L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Amérique Latine : Michelin, Voltalia, Aeromar, Gorioux... Accès libre

Par  | 946 mots
© Conveybelts

© Conveybelts

Automobile, aérospace, construction navale : Michelin - ConVeyBelts (Brésil)

Le géant coté des pneumatiques Michelin (voir sa fiche et deal-list), fort de 24,13 Md€ de chiffre d’affaires en 2019, acquiert le brésilien ConVeyBelts auprès du fonds singapourien Teak Capital Corporation. Fondée en 1942 et basée à São Paulo la cible fabrique des bandes transporteuses principalement pour l'industrie minière, sidérurgique et des transports et est l'un des trois principaux acteurs de ce marché dans le pays. Cette acquisition, dont les termes financiers n’ont pas été divulgués, permet au groupe tricolore de développer sa présence sur le marché brésilien, principal marché des bandes transporteuses en Amérique Latine, et offrir une gamme complète de pneus, de bandes transporteuses et de services à ses clients. Voir la fiche de l'opération M&A Michelin - Conveybelts.

Énergie & Utilities : Voltalia (Brésil)

Le producteur coté d'énergies renouvelables Voltalia (lvoir sa fiche et deal-list), générant 174,5 M€ de revenus, signe un contrat de vente d'électricité avec le brésilien Braskem, leader des résines thermoplastiques. L’accord, dont le montant n’a pas été communiqué, porte sur une durée de 20 ans. Braskem sera approvisionné par les centrales Solar Serra do Mel (SSM) 1&2 situées à Rio Grande do Norte, dans la partie nord-est du Brésil. SSM 1&2 aura une capacité de 270 MW, ce qui en fera le plus grand projet solaire de Voltalia, sa construction devrait débuter au second semestre 2020 avec une date de mise en service au premier semestre 2022. « Nous sommes ravis d'avoir conclu notre premier contrat long-terme de vente d'électricité avec Braskem. Cet accord traduit le fait qu'un nombre croissant de clients commerciaux et industriels cherchent, pour répondre à leurs besoins énergétiques, à acheter une énergie renouvelable propre et compétitive. En outre, notre équipe au Brésil, avec le soutien de collègues basés au Portugal et en France, est parvenue à développer avec succès le plus grand projet solaire de Voltalia au monde », a commenté Sébastien Clerc, directeur général de Voltalia.

Automobile, aérospace, construction navale : Aeromar (France)

La principale compagnie aérienne régionale mexicaine Aeromar a désigné APG, société de représentation de compagnies aériennes, pour être son agent général en France. Lancé en 1987 et basé à l’aéroport de Mexico-Benito Juarez, Transportes Aeromar dispose d’une flotte de sept ATR 72-600 et trois 42-600 opérant environ 70 vols par jour vers 20 destinations intérieures. « Aeromar a choisi APG pour soutenir sa croissance en France ainsi que dans 33 autres pays. L’expertise d’APG Network dans la distribution et la commercialisation nous permettra de développer encore plus rapidement notre empreinte commerciale internationale », a declaré Fabricio Cojuc, executive firector, network strategy & alliances chez Aeromar.

Corporate Finance : Gorioux (Colombie)

Benoît Renard, Gorioux Groupe

Benoît Renard, Gorioux Groupe

Le cabinet d’expertise comptable Gorioux (voir sa fiche et deal-list), basé à Quimper, se renforce en Amérique Latine avec l’ouverture d’un bureau en Colombie. Créé en 1981, ce cabinet accompagne multinationales, PME, TPE, industries, artisans, professions libérales, commerçants, associations et collectivités locales, dans des missions d'expertise comptable, d'audit et de conseil aux entreprises. Disposant de 25 structures juridiques en France et à l’international (Europe, Afrique, Amérique), il rassemble 200 collaborateurs dans le monde. Basée à Bogota et composée d’une équipe de trois personnes l’antenne colombienne, le projet pilote du groupe en terme d'interprofessionnalité, sera sous la responsabilité de Benoit Renard, associé - directeur général. Titulaire d’un master en droit européen et international des affaires de l’Université Paris Dauphine, il a dirigé pendant plus de 5 ans, le French Desk de DS Avocats au Chili. Le groupe breton consolide ainsi sa présence dans la région et est désormais représenté au Brésil, au Chili et en Colombie.

Services Financiers : Bnext (Espagne/Mexique)

La FinTech espagnole Bnext, soutenue par des VCs européens, dont le français Founders Future (voir sa fiche et deal-list), étend ses activités en Amérique Latine en commençant par le Mexique. La jeune pousse qui a déjà constitué une équipe de 12 personnes dans le pays indique que 170 000 personnes sont inscrites sur une liste d’attente pour bénéficier de son service que sera lancé vers la fin de cette année. La stratégie de Bnext au Mexique est de devenir l’application alternative aux services bancaires mobiles avec un compte et une carte de débit sans frais d’ouverture ou de maintenance.

Produits Pharmaceutiques & matériel médical : Takeda - Hypera Pharma (Japon/Brésil)

Le groupe pharmaceutique japonais Takeda cède à son homologue brésilien Hypera Pharma un portefeuille de produits OTC et non essentiels en Amérique Latine pour une valeur totale de 825 M$ (729 M€). Ce portefeuille a généré environ 215 M$ (190 M€) des revenus en 2018, stimulés par des ventes de produits-phares tels que Neosaldina®, Nesina® et Dramin®, et inclut des médicaments en vente libre et sur ordonnance vendus au Brésil, au Mexique, en Argentine, en Colombie, en Equateur, au Panama et au Pérou. Cette transaction permet au groupe nippon de concentrer ses investissements sur des médicaments innovants dans la région et contribue a son objectif de céder 10 Md$ (8,8 Md€) d'actifs non-essentiels.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :