L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

Amérique Latine : Engie, GreenYellow, Natixis, Air Liquide, HDF Energy...


Energie & Utilities : Engie (Brésil)

La filiale brésilienne d’Engie acquiert Assu Sol Geração de Energia, société détenant le complexe photovoltaïque Assú Sol, auprès de Infinito Energy Investimentos e Participações et Atlântica Solar Power pour un montant de 41,25 millions de reals (6,6 M€). Situé dans la municipalité d'Assú, dans l'État du Rio Grande do Norte, le projet d'une capacité installée totale estimée à 750 MW sera développé dans la même région où la société exploite, depuis 2017, la centrale photovoltaïque d'Assú V. Cette transaction, en ligne avec stratégie d'investissement dans la production d'énergie à partir de sources d'énergie renouvelables, permet à Engie d’augmenter d’environ 50 % la capacité installée potentielle de son portefeuille de projets, qui totalise plus de 2,2 GW.

Environnement & CleanTech : GreenYellow (Brésil)

GreenYellow do Brasil, filiale du spécialiste tricolore de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique, vient de raccorder deux nouvelles fermes solaires pour Oi Telecom, le plus grand opérateur de télécommunication du Brésil. Implantées dans la ville de Bela Vista do Paraíso dans l’Etat du Paraná et avec un total de 33 600 panneaux, ces centrales disposent d’une capacité installée de 5,38 MWc pour l’une et de 5,54 MWc pour l’autre. Ces nouvelles réalisations viennent compléter le parc de centrales solaires de 10,92 MWc déjà connecté et situé à Goiás et Mato Grosso dans l’Etat de Minas Gerias. L’ensemble des centrales solaires installées pour Oi Telecom alimenteront les antennes et les bâtiments administratifs de l'opérateur, ce qui représente l’équivalent de la consommation annuelle de 16 300 foyers brésiliens. De plus, ces projets permettent d’éviter l’émission d’environ 3 700 tonnes de CO2 par an. GreenYellow, filiale du groupe de distribution Casino, qui installe et gère des mini-parcs photovoltaïques sur le toit des hypermarchés et supermarchés de Casino ainsi que dans des entreprises et collectivités locales, a généré 352 M€ de chiffre d’affaires  l’an passé.

Corporate Finance : Natixis Corporate & Investment Banking (Chili)

Roberto Zaldivar, Natixis CIB Chili

Roberto Zaldivar, Natixis CIB Chili

Natixis Corporate & Investment Banking ouvre un bureau de représentation au Chili et nomme Roberto Zaldivar au poste de senior country manager pour diriger l’antenne en étroite collaboration avec la plateforme latino-américaine de Natixis basée à New York. Ce titulaire d’un MBA de l’IESE Business School possède plus de trente ans d'expérience dans la banque d'investissement et la finance d'entreprise à travers le Chili. Avant sa nomination il a été consultant auprès de Natixis Corporate & Investment Banking et a travaillé auparavant au sein des équipes de la Scotiabank Chile Debt Capital Markets, d'ABN AMRO Chili et a également occupé des postes chez Bank of America et Banco Santander Chile. Ce nouveau bureau, le sixième de la banque en Amérique Latine où elle est présente en Argentine, au Brésil, en Colombie, au Mexique et au Pérou, vise à approfondir les relations avec les clients et à faciliter leur accès à l'offre globale de Natixis.

Environnement & CleanTech : Air Liquide, Engie et Hydrogène de France (Chili)

© Engie

© Engie

Engie, Air Liquide et Hydrogène de France font partie des dix entreprises qui ont soumis des propositions au gouvernement chilien pour développer des usines de production d'hydrogène vert dans le pays. Chaque offre devait porter sur des projets d'au moins 10 MW qui seraient alimentés à 100 % par des énergies renouvelables et entreraient en service d'ici la fin de 2025. Selon Corfo, l'organisme public coordonnant l'appel d'offres, les projets proposés ont une capacité moyenne de 20 MW et proposent de s'implanter dans les régions d'Atacama, Antofagasta, Valparaíso, Biobío, Aysén et Magallanes. Les projets gagnants devraient être annoncés à la fin de l'année et recevront jusqu'à 30 M$ (25,8 M€) sur une enveloppe totale de 50 M$ (43,10 M€).

Automobile, aérospatial, construction navale : Fondation Faurecia (Mexique)

Mobile School, une ONG dont la mission consiste à fournir une présence éducative auprès des enfants des rues, reçoit le soutien financier de la Fondation Faurecia dans deux pays, le Mexique et la Roumanie. Au Mexique, la Fondation Faurecia va contribuer à l'organisation de 96 séances éducatives et à 1 000 prises de contact avec des enfants à Querétaro ainsi qu'à la création d'une nouvelle école mobile à Guadalajara, production d'équipements, préparation de 266 kits éducatifs, formation de l'équipe locale. Créée en mars 2020 par l'équipementier automobile Faurecia, la Fondation a pour mission de soutenir des initiatives innovantes et d'avenir autour de trois thèmes : l'éducation, la mobilité et l'environnement. Cinq associations bien implantées et reconnues pour leur engagement social ont été identifiées en 2021 et recevront un financement de 500 K€.  

Événement : Festival Biarritz Amérique Latine

Le Festival Biarritz Amérique Latine, qui fête cette année sa trentième édition, se tient du 27 septembre au 3 octobre. Consacré aux cinémas et aux cultures d’Amérique Latine, ce rendez-vous attire chaque année 35 000 personnes pendant une semaine. Pour cette édition, les organisateurs ont choisi de mettre à l’honneur le Pérou à l’occasion du bicentenaire de son indépendance. Au programme, la compétition officielle avec une dizaine de documentaires, des longs métrages et courts métrages, mais aussi des concerts et des animations culturelles et gastronomiques.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :

 

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :