L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Ardian, CNP Assurances, Gowling WLG, Festival Biarritz AL...

PAR  | 20 septembre 2019 | 1230 mots
Central photovoltaïque Panamericana Solar - Pérou

Central photovoltaïque Panamericana Solar - Pérou

Amérique Latine

Energie & Utilities : Ardian - Centrales photovoltaïques (Pérou)

Ardian Infrastructure (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) acquiert 49 % des parts de deux centrales photovoltaïques situées à Tacna et Panamericana, dans le sud du Pérou, auprès de l’opérateur espagnol Solarpack. Opérationnelles depuis fin 2012, ses centrales bénéficieront d’une capacité combinée de 48,6 MW après rééquipement. Solarpack restera en charge de l’exploitation et de la gestion des services des usines. La société d’investissement française avait réalisé son premier investissement en Amérique du Sud en 2016 avec la reprise de quatre autres centrales photovoltaïques Solarpack au Chili et au Pérou (Lire l’article CFNEWS IMMO "Solarpack se déploie" ). Cette transaction renforce la position d'Ardian Infrastructure en tant qu'acteur de premier plan dans le secteur des énergies renouvelables et portera la capacité totale installée d'Ardian Infrastructure à près de 3 GW en énergie éolienne, solaire, hydraulique et biomasse en Europe et en Amérique. « Cet investissement marque une étape importante dans le renforcement de notre engagement en faveur du développement durable et de notre présence en Amérique Latine, carrefour mondial de plus en plus important pour les énergies renouvelables. Notre investissement dans Tacna et Panamericana élargit notre portefeuille d'actifs dans les énergies renouvelables, renforce notre partenariat avec Solarpack et accroît sa capacité à offrir des opportunités d’investissement de haute qualité », a commenté Juan Angoitia, senior managing director d'Ardian Infrastructure. Voir la fiche de l'opération Infrastructure Ardian - Centrales photovoltaïques.

Services Financiers : CNP Assurances - Caixa Seguridade (Brésil)

CNP AssurancesLe groupe français CNP Assurances (voir sa fiche et deal-list) vient d’annoncer des ajustements à son accord de distribution exclusive au Brésil avec son partenaire local Caixa Seguridade. Ainsi, le contrat conclu en août 2018 a fait l'objet d'un avenant en modifiant la durée et le montant. Il prévoit maintenant le paiement en décembre 2020 par CNP Assurances d'un montant fixe de 7 milliards de reals (1,52 Md€), contre 4,65 milliards de reals (960 M€) initialement et le prolongement jusqu'en février 2046, soit cinq années supplémentaires par rapport à la date précédemment fixée. En revanche, le périmètre de distribution n'a pas changé et portera toujours sur les produits de prévoyance, d'assurance emprunteur consommation et de retraite, ces trois branches figurant parmi les plus rentables de l'assureur au Brésil. Conformément à l'accord de 2018, ces produits seront transférés dans une nouvelle entité créée à cet effet par CNP Assurances et Caixa Seguridade, qui devrait entrer en activité en 2021, après la finalisation de la transaction. Dans cette nouvelle structure les droits de vote seront répartis à hauteur de 51 % pour CNP Assurances et 49 % pour Caixa Seguridade et les droits économiques à hauteur de 40 % pour CNP Assurances et 60 % pour Caixa Seguridade. Le Brésil représente le deuxième marché après la France pour l’assureur français qui y est solidement implanté depuis 17 ans au travers d'une coentreprise, Caixa Seguros Holding (CSH), qu'il détient avec la CEF. En 2018, les revenus générés au Brésil soit 5,45 Md€ ont représenté environ 17 % du chiffre d'affaires total du groupe qui s’élève à 32,4 Md€.

Distribution : Carrefour (Brésil)

Selon le journal quotidien d'informations brésilien O Globo, Carrefour Brésil serait en négociations pour acheter l’activité brésilienne de Makro, chaîne de magasins de libre-service de gros, pour environ 5 milliards de reals (1 Md€). Originaire des Pays-Bas, Makro, qui appartient au groupe SHV (Sttenkolen Handeis Vareeniging), est présent au Brésil depuis 1972. Il abrite aujourd’hui 68 magasins au Brésil et en détient également en Argentine, en Colombie, au Pérou et au Venezuela. Premier distributeur du pays, avec 56,3 milliards de reals (12,24 Md€) de chiffre d’affaires en 2018, Carrefour s'appuie sur un réseau de magasins sous différentes formules et mise également fortement sur l’e-commerce.

Corporate Finance : Gowling WLG (Brésil)

Le cabinet d'avocats d'affaires Gowling WLG s’implante au Brésil grâce à un partenariat avec la firme locale, Duarte Forssell Advogados. Basé à  São Paulo, le bureau brésilien va offrir ses services aux clients installés dans le pays ainsi qu’aux entreprises qui y ont des intérêts depuis plus de 15 ans. Duarte Forssell Advogados conseille des institutions financières et des sociétés en droit commercial, bancaire, immobiliers ou encore faillites et est présent dans plus de 50 pays. Né du rapprochement entre Wragge Lawrence Graham & Co et Gowlings, le cabinet réunit aujourd'hui 1 400 avocats et compte désormais 19 bureaux au Canada, en France, en Belgique, en Allemagne, en Russie, aux Émirats Arabes Unis, en Chine et à Singapour.

Tourisme, hôtellerie, loisirs: Festival Biarritz Amérique Latine (France)

Festival Biarritz Amérique LatineDu 30 septembre au 6 octobre 2019, le Festival Biarritz Amérique Latine fête sa 28e édition autour d'une programmation incluant trois compétitions de films : fiction, documentaire, courts métrage qui mettent en lumière le meilleur de la création cinématographique contemporaine et sont accompagnées d’hommages, de rétrospectives et d’avant-premières. Littérature, musique, et débats sont aussi à l’honneur, ainsi que gastronomie et artisanat au “Village” du festival, situé au Casino Municipal. Depuis 1991, le Festival Biarritz Amérique Latine est le point de rencontre et d’échanges entre l’Europe et l’Amérique latine et cette année, il sera tourné vers la Patagonie. Une bonne occasion de découvrir cette terre mythique qui a inspiré tant de scientifiques, d'aventuriers mais aussi d'artistes.

Tourisme, hôtellerie, loisirs : PromPerú (France)

Rosario Pajuelo Escobar est nommée directrice du bureau du commerce, du tourisme et des investissements du Pérou en France (PromPerú) en septembre 2019. Elle était précédemment à la tête du bureau commercial du Pérou à Bruxelles. Son objectif principal sera le positionnement du Pérou à travers de nouveaux programmes de promotion touristique afin de continuer a assurer un intérêt croissant pour ce pays. L’année dernière, 4,4 millions de touristes étrangers se sont rendus au Pérou, soit une progression de 10 % par rapport à 2017 ; ce qui rapproche le pays de l’objectif fixé par le ministère du Tourisme Péruvien de 7 millions de visiteurs en 2021. En ce qui concerne les français, le taux d’arrivées a augmenté de 5 %. Ils ont été 100 951 à visiter le pays des Incas sur la même période contre 96 283 l’année précédente.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :