L'actualité du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Essilor, TechnipFMC, ID Logistics, Nexans, L Catterton

PAR  | 15 février 2019 | 939 mots
Amérique Latine

Essilor, TechnipFMC, ID Logistics, Nexans, L Catterton...Chaque semaine, toute l'actualité du capital-investissement en Amérique Latine.

Produits Pharmaceutiques & matériel médical : Essilor - Indulentes (Équateur) - Metalizado Optico Argentino (Argentine)

Essilor International

Essilor International

Essilor International, filiale du groupe de verres ophtalmiques et montures récemment fusionné EssilorLuxottica (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) , a réalisé quatre nouvelles acquisitions à travers le monde, représentant un chiffre d'affaires cumulé d'environ 48 M€ sur une année pleine. En Amérique Latine, le groupe tricolore a acquis une participation majoritaire dans l’équatorien Indulentes et la majorité du capital de l’argentin Metalizado Optico Argentino (MOA), deux laboratoires de prescription. Basé à Quito Indulentes compte environ 122 collaborateurs et réalise 9 M$ (8 M€) de chiffre d’affaires. Il s’agit de la première implantation d’Essilor en Équateur. Situé à Buenos Aires MOA génère un chiffre d'affaires annuel de 7 M$ (6,22 M€). Ce laboratoire complète le dispositif industriel d’Essilor dans ce pays de 45 millions d’habitants, l’un des principaux marchés de l’optique ophtalmique en Amérique Latine. Voir les fiches des opérations M&A Essilor - Indulente s / M&A Essilor - MOA .

Matières premières & industries de base : TechnipFMC (Brésil)

Le groupe parapétrolier TechnipFMC (voir sa fiche et deal-list) , né de la fusion du français Technip et de l'américain FMC, remporte au nom du consortium Libra un contrat majeur auprès du groupe brésilien Petrobras dans l'offshore brésilien. Cet accord, dont le montant est compris entre 500 M$ (444 M€) et 1 Md$ (888 M€), porte sur l'ingénierie, la fourniture, la construction et l'installation d’équipements (conduites rigides, risers, flowlines...) destinés au champ pré-salifère Mero 1, situé dans le bassin de Santos, au large du Brésil à 2 100 mètres de profondeur. Le consortium Libra, auprès duquel TechnipFMC a remporté ce contrat, est composé de Petrobras, Shell, Total, CNOOC Limited, CNPC et Pré-Sal Petroleo.

Transports & logistique : ID Logistics (Chili)

ID Logistics Chili

ID Logistics Chili

Le logisticien coté, ID Logistics (voir sa fiche et deal-list) poursuit son expansion géographique et a établi une présence au Chili, son dix huitième pays, afin d’exploiter une activité de co-packing pour Unilever à Santiago. Une deuxième installation de 50 000 m² devrait entrer en service au cours du premier trimestre de 2019 pour gérer la logistique des produits pour la nourriture sèche, les produits pour la maison et les produits de soins personnels des marques Unilever. Dirigé par Eric Hémar ID Logistics, qui a généré 1,4 Md€ de chiffre d’affaires en 2018 avec 19 000 collaborateurs, gère plus de 300 sites implantés dans 18 pays.

Produits & Services industriels : Nexans (Amérique Latine)

Nexans (voir sa fiche et deal-list) , fort d’un chiffre d’affaires de 6,4 Md€ en 2017, a remporté un contrat d’un montant de plus de 190 M€ portant sur la fourniture de câbles moyenne tension et basse tension destinés au développement des réseaux de distribution d’électricité de l’un des plus grands opérateurs énergétiques dans le monde. Au cours des deux prochaines années, Nexans appuiera ainsi le développement des réseaux de distribution d’électricité de son client en Europe et en Amérique Latine. La présence locale du groupe a constitué l’un des atouts de son offre car les câbles seront livrés par les entités de Nexans basées au Brésil, au Chili, en Colombie, au Pérou, en Italie et en Roumanie. Les câbles seront déployés en Italie, en Roumanie, au Brésil, au Chili, en Argentine, au Pérou et en Colombie.

Agriculture & alimentaire : L Catterton - Susana Balbo Wines (Argentine)

Susana Balbo Wines

Susana Balbo Wines, Lujan de Cuyo (Mendoza, Argentine)

Le fonds L Catterton (voir sa fiche et deal-list) boucle son deuxième investissement dans un établissement vinicole en Argentine. Après avoir conclu un accord avec Luigi Bosca (lire notre bulletin précédent ) , la société de gestion entre au capital de Susana Balbo Wines, entreprise familiale située dans la région de Lujan de Cuyo, à Mendoza. Fondé en 1999 par Susana Balbo, œnologue et entrepreneure, Susana Balbo Wines a généré 12 M$ (10,66 M€) de chiffre d’affaires en 2018, ces vins sont exportés dans 33 pays sous les marques Crios, BenMarco, Susana Balbo Signature et Nosotros. L'opération, dont les termes financiers n’ont pas été divulgués, n'implique pas de changement de direction de l'entreprise. L Catterton, dont les principaux actionnaires sont LVMH et le groupe Arnault, est arrivé dans le pays en février 2018 avec la prise de participation dans la marque de vêtements Rhapsody suivi par celles de Caro Cuore et Baby Cottons. Les opérations dans Luigi Bosca et Susana Balbo Wines ne représentent pas leur seule activité sur le marché vitivinicole local, car LVMH contrôle également les domaines de Chandon et de Terrazas de los Andes.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :