L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Saint-Gobain, CIS, Egis, Vallourec, Carrefour...

PAR  | 10 mai 2019 | 1271 mots
Saint Gobain Mexique

Saint Gobain Mexique

Amérique Latine

Immobilier & construction, bâtiment : Saint-Gobain - Knauf Mexico (Mexique)

Le producteur de matériaux de construction Saint-Gobain (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) fort de 41,8 Md€ de chiffre d’affaires en 2018 rachète Knauf Mexico, société de production et de distribution de plaques de plâtre. Basée à Querétaro, la cible a réalisé l'année dernière des ventes pour près de 30 M€. Avec cette opération, dont les termes financiers n’ont pas été communiqués, le groupe français entre dans le marché de la plaque de plâtre au Mexique et renforce ses positions dans le pays. Présent au Mexique depuis 1952, Saint Gobain compte 6 000 collaborateurs, huit unités de production et est leader des marchés du verre pour le bâtiment, verre automobile, fibre de verre pour le renforcement textile et abrasifs. Voir la fiche de l’opération M&A Saint Gobain - Knauf Mexico.

Services & Conseil aux entreprises : CIS - Alternativa et Beta (Brésil)

CIS Bresil Le groupe CIS (voir sa fiche et deal-list) , spécialisé dans la gestion de bases-vie en milieux extrêmes, on shore et offshore, acquiert les sociétés brésiliennes Alternativa et Beta (A&B). Créées en 2006 et 2017 et générant 14 M$ (12,4 M€) de chiffre d’affaires consolidé en 2018, A&B sont deux sociétés soeurs spécialisées dans les prestations de services sur le marché offshore au Brésil détenant un carnet de commandes de nouveaux contrats évalué à près de 75 M$ (66,7 M€). Avec cette opération, réalisée à 25 % en numéraire et financée à 75 % par endettement bancaire, CIS conforte sa position dans l'offshore au Brésil avec plus de 20 % de parts de marché, contre 15,6 % en 2018, malgré le non renouvellement de certains de ses contrats avec Petrobras. « Cette croissance externe nous permet de prendre une nouvelle dimension sur cette région à fort potentiel. Avec les synergies évidentes découlant du nouveau périmètre, nous pourrons offrir à nos clients des prestations de services de grande qualité et compétitives pour générer une croissance durable », a commenté Régis Arnoux, Pd-g de CIS. Voir la fiche de l'opération M&A CIS - Alternative & Beta .

Immobilier & construction, bâtiment : Egis (Brésil)

Egis BrésilLe groupe Egis (voir sa fiche et deal-list) , filiale d'ingénierie de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), va accompagner les villes de São Paulo, Recife, Curitiba et Belo Horizonte dans leur démarche de transition vers la Smart City. Dans le cadre d’un programme de coopération mis en place par l’Agence Française de Développement au cours des deux prochaines années, le groupe tricolore orientera la transition de ces quatre villes brésiliennes sur des thématiques telles que les stratégies d’open data, la gestion urbaine centralisée grâce au big data et l’hyperviseur urbain, qui est une plateforme de centralisation des données de transport et de services urbains, ou encore les mobilités intelligentes. Les villes participantes profiteront des retours d’expériences recueillis en France au moyen de voyages d’études, de hackathons ou encore de workshops, et se verront doter d’outils et de connaissances opérationnelles qui les aideront à définir et mettre en oeuvre leurs projets à court terme. Avec une équipe de 1 000 collaborateurs, et un chiffre d’affaires de 31 M€ au Brésil, Egis figure parmi le TOP 10 des ingénieristes accompagnant ses clients sur toute la chaine de valeur de leur projet, du conseil jusqu’à l’exploitation.

Produits & Services industriels : Vallourec (Brésil)

Vallourec (voir sa fiche et deal-list) , via sa filiale brésilienne, remporte un contrat pour le champ pré-salifère Mero 1 au Brésil auprès de TechnipFMC. Cet accord porte sur la fourniture de près de 12 000 tonnes de tubes de conduite rigides en acier sans soudure de diamètre extérieur 8 et 10 pouces. Les tubes seront utilisés dans le cadre de la fabrication de risers et de flowlines destinés à connecter 13 puits dans le champ pré-salifère Mero 1, qui fait partie du méga-gisement brésilien Libra. D'une superficie de 1 550 km², Libra équivaut à la taille de la ville de São Paulo et on estime que les réserves de pétrole disponibles pourraient représenter l'équivalent de 8 à 12 milliards de barils. Les livraisons des tubes Vallourec démarreront à la fin de cette année.

Distribution : Casino Amérique Latine

Le distributeur Casino (voir sa fiche et deal-list) a annoncé examiner ses options stratégiques en Amérique latine, d'après des informations de presse faisant état d'un possible regroupement de ses différents actifs dans la région, où il enregistre une solide progression de son chiffre d'affaires. Cependant, « ces réflexions n'ont abouti à aucun élément matériel qui justifierait une annonce au marché », a précisé le groupe. Casino détient principalement les sociétés Grupo Pão de Açúcar (GPA), Assai et Via Varejo au Brésil et Grupo Sucesso en Colombie, en Argentine, en Uruguay et au Chili.

Corporate Finance : Julius Baer - FinTech Magnetis (Suisse/Brésil)

GPS Investimentos Financeiros e Participações, filiale du groupe suisse Julius Baer, signe un partenariat avec le conseil financier numérique brésilien FinTech Magnetis, dans lequel il prendra une part minoritaire dans les deux ans. Fondé en 2012 à São Paulo et disposant de 250 millions de reals brésiliens (56,4 M€) d'actifs sous gestion, Magnetis offre une plate-forme de conseil en investissement et des solutions de gestion de portefeuille automatisée via une interface numérique, faisant appel au marché en pleine croissance des futurs investisseurs plus jeunes. Ce partenariat permettra à Julius Baer de capitaliser sur le marché en pleine croissance des futurs investisseurs plus jeunes, soucieux de la technologie, sur l’un de ses principaux marchés. Le groupe bancaire zurichois est actuellement le premier gestionnaire de fortune indépendant au Brésil, avec ses filiales GPS et Reliance Group.

Carrefour Argentine

Stéphane Maquaire, Carrefour

Stéphane Maquaire, Carrefour

Stéphane Maquaire rejoint le groupe de distribution Carrefour en tant que directeur général de Carrefour Argentine, remplaçant Rami Baitieh nommé directeur exécutif de Carrefour Espagne et membre du comité exécutif du groupe. Diplômé des Ponts et Chaussées, Stéphane Maquaire bénéficie d’une expérience de plus de 15 ans dans le secteur retail après avoir notamment exercé en tant que directeur général pour Monoprix entre 2008 et 2014 et pour Vivarte comme président exécutif en 2016. Il a par ailleurs occupé le poste de directeur général du groupe Manor, leader des grands magasins en Suisse, entre 2017 et 2019. Carrefour est la chaîne de supermarchés multiformat leader en Argentine présent dans 22 provinces avec plus de 583 magasins Carrefour, Market, Express et Maxi.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :