L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Engie, Enertime, Nicox, DS Avocats, La Fabrique...

PAR  | 31 janvier 2020 | 1203 mots
Numalliance

© Numalliance

Produits & Services industriels : Numalliance - Addition Manufaturing Technologies (Mexique)

Le groupe Numalliance (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) , leader des solutions de productivité pour la mise en forme du fil et du tube, acquiert les actifs d’Addition Manufacturing Technologies aux États-Unis et au Mexique. La cible, qui sera renommée AddEaton by Numalliance fabrique machines et outillages de cintrage et de déformation de tube et dispose d’un parc installé de près de 9 000 équipements dans le monde entier sous les marques historiques Addison McKee, Eaton Leonard et Eagle. Cette acquisition permet au groupe, soutenu par Arkéa Capital, Innovafonds et BNP Paribas Développement, de renforcer sa présence sur le territoire et de se rapprocher de ses clients en leur proposant une offre plus complète, en particulier d’outillages, et un service de qualité. Lire l’article CFNEWS « Numalliance pousse ses pions aux Etats-Unis ». Voir la fiche de l’opération « LBO Numalliance - Actifs D’Addition Manufacturing Technologies ».

Automobile, aérospace, construction navale : Safran Helicopter Engines (Mexique)

Safran Helicopter Engines, fabricant français de turbines à gaz basé à Bordes dans les Pyrénées-Atlantiques signe un contrat Support-By-Hour (SBH) avec le mexicain Transportes Aéreos Pegaso pour les moteurs de ses hélicoptères H145, EC145 et BK117. Ce contrat de cinq ans porte sur des services de MRO (maintenance, repair, and overhaul) pour un total de 30 moteurs Arriel 1 et 2. L’ensemble de la flotte d’hélicoptères de Transportes Aéreos Pegaso est maintenant couverte par le service SBH de Safran. Fondé en 1981 cet opérateur mexicain fournit des services héliportés dans les terres et au-dessus des mers. La gestion de ce contrat sera assurée par Safran Helicopter Engines USA qui pilote le suivi de plus de 3 200 moteurs, repartis chez 400 opérateurs aux États-Unis.

Energie & Utilities : Engie (Brésil)

© Engie

© Engie

Engie (voir sa fiche et deal-list) a remporté au Brésil l'appel d'offres lancé par Sterlite pour l'acquisition d'un projet de concession de 30 ans, dont le coût total de l'investissement devrait s'élever à 750 M€. Le projet comprend la construction, l'exploitation et la maintenance d'une ligne de transport d'électricité de 1 800 kilomètres, d'une nouvelle sous-station et l'extension de 3 autres sous-stations au nord du pays. Cette concession de 30 ans sera le deuxième projet de transport d'Engie au Brésil après celui de Gralha Azul, dans l'État du Paraná, remporté en 2017 et déjà en cours, lequel comprend la construction de 1 000 km de lignes de transmission, 5 nouvelles sous-stations, l'extension de 5 autres et un investissement de 440 M€.

Energie & Utilities : Enertime (Mexique)

Enertime (voir sa fiche et deal-list) , société de cleantech au service de l'efficacité énergétique industrielle et de la production d'énergie renouvelable décentralisée signe un contrat d'étude au Mexique, financé par le gouvernement français dans le cadre du programme FASEP. Ce projet a pour objectif d'étudier la faisabilité du déploiement de modules à Cycle Organique de Rankine au sein des centrales géothermiques de la Commission Fédérale d'Électricité. Le projet d'une durée de 12 mois et d'un budget de 650 K€ sera conduit par Suez Consulting en collaboration avec Enertime et l'entreprise de conseil mexicaine Hartree Partners, spécialisée dans le secteur de l'énergie. Fondé en 2008 Enertime est le seul industriel français maîtrisant la technologie des machines ORC de forte puissance (1 MW et plus), qualifié « entreprise innovante » par Bpifrance et  reconnu « Créative Industry » française.

Biotechnologies : Nicox (Mexique, Argentine)

Nicox (voir sa fiche et deal-list) , entreprise pharmaceutique cotée spécialisée en ophtalmologie annonce que son partenaire licencié, Bausch + Lomb, a reçu l’approbation de mise sur le marché au Mexique et en Argentine de Vyzulta®, solution ophtalmique de latanoprostène bunod, 0,024%. Vyzulta est indiqué pour la réduction de la pression intraoculaire chez les patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire. Avec ces approbations, Vyzulta est  maintenant approuvé pour commercialisation dans cinq pays. Nicox reçoit des redevances nettes croissantes de 6% à 12% sur les ventes mondiales de Vyzulta ainsi que de futurs paiements d’étape pouvant atteindre un montant de 150 M$ (136 M€).

Corporate Finance : DS Avocats (Pérou)

DS Casahierro AbogadosDS Avocats (voir sa fiche et deal-list) intègre le cabinet péruvien Casahierro Abogados afin d’intensifier sa présence en Amérique Latine en renforçant ses relations franco-péruviennes. Basé à Lima et composé de neuf associés et près de 30 collaborateurs Casahierro Abogados est un cabinet d’avocats d’affaires intervenant sur tous les domaines du droit et couvrant les besoins de ses clients locaux et internationaux de tous secteurs d’activité. Déjà présent au Chili et en Argentine, cette troisième antenne consolide la plateforme de la firme française destinée à servir les intérêts de ses clients sur le continent sud-américain et souligne l’engagement du cabinet dans la poursuite de sa croissance sur les marchés émergents. « Cette consolidation de notre présence au Pérou constitue une étape essentielle dans le développement du cabinet en Amérique Latine et positionne idéalement DS dans l'accompagnement de sa clientèle dans cette région. Nous nous réjouissons des synergies apportées par le cabinet Casahierro au groupe DS au profit de notre clientèle aussi bien française que régionale », a déclaré Olivier Fages associé au sein du cabinet DS. 

Internet & ecommerce, eservices : BNP Paribas, Carrefour, Edenred, Ingenico (Brésil)

Afin de favoriser l'écosystème brésilien de l'innovation et des startups et d'encourager le développement de projets à vocation technologique dans le pays, BNP Paribas, Carrefour, Edenred et Ingenico se sont associés pour ouvrir La Fabrique, un hub d'innovation start-ups qui s’inspire de Station F. State, situé à Vila Leopoldina dans la ville de São Paulo, a été le lieu choisi pour accueillir l’initiative dès février prochain. L'espace dédié à La Fabrique sera d'au moins 1 000 m² et le partenariat a été conclu pour une durée minimale de trois ans. Selon les fondateurs du campus de startup, l'emplacement du projet a été choisi afin de permettre à La Fabrique d'être proche d'autres entreprises innovantes et de contribuer à l'échange d'expériences avec des organisations ayant comme objectif de favoriser la création de nouvelles solutions et technologies pour le marché brésilien.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :