L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Amérique Latine : Spineway, Trescal, Verallia, Neoen...

PAR  | 17 mai 2019 | 1364 mots
Spineway

Spineway

Amérique Latine

Produits Pharmaceutiques & matériel médical :

Le fabricant coté d'implants du rachis Spineway (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) , prend une participation au capital d'Integral Medical Solutions (IMS), société holding de tête d'un groupe de sociétés dans le secteur de la santé fortement investi dans la gestion d'hôpitaux en Amérique Latine et en Afrique. Spineway va d'abord procéder au paiement partiel d'une part de 6,9 % du capital, en quatre versements prévus d'ici août 2019, puis sur un horizon de trois à quatre ans il pourra monter à 52 % du capital, s'il obtient les fonds adéquats. Il dispose ensuite d'une promesse de vente pour atteindre 100 % sous 5 ans. La cible, qui appartient au groupe Strategos, détient les sociétés colombiennes National Clinics Colombia, National Clinics Centenario et National Clinics Los Nevados. National Clinics Colombia assure la gestion de trois hôpitaux, deux à Bogota et un dans la région de Pereira lequel devrait ouvrir au deuxième semestre 2019, représentant près de 500 lits au total. La société National Clinics Colombia a généré 67 M€ de chiffre d'affaires en 2018 et a pour ambition de devenir l’un des plus importants opérateurs privés hospitaliers en Colombie avec une offre de soins dédiée aux classes moyennes. De son côté National Clinics Colombia avait développé une activité de télémédecine et médecine ambulatoire cédée en 2017. Avec plus de 4 800 collaborateurs, la société générait 130 M€ de chiffre d'affaires, couvrait huit pays d’Amérique Latine et comptait près d’1,4 millions d’abonnés. Fort de cette expérience IMS conserve un réseau important de médecins et chirurgiens en Amérique Latine et a pour ambition de déployer une offre similaire en Afrique. Cette transaction permettra à Spineway, de renforcer ses positions en Amérique Latine qui représentent 50 % de ses ventes en 2018 et d'accélérer significativement sa croissance sur cette région dont le marché est estimé à 150 M€ en 2019. Voir la fiche de l'opération M&A Spinaway - IMS .

Produits & Services industriels : Trescal - Gero (Brésil)

GeroLe spécialiste international des services de métrologie Trescal (voir sa fiche et deal-list) , détenu par le fonds canadien Omers, s’offre le brésilien Gero, le suisse MCS Laboratory et l’américain Integrated Service Solutions, dont le chiffre d’affaires combiné est de l’ordre de 10 M€. Fondé en 1991 à Cerquilho dans l’État de São Paulo et employant soixante-quatre collaborateurs, Gero propose le plus grand nombre de domaines accrédités Inmetro au Brésil. Il offre aux industriels des secteurs de l’automobile, de l’énergie et de l’électronique, des services d’étalonnage en laboratoire et sur site. Les compétences techniques de Gero viennent enrichir l’offre de Trescal, notamment en acoustique, débitmétrie gazeuse et radio fréquence. Avec cette acquisition Trescal consolide son statut de numéro 1 du marché brésilien des services de métrologie. Voir la fiche de l'opération M&A Trescal - Gero .

Energie & Utilities : Neoen (Argentine)

Le producteur coté d'énergies renouvelables Neoen (voir sa fiche et deal-list) boucle le financement de la centrale solaire Altiplano 200 en Argentine. Située dans la province de Salta cette centrale d'une puissance de 208 MWc est détenue à 100 % par Neoen et sera financée par deux tranches de dette senior apportées par les banques de développement Proparco, DEG et ICCF d'une part, et Société Générale et KfW d'autre part. Cette dernière est couverte à hauteur de 95 % par une garantie crédit acheteur de Bpifrance Assurance Export. Elle bénéficiera également d'une garantie de 76 M$ (68 M€) apportée par la Banque Mondiale. Il s’agit de l’une des premières centrales solaires photovoltaïques au monde à bénéficier de ce type de financement. Altiplano 200 représente un investissement total, hors coûts de financement, de 234 M$ (209,5 M€), sa construction a été lancée et elle sera mise en service au premier trimestre 2020.   

Corporate Finance : Crédit Agricole et Santander (Amérique Latine)

Les banques Crédit Agricole et Santander ont annoncé mi avril la signature d'un rapprochement de leurs activités de conservation institutionnelle et d'asset servicing dans une nouvelle entité qui sera détenue à 69,5 % par le groupe bancaire français et à 30,5 % par l'espagnol. La nouvelle entité, qui garderait le nom de CACEIS, regrouperait les activités de CACEIS et la totalité des activités de Santander Securities Services en Espagne et 49,99 % de celles en Amérique Latine (Brésil, Mexique et Colombie ). Cette opération, dont la finalisation est prévue fin 2019, donnera naissance à un groupe doté de 3.343 Md€ d'actifs en conservation et de 1.833 Md€ d'actifs en administration et renforcera le positionnement concurrentiel de la banque verte grâce à une présence géographique élargie et bénéficiant de la croissance de pays à fort potentiel (Amérique latine et l’Asie).

Produits & Services industriels : Verallia (Amérique Latine)

Verallia - Pur ProjetVerallia (voir sa fiche et deal-list) , fort de 2,4 Md€ de chiffre d’affaires en 2018, a signé un partenariat avec Pur Projet pour mettre en place un programme de compensation carbone. Celui-ci s’articule autour de deux dispositifs distincts : un programme climatique en Amérique latine et un programme d’intégration environnemental des sites de production de Verallia dans leur environnement et leur territoire. Le programme climatique permettra chaque année de compenser 1 % des émissions totales de CO2 du groupe en plantant 100 000 arbres par an au cours des cinq prochaines années. Ces plantations auront lieu au Pérou, au Honduras, en Colombie et au Brésil. Elles participeront au développement socio-économique des communautés défavorisées tout en préservant les écosystèmes locaux. Aussi, le fabricant mettra en place pour chacun de ses usines de production des initiatives concrètes telles que le reboisement des sites, le maraîchage, l’accompagnement de producteurs ou le soutien à des initiatives locales. Fondé en 2008 par Tristan Lecomte, fondateur de la marque de commerce équitable Alter Eco, et Pierric Jammes, Pur Projet aide des sociétés à restaurer et préserver les écosystèmes dont elles dépendent, tout en permettant aux communautés locales d’améliorer leurs conditions de vie dans le cadre de projets au long terme.

Matières premières & industries de base : Total (Argentine)

Le consortium constitué de Total Austral (37,5 %), filiale argentine du géant français du pétrole, Wintershall (37,5 %) et Pan American Energy (25%), a investi 200 M$ (179 M€) dans l’agrandissement de l’usine de Cañadón Alfa, située dans la province de Terre de Feu en patagonie argentine et qui traite la production des grands champs gaziers offshore et onshore du pays. Cet investissement, qui a employé environ 600 personnes et a exigé vingt-un mois de travail, aidera à optimiser le potentiel des gisements matures, lesquels sont en voie de déclin naturel, et permettra une plus grande disponibilité de gaz en hiver. En Terre de Feu sur la concession de CMA-1, Total opère les champs à terre d’Ara et de Cañadon Alfa ainsi que les champs en mer d’Hidra, Kaus, Argo, Carina et Aries et Vega Pléyade.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :