L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

Amérique Latine : Sanofi, Webhelp, Albioma, Danone, Sodexo... Accès libre


  

  

Produits Pharmaceutiques & matériel médical : Sanofi - Hypera (Brésil)

Le groupe pharmaceutique français Sanofi (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) cède douze marques de médicaments en vente libre et sur ordonnance au Brésil, au Mexique et en Colombie au laboratoire brésilien Hypera Pharma pour 190,3 M$ (161,12 M€). Parmi les produits cédés figurent par exemple l'analgésique AAS, l'antiseptique Cepacol, des médicaments sur ordonnance Buclina, pour stimuler l'appétit et Hidantal, indiqué pour le traitement de l'épilepsie, entre autres. Le Brésil représentait environ 67 % du chiffre d'affaires de ce portefeuille en 2020. Cette opération s'inscrit dans la stratégie de Sanofi  visant à faire de sa division de médicaments sans ordonnance une activité autonome. « Comme nous l'avions indiqué lors de notre Capital Markets Day de février, la simplification du portefeuille de produits Santé Grand Public est un aspect important de notre stratégie qui consiste à concentrer nos ressources et nos efforts là où nous pouvons apporter le plus de valeur, en particulier pour les consommateurs. Nous nous félicitons que ces produits continuent d'être mis à la disposition des consommateurs et nous allons poursuivre notre transformation pour devenir une activité autonome entièrement intégrée », a précisé Julie Van Ongevalle, vice-président exécutif et responsable de Sanofi Santé Grand Public. Voir la fiche de l'opération M&A Sanofi - Hypera Pharma.

Services & Conseil aux entreprises : Webhelp - Onelink (Amérique Latine)

L’opérateur français des centres d’appels Webhelp (voir sa fiche et deal-list), fort de 1,6 Md€ de chiffre d’affaires en 2020, acquiert l’entreprise OneLink, spécialisée dans les services d’expérience client, BPO et technologiques axés sur le digital. Basée à Guatemala, la cible réalise 200 M$ (169,3 M€) de revenus, emploie plus de 14 000 personnes et exploite dix-sept centres au Mexique, au Salvador, au Nicaragua, au Guatemala, en Colombie et au Brésil. Le spécialiste de la relation client, soutenu depuis 2019 par Groupe Bruxelles Lambert, poursuit ainsi son expansion géographique et enrichit son offre de services grâce à une stratégie de croissance organique et des opérations de fusion et acquisition, dont treize acquisitions au cours des cinq dernières années. À l'issue de cette transaction, soumise à l'approbation des autorités réglementaires compétentes et dont les termes financiers n’ont pas été divulgués, le chiffre d'affaires de Webhelp s'élèvera à plus de 2,4 Md$ (2 Md€) avec 190 sites répartis dans 55 pays et plus de 90 000 collaborateurs. Voir la fiche de l'opération LBO Webhelp - Onelink.

Energie & Utilities : Albioma (Brésil)

© Albioma Codora Energia

© Albioma Codora Energia

Albioma Codora Energia, filiale brésilienne d'Albioma, remporte un appel d'offres pour sécuriser la vente d’énergie de sa centrale 100 % bagasse. Ce contrat d'une durée de 20 ans à partir de 2025, pour un volume de 64 GWh et à un prix garanti de 202,35 BRL/MWh indexé sur l'inflation, pourra être conclu grâce à l'augmentation du volume de broyage de la sucrerie attenante et à la valorisation énergétique de la vinasse (résidu de la distillation d'éthanol). L'usine de cogénération Codora Energia (68 MW), dont le producteur d’énergie renouvelable coté détient 65 % du capital depuis 2015, est située dans l'État de Goiás et est adossée à une sucrerie/distillerie qui appartient au groupe Jalles Machado, le deuxième producteur mondial de sucre issu de l’agriculture biologique. Dans le cadre du partenariat conclu avec Jalles Machado, 461 000 tonnes de bagasse ont été utilisées en 2020 pour produire de la vapeur basse pression et 173 GWh d’électricité. En dehors des périodes de récolte de la canne à sucre, la centrale Codora Energia est alimentée par d’autres sources de biomasses locales, comme de la paille de canne ou des plaquettes de bois, ce qui permet de sécuriser son rendement. La majorité de la production d'Albioma Codora Energia est déjà vendue sur le marché régulé avec des contrats à long terme. Implanté en Outre-Mer français, en France métropolitaine, à l’Île Maurice, au Brésil et en Turquie, Albioma a généré 507 M€ de chiffre d’affaires en 2020.

Agriculture & alimentaire : Danone (Brésil)

Usine Danone à Poços de Caldas au Brésil

Usine Danone à Poços de Caldas au Brésil

Le site de Danone produisant des laits infantiles et des produits de nutrition médicale situé à Poços de Caldas au Brésil, est le premier du groupe à avoir atteint les objectifs environnementaux  du carbone, de l’eau et des déchets. L’usine  a  été  certifiée  par  le  Carbon  Trust,  un  organisme  mondial  indépendant  de  lutte contre le changement climatique et conseil en développement durable, en tant que carbone neutre et zéro déchet en décharge. Cette certification reconnait également les efforts de l’usine à réduire sa consommation en eau, en ligne avec l'ambition plus large  de  Danone  d'atteindre  la  circularité  de  l'eau  dans  et  autour  de  ses  sites  de production. Déterminé à atteindre zéro émission nette de carbone sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2050, le groupe tricolore s’emploie activement à ce que tous ses sites de production dans   le   monde   suivent   le   même   chemin   et,   à   terme,   réduisent   leur   impact environnemental afin de protéger la santé de notre planète. 

Services & Conseil aux entreprises  : Sodexo (Colombie)

Sodexo Colombie a reçu le prix GEEIS-SDGs pour son programme SheWorks. Le prix GEEIS-SDG, qui positionne l'égalité des sexes comme le moteur de la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies, a été créé par Arborus, ONG ayant pour objet la promotion des femmes aux postes décisionnels. Le programme SheWorks vise l’inclusion de femmes à des postes généralement occupés par des hommes. Ainsi, des femmes issues de quartiers défavorisés ont été invitées à rejoindre le programme et à suivre une formation académique de neuf mois avec un stage de six mois sur plusieurs postes en rotation. En octobre dernier, seize d'entre elles ont obtenu le titre de « Technicien en installations électriques domestiques ».  Depuis, vingt-cinq nouvelles femmes ont rejoint le programme et sont actuellement dans leur quatrième semestre d'études. SheWorks est actuellement déployé dans vingt pays différents.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :

Voir la fiche de : SANOFI

Voir la fiche de : WEBHELP

Voir la fiche de : ALBIOMA (EX SECHILIENNE SIDEC)

Voir la fiche de : DANONE

Voir la fiche de : SODEXO

Les intervenants de l'opération 12 MARQUES SANOFI (BRÉSIL, MEXIQUE, COLOMBIE)

Les intervenants de l'opération ONELINK