L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Amérique Latine : Geopost, CNP Assurances, Voltalia, JCDecaux, Total... Accès libre

Transports & logistique : Geopost - Jadlog (Brésil)
Par  | 1080 mots
© Jadlog

© Jadlog

Geopost, via sa filiale internationale DPD Group (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel), monte au capital de de la société brésilienne de livraison de colis express Jadlog à hauteur de 98 %. La filiale de La Poste qui avait acquis 60 % du capital du brésilien en 2017 vient de racheter 38 % auprès de ses associés fondateurs José Afonso Davo, Ronan Hudson et Nelson B. Jorge. José Afonso Davo conserve 2 % et intègre le conseil d'administration de la société. Jadlog qui compte actuellement sur un réseau de 3 000 points de retrait des commandes et opère avec plus de 500 franchisés, a quintuplé son volume d’affaires par rapport à 2016 et doit passer le cap du milliard de reals (600 M€) cette année, en ligne avec les objectifs annoncés il y a trois ans. Avec un enveloppe de 100 millions de reals (15 M€) sur trois ans pour poursuivre les investissements en technologie, qui ont déjà permis la mise en place d’un système automatisé de tri de colis et l’implantation d’un système de pick-up lequel permet aux clients de retirer leurs colis à moindre coût dans une grande surface, GeoPost réaffirme ainsi sa confiance dans le marché brésilien et dans Jadlog. Voir la fiche de l'opération M&A GeoPost - Jadlog.

Services Financiers : CNP Assurances - Caixa Seguridade (Brésil)

CNP Assurances (voir sa fiche et deal-list) se renforce au Brésil, son deuxième marché après la France où il a réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 6,7 Md€. La filiale de La Banque Postale a signé un protocole d'accord avec Caixa Seguridade, la filiale assurances du groupe Caixa Econômica Federal (CEF), partenaire historique de CNP Assurances et l'une des plus importantes banques d'Amérique Latine, concernant la distribution du produit consórcio. L'accord de distribution exclusive portera sur le réseau de CEF au Brésil et aura une durée de 20 ans. Lire l’article CFNEWS “CNP Assurances consolide ses positions au Brésil”. Voir la fiche de l’opération M&A Corporate JV CNP Assurances et Caixa Seguridade.

Energie & Utilities : Voltalia (Brésil)

Une des 112 tours de la nouvelle ligne de transport de Voltalia

Une des 112 tours de la nouvelle ligne de transport de Voltalia

L'énergéticien français Voltalia générant 175,5 M€ de revenus en 2019, vend un projet éolien prêt à construire de 28 mégawatts à l'entreprise japonaise de construction Toda. Pour ce projet situé au sein du complexe brésilien Serra Branca de Voltalia, l'entreprise fournira à Toda des services de construction, d 'exploitation, de maintenance et de gestion administrative. Le projet Toda fait partie du complexe Serra Branca de Voltalia, le plus grand site mixte éolien et solaire au monde sur environ 40 000 hectares. Lire l’article CFNEWS IMMO "Un nouveau preneur souffle dans la Serra Branca de Voltalia"Voir la fiche de l’opération Infrastructure Projet Éolien Toda au sein du complexe de Serra Branca.

Média, Marketing/Communication et Télécom : JCDecaux (Brésil)

Le numéro un mondial de l'affichage publicitaire JCDecaux (voir sa fiche et deal-list), fort de 3,8 Md€ de chiffre d’affaires en 2019, vient de remporter l’appel d’offres concernant un contrat de mobilier urbain de la ville de Campinas, troisième municipalité la plus peuplée de l’État de São Paulo au Brésil. Ce contrat, dont le montant n’a pas été dévoilé, porte sur la conception, l’installation, la gestion, la maintenance et l’exploitation publicitaire de 140 horloges digitales sur une durée de 20 ans.

Electronique & Informatique : Kerlink (Colombie, Pérou)

Kerlink (voir sa fiche et deal-list), spécialiste breton des solutions dédiées à l'Internet des Objets (IoT) générant 13 M€ de revenus en 2019, et Microlink, fournisseur sudaméricain des télécommunications signent un accord de distribution visant à développer l'usage des réseaux LoRaWAN en Colombie et au Pérou, pays en forte croissance IoT. Cet accord porte sur l'ensemble du portefeuille de solutions LoRaWAN de Kerlink, de la vente au support. Microlink apportera son expertise sur la conception, l'exploitation et la gestion de réseaux privés IoT. Cette opération permet à Microlink de renforcer son offre à valeur ajoutée pour les applications IoT dans le secteur du transport et de la logistique, de l'énergie, de l'agriculture, de l'eau, de la construction ou des villes connectées et a Kerlink d'étendre sa présence en Amérique du Sud.

Matières premières & industries de base : Total (Brésil)

Le géant tricolore de l'énergie Total (voir sa fiche et deal-list) et ses partenaires lancent la troisième phase du projet Mero (bloc de Libra), situé en eaux profondes à 180 kilomètres des côtes de Rio de Janeiro, dans la zone prolifique du pré-sel brésilien du bassin de Santos. Le FPSO (unité flottante de production, de stockage et de déchargement) Mero 3 aura une capacité de traitement liquide de 180 000 barils par jour et son démarrage est prévu d’ici à 2024. Il fait suite aux prises de décisions d’investissement pour les FPSO Mero 1 (avec un démarrage prévu en 2021) et Mero 2 (avec un démarrage prévu en 2023) qui possèdent tous deux aussi une capacité de traitement liquide de 180 000 barils par jour. « La décision de lancer Mero 3 marque une nouvelle étape dans le développement à grande échelle des immenses ressources pétrolières du champ de Mero, estimées entre 3 et 4 milliards de barils. Elle s’inscrit dans la stratégie de croissance de Total dans l’offshore profond au Brésil, assise sur des projets géants permettant de produire à un coût compétitif et de résister à la volatilité des prix. Le projet Mero contribuera à la croissance de la production du groupe après 2020 et nous visons une production de 150 000 barils par jour au Brésil d’ici à 2025 », a commenté Arnaud Breuillac, directeur général de l’exploration-production de Total. Le champ de Mero est en pré-production depuis 2017 avec le FPSO Pioneiro de Libra, d’une capacité de 50 000 barils par jour. Le consortium de Libra est opéré par Petrobras (40 %), en partenariat avec Total (20 %), Shell Brasil (20 %), CNOOC Limited (10 %) et CNPC (10 %).

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net 

Retrouvez l'ensemble des chroniques CFNEWS (Amérique Latine, mais aussi Asie et Afrique) :