L'actualité du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Elis, Colas, Saint-Gobain, Total, Maurel & Prom, Mirabaud AM, UGGC Avocats...

PAR  | 11 janvier 2019 | 1628 mots

Elis, Colas, Saint-Gobain, Kerlink, Maurel & Prom, UGGC Avocats...Chaque semaine, toute l'actualité du capital-investissement en Amérique Latine.

Services & Conseil aux entreprises : Elis - Metropolitana (Colombie)

Elis Colombia

Elis Colombie

Le spécialiste coté de la blanchisserie industrielle Elis (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) , fort de 2,2 Md€ de chiffre d’affaires en 2017, met la main sur l’entreprise familiale colombienne Metropolitana. La cible a réalisé 4 M€ de chiffre d’affaires en 2017 et dispose de deux usines à Bogotá dédiées aux opérateurs de la santé, de l'industrie et de l'hôtellerie. « L’acquisition de Metropolitana constitue une étape supplémentaire dans le processus de création d’un acteur de référence sur le marché colombien. Metropolitana complète le réseau existant d’Elis dans le secteur de la santé et apporte de nouvelles opportunités dans l’hôtellerie et l’industrie, secteurs encore peu externalisés dans le pays. Cette acquisition illustre notre stratégie de développement et contribuera à la poursuite de la croissance rentable d’Elis », a commenté Xavier Martiré, président du directoire d’Elis. Voir la fiche de l'opération M&A Elis - Metropolitana.

Immobilier & construction, bâtiment : Colas - Conalvias Construcciones (Pérou)

ColasColas (voir sa fiche et deal-list ), filiale de Bouygues spécialisée dans les travaux sur les infrastructures de transports, intègre les activités de construction routière du péruvien Conalvias Construcciones. Ces activités sont constituées principalement de travaux d'infrastructures minières pour des opérateurs miniers internationaux ainsi que de contrats à moyen et long termes d'entretien routier, elles représentent un chiffre d’affaires de 65 M€ en 2017 et regroupent plus de 700 collaborateurs. Cette acquisition s'inscrit dans la stratégie d'implantation du groupe français dans des pays ciblés d'Amérique du Sud où il est déjà présent au Chili et au Pérou. En 2017, le chiffre d’affaires consolidé de Colas s’est élevé à 11,7 Md€, dont 48 % à l’international. Voir la fiche de l'opération M&A Colas - Conalvias.

Immobilier & construction, bâtiment : Tecnoglass - Saint Gobain/Vidrio Andino (Colombie)

Le fabricant colombien de fenêtres et façades vitrées Tecnoglass prend une participation minoritaire dans Vidrio Andino, filiale colombienne du producteur de matériaux de construction Saint Gobain pour environ 45 M$ (39 M€). Dans le cadre de cette opération, Vidrio Andino va construire une nouvelle usine de verre plat en Colombie afin de répondre à la demande croissante en verre dans cette région. Situé près de Barranquilla le nouvel établissement, dont le coût de construction est estimé à environ 160 M$ (140 M€), permettra au groupe français d'augmenter de 750 tonnes sa capacité de production journalière de verre plat destiné à des projets architecturaux. Le démarrage de la production est prévu en 2021. Il renforce sa présence dans cette région particulièrement bien positionnée, entre les marchés sud-américain et nord-américain.

Corporate Finance : Mirabaud Asset Management - Galloway Gestora De Recursos (Brésil)

Le groupe financier suisse Mirabaud Asset Management (voir sa fiche et deal-list) acquiert le gestionnaire d’actifs brésilien Galloway Gestora De Recursos spécialisé dans la dette des marchés émergents. Fondé en 2005 et basé à São Paulo, Galloway, qui sera rebaptisé Mirabaud Asset Management Brasil, rassemble une équipe de sept personnes et sera dirigé par Andrew Lake, responsable Fixed Income, et Daniel Moreno, responsable EMD, tous deux basés à Londres. Cette transaction, dont les termes financiers n’ont pas été divulgués, va renforcer les capacités de Mirabaud AM dans le domaine de la dette des marchés émergents (EMD). « Cette acquisition est particulièrement réjouissante pour deux raisons. Premièrement, elle crée la première présence physique de Mirabaud en Amérique du Sud, en ligne avec notre stratégie globale. L’Amérique latine est une région stratégique pour Mirabaud et le nombre de nos clients ne cesse d’y croître d’année en année. Deuxièmement, cette acquisition renforce notre expertise dans un secteur qui recèle d’importantes opportunités de performance », a précisé Lionel Aeschlimann, son CEO.

Logiciel et services informatiques : Kerlink - Electronica Elemon (Argentine)

Kerlink - Electronica Elemon

Kerlink - Electronica Elemon

Kerlink (voir sa fiche et deal-list) , spécialiste breton des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), et Electronica Elemon, premier distributeur de composants électroniques en Argentine, signent un accord de distribution des solutions IoT de Kerlink. Fondé en 1975 et basé à Buenos Aires, Electronica Elemon cible les plus grandes villes du pays et se concentre sur les groupes industriels ainsi que les municipalités qui déploient des solutions urbaines intelligentes. La société, qui possède également une implantation à Miami, se spécialise également sur de multiples secteurs verticaux intelligents, comme le stationnement, l'éclairage public, l'agriculture de précision, les bâtiments connectés, les compteurs d'énergie et même la gestion des déchets. Electronica Elemon a déployé plus de 250 stations Kerlink, principalement la Wirnet iBTS Compact, station LoRaWAN hautement évolutive, en Argentine ainsi que dans les principales villes d'Amérique latine.

Matières premières & industries de base : Total - Petrobras (Brésil)

Le géant pétrolier français Total (voir sa fiche et deal-list) et son confrère brésilien Petrobras (voir sa fiche et deal-list) ont signé un accord-cadre pour donner naissance à une coentreprise entre Total Eren et le pétrolier public brésilien afin de développer en commun des projets solaires et éoliens au Brésil. Total Eren, anciennement appelé Eren Renewable Energy, est contrôlée à 23 % par Total depuis septembre 2017 et se spécialise dans le développement de projets d'énergie renouvelable. Cette collaboration s'inscrit dans le cadre d'une alliance stratégique plus large au Brésil, conclue entre les deux groupes en mars 2017, que concerne d'abord leur cœur de métier, la prospection et la production de pétrole et de gaz, ainsi que la recherche-développement. Dans le cadre de ce partenariat, Total a aussi annoncé qu'il allait récupérer pour 50 M$ (43,5 M€) les 10 % restants de participation de Petrobras sur le champ pétrolier en eaux profondes de Lapa, dans le bassin pré-salifère de Santos. Sous réserve de l'approbation des autorités brésiliennes compétentes, Total détiendra désormais 45 % de ce champ, aux côtés de l'anglo-néerlandais Shell (30 %) et de Repsol-Sinopec (25%).

Matières premières & industries de base : Maurel & Prom - Petroregional del Lago (Venezuela)

Maurel & Prom Amérique LatineL’opérateur pétrolier français Maurel & Prom (voir sa fiche et deal-list) , détenu à plus de 72 % par l’indonésien Pertamina, a annoncé qu’il était prêt à participer à un investissement de 400 M$ (350 M€) pour développer la production de la société mixte vénézuélienne Petroregional del Lago. Fin octobre, l’entreprise d’exploration et d’exploitation pétrolières avait racheté pour 70 M€ les 40 % que l’anglo-néerlandais Shell détenait dans cette co-entreprise qui exploite le champ pétrolier Urdaneta West situé sur le Lac Maracaibo au Venezuela. Les deux autres partenaires sont Corporacion Venezolana del Petroleo (CVP) et PDVSA Social (PDVSAS), filiales à 100 % du groupe public Petroleos de Venezuela SA (PDVSA). La production estimée du champ d’Urdaneta pour l’année 2018 s’élève à environ 15 500 barils de pétrole par jour, soit environ 6 200 barils par jour pour la participation de Maurel & Prom.

Matières premières & industries de base : BGPP - Auplata (Pérou)

Le péruvien Brexia Gold Plata Peru (BGPP), spécialisé dans l'exploitation de mines, a été accompagné par Genesta Finance lors de son rapprochement avec Auplata, acteur présent dans l'exploitation de mines d'or en Guyane. Ce projet industriel est porté par l’ambition de constituer un nouveau groupe minier polymétallique spécialisé dans la production et l’exploration de gisements de métaux de base et de métaux précieux. Il s’inscrit dans la continuité de l’alliance entre les deux sociétés, officialisée en juillet dernier par deux augmentations de capital d’un montant global de 5 M€.            

Corporate Finance : UGGC - Manucci Advogados (Brésil)

Uggc AvocatsUGGC Avocats (voir sa fiche et deal-list) s’unit au cabinet brésilien Manucci Advogados et devient l’un des tout premiers cabinets français en droit des affaires à s’implanter au Brésil. Il accueille au sein de son réseau 31 avocats dont 9 associés répartis entre deux bureaux situés à São Paulo et à Belo Horizonte. Avec les expertises de cet acteur reconnu sur le marché brésilien, UGGC Avocats regroupe désormais plus de 150 Avocats et juristes dont 46 associés. Déjà implanté en Europe, en Afrique et en Asie, la firme poursuit ainsi sa croissance internationale en Amérique latine.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :