L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Colas, Total, GL Events, Casino, l'OL ...

PAR  | 14 juin 2019 | 1490 mots
Réfection des chaussées de l'autoroute Central au Chili

Réfection des chaussées de l'autoroute Central au Chili

Amérique Latine

Immobilier & construction, bâtiment : Colas - Asfalcura (Chili)

L’entreprise française de travaux publics Colas (voir sa fiche et deal-list) , générant 13,2 Md€ de chiffre d’affaires en 2018, acquiert la société chilienne Asfalcura, spécialisée dans la construction routière et en particulier dans la production et la mise en œuvre d'enrobés. Fondée en 2005 et basée à Puente Alto dans la région métropolitaine de Santiago, la cible emploie 200 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 23,8 M€ l’an dernier. Cette opération, dont les termes financiers n’ont pas étés divulgués, s'inscrit dans la stratégie de développement de Colas en Amérique du Sud où le groupe est déjà présent au Chili à travers Colas Rail et Dust-A-Side. Voir la fiche de l'opération M&A Colas - Asfalcura.

Distribution : Casino (Brésil)

Grupo Pão de Açùcar (GPA), filiale brésilienne du groupe de grande distribution Casino (voir sa fiche et deal-list) , va céder l'intégralité de sa participation de 36,3 % au capital de l'enseigne d'électronique et d'électroménager Via Varejo, au prix minimum de 4,75 reals par action, soit environ 2,36 milliards de reals (540 M€). Si la vente est approuvé, Michael Klein, dont la famille est déjà l'un des principaux actionnaires de Via Varejo avec 25,2 % du capital, proposera individuellement ou avec des partenaires un prix maximum de 4,75 reals par action. Via Varejo, dont la capitalisation boursière à São Paulo ressort à environ 6,5 milliards de reais (1,5 Md€), est en vente depuis novembre 2016. Fin 2018 GPA avait vendu sur le marché un bloc représentant 3,86 % du capital de Via Varejo, pour un montant de 217,5 millions de reals (49 M€). Cette transaction servira probablement à désendetter Casino qui l'an passé a réalisé la moitié de son plan de cession d'actifs non stratégiques de 1,5 Md€. L'objectif de ce programme de cession a été porté à 2,5 Md€ au total d'ici au premier trimestre de 2020. En raison d'une structure actionnariale fortement endettée, les sociétés mères de Casino, dont Rallye, ont été placées en procédure de sauvegarde en mai dernier.

Matières premières & industries de base : Total (Brésil)

Carte du champ de Mero, Brésil

Carte du champ de Mero, Brésil

Le groupe pétrolier Total (voir sa fiche et deal-list) et ses partenaires ont lancé la deuxième phase de développement du projet Mero (bloc de Libra), situé en eaux profondes à 180 kilomètres des côtes de Rio de Janeiro, dans la zone prolifique du pré-sel brésilien, sur le bassin de Santos. Le FPSO (unité flottante de production, de stockage et de déchargement) Mero 2 aura une capacité de traitement liquide de 180 000 barils par jour et son démarrage est prévu d'ici à 2022. « La décision de lancer Mero 2 marque une nouvelle étape dans ce projet à grande échelle qui vise à développer les gigantesques ressources pétrolières du champ de Mero, estimées entre 3 et 4 milliards de barils », a déclaré Arnaud Breuillac, directeur général de l’exploration-production de Total. D’une capacité de 50 000 barils par jour le FPSO Pioneiro de Libra, qui a permis de démarrer la production en 2017, continue de produire selon les prévisions, tout en fournissant des informations utiles sur le champ, le réservoir et la productivité des puits. Actuellement en cours de développement, le projet Mero 1 progresse comme prévu selon le calendrier avec un démarrage prévu en 2021. Après le lancement de Mero 2, le projet devrait se poursuivre avec deux FPSO supplémentaires de même capacité, sous réserve de l’approbation des partenaires. Ces quatre unités de production seront déployées dans le nord-ouest du bloc Libra (champ de Mero), les parties centrale et sud-est étant encore en cours d'exploration jusqu'en 2020. Le consortium de Libra est opéré par Petrobras (40 %), en partenariat avec Total (20 %), Shell (20 %), CNOOC Limited (10%) et CNPC (10%).

Services & Conseil aux entreprises : GL Events (Chili, Pérou)

Le groupe coté GL Events (voir sa fiche et deal-list) , fort de 1 Md€ de chiffre d'affaires l'an dernier, a récemment remporté cinq contrats, en France, au Pérou, au Chili et au Japon pour un montant global de 70 M€. Au Chili, le leader de l'événementiel a décroché un contrat d’aménagement d’espaces temporaires pour la 25 ème session de la conférence annuelle de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) qui se tiendra du 2 au 13 décembre prochain dans la capitale du pays. Au total, 60 000 m² de structures seront installées : salles plénières, espaces de négociations, centre de presse, zones de restauration, sanitaires. La distribution électrique, le système de chauffage, ventilation et climatisation, les équipements audiovisuels ainsi que le mobilier font partie intégrante de l’offre clé en main apportée par GL Events. Le groupe tricolore va également réaliser la commercialisation des zones d’exposition réservées aux Etats et sociétés qui représentent une surface estimée à 15 000m². Au Pérou, à l’occasion des Jeux Panaméricains qui se dérouleront à Lima du 26 juillet au 11 août 2019, GL Events a remporté l’appel d’offre relatif à la fourniture, l’installation de l’énergie et la distribution électrique des espaces qui accueilleront l’évènement.

Tourisme, hôtellerie/restauration, loisirs : L’Olympique Lyonnais (Brésil)

Le club de football français L’Olympique Lyonnais a signé un partenariat avec la Pelé Academia, centre de formation du club brésilien de Resende inauguré en 2018. Dans le cadre de cet accord, la Pelé Academia bénéficiera de la venue de professionnels de la formation de l'Olympique Lyonnais pour fournir des conseils à son personnel et ses responsables. En contrepartie, le club rhodanien aura la priorité de transfert sur les jeunes formés à l'académie. Cette collaboration vient s’ajouter aux sept partenariats qui a déjà noués l’Olympique Lyonnais avec des clubs du Liban, de Corée du Sud, du Sénégal, du Vietnam et de Chine.

Immobilier & construction, bâtiment : Servier (Amérique Latine)

Fonds de dotation Mécénat Servier - Initiatives Communes : Association Techo

Fonds de dotation Mécénat Servier - Initiatives Communes : Association Techo

Le Fonds de dotation Mécénat Servier a lancé en 2018 le premier appel à projet filiales pour des initiatives communes internationales avec comme objectif d’apporter un soutien financier à des associations d’intérêt général internationales tout en mobilisant les collaborateurs des filiales du groupe français sur un projet d’engagement à long terme. Après avoir reçu dix projets, le comité de sélection du Fonds de dotation a retenu ceux de ses filiales de la zone LATAM avec l’association Techo et de sa filiale Russe avec la fondation Arithmetic of Good pour leur approche innovante à venir en aide aux communautés locales. L’association Techo se spécialise dans les programmes de logement d'urgence qui visent à réduire l'itinérance et la vulnérabilité dans les bidonvilles du continent sud-américain. Leur programme a pour ambition de sortir de la précarité les familles et les communautés vivant en situation d'extrême pauvreté dans 19 pays. Le projet d’initiative commune avec Mécénat Servier financera la construction de 50 maisons d'urgence dans 7 pays où Servier est présent, le Brésil, l'Amérique centrale et Caraïbes, le Mexique, l'Argentine, la Colombie, l'Équateur et le Pérou. Les collaborateurs de ces filiales auront l'occasion de s'impliquer directement en se portant volontaire pour construire une maison pendant un week-end. La construction d’une habitation demande la mobilisation de 10 bénévoles sur deux jours complets. Après quoi, les collaborateurs remettront les clés à la famille qui résidera dans la maison qu'ils auront construite. Environ 500 collaborateurs Servier issus des 7 filiales mobilisées devraient participer à cette initiative, ce qui représente 30 % de l'effectif total de la zone Amérique Latine.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :