L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : L Catterton, EIM, Tessi, BizCapital, WhatsApp...

PAR  | 19 juin 2020 | 1201 mots

Internet & ecommerce, eservices : L Catterton - Petlove (Brésil)

Le fonds L Catterton (voir sa fiche et deal-list) , dont les principaux actionnaires sont LVMH et le groupe Arnault, entre au capital du vendeur brésilien en ligne d'articles pour animaux Petlove. Fondé en 1999 par le vétérinaire Marcio Waldman et basé à São Paulo, Petlove est un acteur incontournable et le plus exhaustif dans la gamme des accessoires pour animaux de compagnie au Brésil avec plus de 15 000 références. L Catterton travaillera en partenariat avec le fondateur et Pd-g de l’e-boutique et ses investisseurs historiques, le japonnais SoftBank et les fonds brésiliens Tarpon et Monashees, pour accélérer la croissance, piloter les initiatives stratégiques et l'expansion du site. Cette transaction, dont les termes financiers n’ont pas été divulgués, permettra à l’animalerie en ligne de renforcer sa transformation et d’accélérer ses progrès technologiques afin d'élargir encore son offre aux consommateurs.

Services & Conseil aux entreprises : EIM - F&W (Argentine)

EIM (voir sa fiche et deal-list) , leader européen du management de transition, et F&W Interim Management Argentina (F&W), son partenaire sud-américain depuis plusieurs années, ont regroupé l’ensemble des activités sous la marque EIM Argentina depuis le 18 mai 2020.  Basé à Buenos Aires et présent en Argentine, en Uruguay, au Paraguay, au Chili, en Colombie, au Pérou et au Mexique, le cabinet F&W aide les entreprises à identifier leurs besoins afin d’atteindre leurs objectifs commerciaux à l’aide d’un outil flexible permettant de mettre en œuvre des transformations ainsi que des initiatives stratégiques dans le monde actuel des affaires. Ce partenariat permet à EIM d’accentuer sa présence en Amérique Latine et de se rapprocher davantage d’un marché où la majorité de ses clients recherchent des solutions de management ainsi que des managers de transition. Fondé en 1989 et fort d’un vivier de plus de 30 000 cadres supérieurs à travers le monde le cabinet EIM, qui a été le pionnier du management de transition en Europe en offrant un ensemble de services sur-mesure, opère désormais dans 21 bureaux répartis sur les quatre continents.

Internet & ecommerce, eservices : BizCapital - DEG (Brésil/Allemagne)

BizCapital, fintech brésilienne spécialisée dans le crédit pour les PME, lève 12 M$ (10,7 M€) lors d'un tour de série B mené par l'institution allemande de financement du développement DEG, filiale du groupe KfW, le fonds de capital-risque Meli Fund et ses actionnaires historiques les VCs Monashees, Chromo Invest, 42 K Investments et Quona Capital. Fondée en 2016 par les entrepreneurs Cristiano Rocha, Daniel Orlean et Francisco Ferreira la plateforme de prêt au PME revendique déjà plus de 5 000 clients dans 1 200 villes du Brésil. Cette transaction renforce la confiance des investisseurs dans la capacité de BizCapital à innover sur le marché du crédit latino-américain et ce dans un contexte complexifié par la Covid-19. Les fonds levés seront destinés à accélérer le développement de nouvelles offres de produits pour les PME ainsi qu'à poursuivre le déploiement de nouveaux canaux de distribution.

Internet & ecommerce, eservices : WhatsApp (Brésil)

WhatsApp, le service de messagerie instantanée de Facebook, lance son service de paiement numérique au Brésil. Après plusieurs mois de discussions et d’essais le Brésil est le pays choisi par la société américaine car il représente le deuxième plus grand marché pour l’application avec 120 millions d’utilisateurs actifs par mois. Les utilisateurs brésiliens ont désormais la possibilité d’effectuer un achat auprès d’une entreprise locale ou d’envoyer de l’argent à leurs proches directement depuis une conversation sur WhatsApp. Plus de 10 millions de petites et micro-entreprises sont concernées par ce lancement au Brésil. La fonctionnalité s’appuie sur Facebook Pay, le service de paiement propriétaire du groupe, pour sécuriser les transactions sur WhatsApp. Dans un premier temps seules certaines cartes bancaires, en fonction des partenariats signés, pourront utiliser ce service. Les entreprises paieront des frais de traitement à hauteur de 3,99 % pour recevoir les paiements de leurs clients via ce canal, de la même manière que lors d’une transaction avec une carte de crédit.    

Transports & logistique : Latam Airlines (Argentine)

Latam Airlines, le premier groupe aérien d’Amérique Latine a annoncé l'arrêt des activités de sa filiale argentine en raison des conséquences sur le trafic aérien de la pandémie de coronavirus. Latam Airlines Argentine, présente dans le pays depuis quinze ans, va cesser d'effectuer les douze liaisons intérieures qu'elle assurait avant la pandémie. Les quatre liaisons internationales vers les États-Unis, le Brésil, le Chili et le Pérou, vont être maintenues, mais elles seront prises en charge par d'autres filiales de Latam. Fin mai le transporteur s'est déclarée en faillite aux États-Unis et a placé ses filiales du Chili, du Pérou, de l'Équateur et de la Colombie sous le chapitre 11 de la loi sur les faillites qui permet à une entreprise n'arrivant plus à rembourser sa dette de se restructurer à l'abri des créanciers. Mais elle ne l'a pas fait pour ses filiales en Argentine, au Brésil et au Paraguay pour lesquelles elle a entamé des négociations directement avec les gouvernements de ces pays.

Nomination : Tessi Latam

Pablo Castro Ubal, Tessi Latam

Pablo Castro Ubal, Tessi Latam

Le groupe grenoblois coté de business process service Tessi (voir sa fiche et deal-list) nomme Pablo Castro Ubal au poste de directeur général Latam. Ce diplômé d’Ide-Cesem Business School, qui a occupé précédemment le poste de gerente hipotecario chez MetLife Chile, possède une forte expertise professionnelle acquise auprès de sociétés et d’organisations internationales. Il sera en charge de piloter la stratégie de croissance du groupe français en Amérique Latine et notamment en Colombie et au Chili où Tessi est solidement implanté. Dans le cadre de sa mission, il devra notamment accélérer le développement du groupe sur la région Latam, faire évoluer les équipes qui lui sont rattachées, tisser des alliances locales et veiller à promouvoir et diffuser l’ensemble des domaines d’expertise de Tessi auprès des grands donneurs d’ordres. Présent dans plus de 14 pays dans le monde, Tessi compte environ 13 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 503 M€ en 2019.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouvez l'ensemble des chroniques CFNEWS (Amérique Latine, mais aussi Asie et Afrique) :