération sur CFNEWS). Pour la start-up fondée à Londres en 2015 par Chris King, Dave New et Devin de Vries, il s’agit en fait d’une extension de sa série A dont une première tranche de 6,2 M€ (7,5 M$) avait été levée en février 2020, portant à 18,1 M€ (22 M$) le montant total mobilisé dans le cadre de ce tour de table. D’ici 2023, la jeune pousse qui cartographie les réseaux de transport public et met à disposition les données produites pour améliorer l’expérience des transports, espère produire des données sur la mobilité dans une trentaine de marchés émergents (notamment au Pérou, au Mexique, en Thaïlande et au Bangladesh). Naspers a apporté environ 2,5 M€ (3 M$) via son véhicule d’investissement Naspers Foundry. Pour Cathay AfricInvest Innovation Fund, lancé en 2019 par le VC franco-chinois Cathay Innovation et le capital-investisseur panafricain AfricInvest, cette transaction constitue la cinquième opération de son portefeuille qui comprend également Kaios (basé à Hong Kong et San Diego en Californie), Heetch (Paris - relire bulletin #51 et #69), Migo (San Francisco et Lagos) et Aerobotics (Le Cap - relire bulletin #115).

 

Infrastructures énergétiques & EnR : Biovéa Énergie / EDF / Meridiam / SIFCA / Proparco / Emerging Africa Infrastructure Fund (Côte d’Ivoire / France / Maurice)

La centrale ivoirienne Biovéa Énergie sera alimentée grâce aux résidus agricoles issus de l'exploitation des plantations de palmier à huile locales. © Meridiam

La centrale ivoirienne Biovéa Énergie sera alimentée grâce aux résidus agricoles issus de l'exploitation des plantations de palmier à huile locales. © Meridiam

Près de deux ans après la signature d’un contrat de concession pour la construction et l’exploitation d’une centrale biomasse de 46 MW dans la ville d'Aboisso, à 100 km à l’est d’Abidjan, la société de projet Biovéa Énergie, détenue par EDF (40 %), le fonds tricolore Meridiam (36 %) et l'agro-industriel ivoirien Sifca (24 %), obtient un financement auprès de Proparco, filiale de l'Agence Française du Développement (AFD), et de l'Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF), fonds panafricain basé à Maurice. Ces derniers apportent une dette senior d'un montant de 165 M€, et les trois partenaires bénéficient en outre d’une subvention de 13 M€. Ces deux apports représentent 77 % du coût total du projet, estimé à 232 M€, le solde étant apporté par les trois actionnaires de Biovéa Énergie. La centrale, qui devrait être mise en service en 2024, sera alimentée grâce aux résidus agricoles issus de l'exploitation des plantations de palmier à huile locales, fournis par PalmCi, une filiale de SIFCA. (Pour plus de détails, lire l’article Meridiam finance sa première centrale de biomasse africaine sur CNEWS INFRA).

 

Bourse & Internet : Stack Overflow / 99minutos / Naspers / Prosus / Kaszek (États-Unis / Mexique / Afrique du Sud / Pays-Bas / Brésil)

© Stack Overflow

© Stack Overflow

Le new-yorkais Stack Overflow, l’un des cinquante sites web les plus populaires au monde, devrait intégrer prochainement le giron de Prosus, filiale du géant sud-africain de l’Internet et des médias Naspers, en contrepartie d’1,5 Md€ (1,8 Md$). Fondée en 2008 par Joël Spolsky et Jeff Atwood, la cible est une plateforme de partage de connaissances qui permet à des développeurs et autres professionnels d’améliorer leurs performances en matière de codage. Accueillant plus de cent millions de visiteurs chaque mois, elle a levé au total 126 M€ (153 M$) en treize ans d’existence. « En tant qu'opérateur d'entreprise dans plus de 90 pays, nous comprenons les besoins des technologues et développeurs, en particulier dans les marchés à forte croissance […] La formation technologique est devenue le segment le plus important et le plus dynamique de l'apprentissage et du développement en entreprise. », a commenté Larry Illg, directeur général des technologies de l’éducation (EdTech) chez Prosus. La filiale internationale dédiée aux actifs Internet de Naspers, basée à Amsterdam, possède des participations dans des sociétés telles que la chinoise Tencent, la néerlandaise PayU, la polonaise Brainly et l’américaine Udemy, faisant d’elle l’un des principaux investisseurs technologiques au monde.

Parallèlement, Prosus vient de co-diriger avec le VC brésilien Kaszek (axé sur l’Amérique latine) un investissement de 33 M€ (40 M$) au profit d’une entreprise mexicaine de livraison, 99minutos. Cet apport financier permettra à la cible de se renforcer sur ses marchés actuels (Mexique, Colombie, Chili et Pérou), et de poursuivre son expansion sur tout le continent latino-américain.

 

Nouveau cabinet d’avocats : ADNA (Afrique / Algérie / Maroc / Côte d’Ivoire / Guinée)

Salimatou Diallo, Safia Fassi-Fihri, Sydney Domoraud et Foued Bourabiat, ADNA

Salimatou Diallo, Safia Fassi-Fihri, Sydney Domoraud et Foued Bourabiat, ADNA

Quatre avocats expérimentés viennent de porter sur les fonts baptismaux un nouveau cabinet d’avocats d’affaires panafricain. Fruit de la fusion de quatre entités d’Afrique du Nord et de l’Ouest - SD Avocats (Guinée), BFR & Associés (Maroc), Bourabiat Associés (Algérie), et EMIRE Partners (Côte d’Ivoire) - ADNA se présente comme un acteur juridique indépendant et intégré, capable d’offrir une expertise multisectorielle (corporate, banque et finance, projets et contentieux) sur l’ensemble du continent africain. Ambitionnant de « construire l’Afrique de demain », il couvrira plus particulièrement les domaines de l’énergie, des infrastructures et de l’industrie minière. Pour accompagner ses clients régionaux et internationaux dans leurs projets, ADNA s’appuiera sur le réseau de l’Africa Legal Network (ALN), ainsi que sur l’expertise de ses fondateurs, acquise au sein de cabinets internationaux à Paris et Londres. Ces derniers, à savoir Salimatou Diallo (ex-avocate du cabinet Herbert Smith Freehills qui prend la tête de la structure en tant que managing partner et associée fondatrice en Guinée), Safia Fassi-Fihri (Maroc), Foued Bourabiat (Algérie) et Sydney Domoraud (Côte d’Ivoire), seront entourés d’une vingtaine de collaborateurs répartis entre les quatre bureaux d’Alger, de Casablanca, d’Abidjan et de Conakry.

 

Bourse - Agroalimentaire : Cépages Marocains Réunis / SBM / Castel (Maroc / France)

© Cépages Marocains Réunis

© Cépages Marocains Réunis

La Société des Boissons du Maroc (SBM) acquiert pour 18,7 M€ (200 MMAD) la totalité du capital de Cépages Marocains Réunis, la société en charge de l'exploitation des domaines agricoles du Groupe Castel au Maroc depuis 1994, et qui peut se targuer de cépages de renom (Syrah, Merlot, Cabernet Sauvignon, Chardonnay) ainsi que de la mise en valeur des oliveraies autour de quatre variétés d'olives (Arbosana, Arbequine, Picholine marocaine et Koroneiki). Créé en 1949 sous le nom de Castel Frères, le groupe Castel est aujourd'hui l’un des premiers producteurs de vins français au monde ; il est particulièrement présent en Afrique, continent représentant environ 80 % de son chiffre d’affaires (voir fiche opération sur CFNEWS). Grâce à cette opération, l'acquéreur consolide ses activités et sa maîtrise de l'amont agricole de ses filières vin et huile d'olive.

 

Événement :

  • 17 juin (15h) : conférence de presse digitale organisée par Women In Africa et ses partenaires la Maison Dior, la banque d'affaires Lazard et le leader mondial des NTIC Huawei, qui permettra de présenter le programme WIA Young Leaders (qui vise à accompagner et mettre en avant le leadership et le potentiel de jeunes femmes africaines prometteuses) et d'annoncer en toute exclusivité les cinq lauréates de cette première édition.

 

Et aussi...

  • Le G7, la Société Financière Internationale (SFI), la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) et la Banque Européenne d'Investissement (BEI) se sont officiellement engagées hier à investir 66 Md€ (80 Md$) dans le secteur privé africain au cours des cinq prochaines années, afin de soutenir la reprise économique et une croissance durable en Afrique.
  • En Égypte, des PME voluant dans les secteurs du commerce, de l’industrie et de l’agriculture durable vont bénéficier d’un prêt de 83 M€ (100 M$) accordé par la BERD à la National Bank of Egypt (NBE), dans le cadre du mécanisme de financement de l’économie verte.
  • Pour la première fois depuis son lancement en 2014, le Choiseul 100 Africa, une étude annuelle réalisée par l’Institut Choiseul qui identifie et classe les cent jeunes dirigeants africains de quarante ans et moins appelés à jouer un rôle important dans le développement de l’Afrique dans un avenir proche, ouvre une campagne de candidature jusqu’au 7 juillet auprès des jeunes dirigeants, entrepreneurs et porteurs de projets innovants du continent.
  • Thungela Resources, nouveau premier producteur sud-africain de charbon thermique, tout récemment créé par les actionnaires du groupe coté Anglo American qui en contrôlent 90 % des titres, s’est introduit début juin sur la Bourse de Johannesbourg. Fruit duprocessus de scission entamé en avril dernier par le géant minier britannique, cette IPO valorise la cible autour de 204 M€ (3,4 MdZAR).
  • En Afrique, l’opérateur de chaînes en streaming SPI/FilmBox a récemment scellé des partenariats avec plusieurs acteurs de l'audiovisuel, confiant notamment la monétisation de son service de streaming au français Digital Virgo. L’accord concerne en particulier le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Maroc, le Cameroun, la Tunisie, le Burkina Faso, la Guinée, le Mali et le Congo.
  • Fondée il y a trois ans par plusieurs institutions de développement du G7 (le CDC britannique, notre Proparco national, les JICA et JBIC nippons, le DFC américain, le FinDev canadien, le DEG allemand et le CDP italien), l’initiative baptisée le Défi 2x (2 x Challenge) vient de se fixer pour objectif de lever 12,4 Md€ (15 Md$) d’ici 2022 au profit d’entreprises dirigées par les femmes dans les pays émergents.
  • Conseillé par Bird & Bird, le groupe bancaire panafricain Oragroup et ses partenaires bancaires ont fourni un prêt-relais de 76 M€ (50 MdXOF) afin de financer la construction de la centrale électrique à cycles combinés de Malicounda au Sénégal. La société de projet Malicounda Power s’est quant à elle fait conseiller par Clifford Chance.
  • Women in Africa lance le programme de formation WIA Code Sénégal, élaboré en partenariat avec l'ESN française Atos, leader international de la transformation digitale. Ce programme vise à former au codage et aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) des jeunes filles sénégalaises sélectionnées selon leur motivation, sur la base du volontariat.
  • Au Togo, la Société de Patrimoine Eau et assainissement en milieu urbain et semi-urbain (SP-Eau) - et son ministère de tutelle - viennent de désigner un consortium français rassemblant Hydroconseil/Seureca (filiale Veolia) et AZ-Consult pour lancer les travaux préliminaires d’approvisionnement en eau dans divers sites au niveau national.
  • Carrefour s’apprête à confier à son partenaire marocain Label'Vie la gestion de plusieurs magasins en France, dits ethniques: des supermarchés et hypermarchés présents dans les quartiers et banlieues où vit une importante communauté musulmane, et que le géant tricolore n’arrive pas à rentabiliser.
  • Le constructeur français Zodiac Milpro remettra cet été à la Ghana Navy quatre nouvelles vedettes.

 

Bonne fin de semaine et à mardi prochain !

 

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Afrique ? Écrivez-nous à : stephanie.roux@cfnews.net

Retrouvez l'ensemble des chroniques CFNEWS (Afrique, mais aussi Asie et Amérique latine) :

Voir la fiche de : V.E (EX VIGEO EIRIS)

Voir la fiche de : BANK OF AFRICA (BOA)

Voir la fiche de : MOODY'S

Voir la fiche de : EDF

Voir la fiche de : MERIDIAM

Voir la fiche de : SIFCA

Voir la fiche de : PROPARCO

Voir la fiche de : NASPERS

Voir la fiche de : ADNA

Voir la fiche de : Salimatou Diallo

Voir la fiche de : Safia Fassi-Fihri

Voir la fiche de : Foued Bourabiat

Voir la fiche de : Sydney Domoraud

Voir la fiche de : SOCIETE DES BOISSONS DU MAROC (SBM - EX BRASSERIES DU MAROC)

Voir la fiche de : CÉPAGES MAROCAINS RÉUNIS

Voir la fiche de : GROUPE CASTEL