L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Ardian, Edenred, Engie, CGG, Voltalia...

PAR  | 06 septembre 2019 | 1431 mots
Autoroute Vespucio Norte Express (Chili)

Autoroute Vespucio Norte Express (Chili)

Amérique Latine

Transports & logistique : Ardian Infrastructure/CMB-Prime (Chili)

Ardian Infrastructure (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) et le gestionnaire de fonds chilien CMB-Prime, spécialisé dans les investissements greenfield et brownfield au Chili, acquièrent une participation de 33 % dans une société de routes à péage auprès de Brookfield Infrastructure. La société acquise détient une participation de 100 % dans les autoroutes Vespucio Norte Express et Tunel San Cristobal à Santiago du Chili. Les concessions des deux actifs ont une durée restante de 14 et 18 ans respectivement. Conseillé par la boutique M&A Asset Chile et par le cabinet d’avocats Baraona Fischer & Cia Ardian Infrastructure réalise ainsi son premier investissement dans le secteur des transports au Chili. Lire l’article CFNEWS IMMO & INFRA "Ardian Infra roule au Chili" . Voir la fiche de l'opération Infrastructure Ardian/CMB-Prime - Vespucio Norte Express et Tunel San Cristobal .

Services & Biens de consommation : Edenred (Brésil)

Ticket Serviços - EdenredEdenred (voir sa fiche et deal-list) , leader mondial des solutions de paiement dans le monde du travail, a finalisé le contrat de partenariat exclusif entre Ticket Serviços, sa filiale dédiée aux avantages aux salariés au Brésil, et Itaú Unibanco, la plus grande banque à capitaux privés brésilienne. L’opération, annoncée le 5 septembre 2018, a reçu l’aval de l’autorité de la concurrence brésilienne (CADE) et de la banque centrale brésilienne (BACEN). Désormais, Itaú Unibanco distribuera de manière exclusive les solutions d'avantages aux salariés d'Edenred au Brésil et percevra des commissions pour l’acquisition de nouveaux clients via son réseau bancaire. Ce nouveau canal de distribution vient renforcer les processus de vente existants d'Edenred et vise à accélérer localement sa croissance sur le marché à fort potentiel des avantages aux salariés. Cette alliance commerciale sera renforcée par la prise de participation d'Itaú Unibanco à hauteur de 11 % au capital de Ticket Serviços. Itaú Unibanco dispose de la possibilité d'accroître progressivement sa participation au capital de Ticket Serviços, tout en laissant le rôle d'actionnaire majoritaire à Edenred.

Energie & Utilities : Engie (Chili)

Engie Energía Chile, filiale du groupe français Engie (vori sa fiche et deal-list) a signé un contrat d’achat d’électricité (PPA) d’une durée de 15 ans pour un projet de 230 MW dans le nord du Chili avec Atlas Renewable Energy, société d’énergie renouvelable spécialisée sur les marchés émergents, notamment latino-américains et appartenant au fonds britannique Actis. Atlas Renewable Energy construit dans la région d’Antofagasta, au nord du pays, la centrale photovoltaïque Sol del Desierto laquelle sera opérationnelle en janvier 2022 et fournira à Engie environ 550 GWh/an.

Matières premières & industries de base : CGG (Brésil)

Carte indiquant la position de l’étude Nebula au large du Brésil

Carte indiquant la position de l’étude Nebula au large du Brésil

Le groupe coté spécialisé dans l'exploration du sous-sol CGG (voir sa fiche et deal-list) , fort de 1,1 Md€ de chiffre d’affaires l’an dernier a démarré au large du Brésil une nouvelle étude multi-clients BroadSeis à très large bande de fréquences et à longs offsets dans les bassins de Campos et Santos. Cette étude baptisée Nebula 3D est en cours d’acquisition par le Geo Caribbean. Elle portera dans un premier temps sur les blocs proposés lors de la quinzième mise aux enchères du Brésil et inclura une zone actuellement non couverte par des données sismiques 3D. Le centre de traitement-imagerie CGG Géosciences de Rio effectuera le traitement de ces données avec les dernières avancées technologiques en imagerie pour livrer des images des structures présalifères de ces bassins prolifiques.

Électronique & Informatique : Worldine (Brésil/Mexique)

La société française cotée Worldline (voir sa fiche et deal-list) , spécialisée dans les paiements et les services transactionnels annonce le renouvellement de son contrat avec PayPal pour une période de trois ans et continuera d'améliorer le traitement des paiements mobiles au Brésil et au Mexique. La collaboration entre PayPal et Worldline remonte à 2006, lorsque Worldline avait intégré PayPal à l'une des toutes premières solutions industrielles dans le paiement mobile. Selon une étude de la société Ovum, le nombre d'usagers du paiement mobile en Amérique Latine devrait tripler avec un septuplement du volume de transactions sur la période 2017-2021.« Optimiser le paiement mobile pour PayPal en Amérique latine recèle un potentiel d'activité considérable et nous sommes parfaitement positionnés pour répondre à une demande qui ne cesse de croître », a déclaré Vincent Roland, directeur général merchant services de Worldline.

Énergie & Utilities : Voltalia (Brésil)

Une des 112 tours de la nouvelle ligne de transport de Voltalia

Une des 112 tours de la nouvelle ligne de transport de Voltalia

Voltalia (voir sa fiche et deal-list) , spécialiste coté d'énergies renouvelables achève la construction d'une ligne de transmission de 2 GW pour son complexe éolien de Serra Branca, un ensemble de projets situé au Nord-Est du Brésil, multipliant par six la capacité d'injection sur le réseau du complexe éolien. Longue de 52 kilomètres et soutenue par 112 tours, la ligne transportera de l'électricité sous très haute tension de 500 kV. La rapidité du développement et de la construction de cette nouvelle ligne permettra l'entrée en exploitation des fermes éoliennes VSM 1&2 (total de 291 MW) en avance par rapport aux prévisions initiales du groupe tricolore. Au sein de Serra Branca, Voltalia a conservé certains projets éoliens, tout en en vendant d’autres à des clients-tiers. Une partie des projets est en exploitation, une autre en construction, et une part plus grande encore en cours de développement. Au Brésil, le producteur d'électricité verte détient d’autres sites éoliens, solaires, hydrauliques et hybrides en exploitation et en développement dans plusieurs états.

Matières premières & industries de base : SNF (Brésil)

Le groupe français SNF (voir sa fiche et deal-list) , leader mondial de la production de polymères hydrosolubles pour le traitement de l’eau, la récupération assistée du pétrole et les réactifs pour mines, met actuellement en service sa première usine au Brésil et la première en Amérique Latine. Implantée dans le bassin industriel et chimique de Camaçari, dans les environs de Salvador de Bahia, l’usine de polyacrylamides a nécessité deux ans de travaux et un investissement d’environ 20 M$ (18 M€). Dirigé par Pascal Remy, SNF appartient à René Pich et sa famille. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 3 Md€ (2,71 Md€) en 2018 avec 6 000 salariés répartis sur plus de 20 sites à travers le monde.

Agriculture & alimentaire : Malteurop (Mexique)

La malterie de Malteurop à Meoqui (Mexique)

La malterie de Malteurop à Meoqui (Mexique)

Malteurop (voir sa fiche et deal-list) , filiale du groupe coopératif français Vivescia et l’un des premiers malteurs mondiaux, lance la construction d’une malterie au Mexique, sa première implantation en Amérique Latine. L’usine disposera d’une capacité de 120 000 tonnes annuelles et sera située à Meoqui dans l’état de Chihuahua, au nord du Mexique, Le chantier démarrera au deuxième semestre 2019 pour une mise en service à la fin de 2021. Malteurop a conclu un contrat de long terme avec son partenaire brasseur Heineken, pour lui fournir du malt sur plusieurs années. « Ce projet, qui s’inscrit dans notre plan stratégique Shaping 2022, va au-delà de la construction d’une malterie sur un nouveau territoire. Il s’agit là de développer toute la filière d’approvisionnement en matière première en amont, de nouer des partenariats avec les agriculteurs locaux, et de les accompagner dans la production d’orge de brasserie », a commenté Olivier Parent, directeur général de Malteurop.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :