L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Amérique Latine : Total-Eren, Aviva Investors, Texprotec, Royal De Heus... Accès libre

Par  | 757 mots
Centrale solaire BJL 11 - © Biosar

Centrale solaire BJL 11 - © Biosar

Energie & Utilities : Total Eren (Brésil)

Total Eren (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel), détenu à près de 30 % par Total et spécialiste de la production indépendante d'électricité d'origine renouvelable, a finalisé au Brésil le financement de 60 M$ (54 M€) pour sa centrale solaire photovoltaïque de Dracena de 90 MW et a démarré la construction de 160 MW de projets éoliens. Basé à São Paulo et mis en service en août 2019 le parc de Dracena est composé de trois installations de 30 MWp. En complément des 50 MWc de projets solaires déjà en exploitation à Bom Jesus da Lapa, à Bahia, Total Eren détient à présent 300 MW en exploitation ou en construction au Brésil. En Amérique Latine, la petite société française possède 190 MWc d'énergie solaire en construction au Chili et 180 MW d'énergie solaire et éolienne en exploitation.

Corporate Finance : Aviva Investors (Brésil/Uruguay)

Le gestionnaire d’actifs Aviva Investors (voir sa fiche et deal-list), gérant 408,5 Md€ à fin 2019, vient de nouer un partenariat de distribution avec Capital Strategies Partners (CSP), une société de distribution pour compte de tiers basée à Madrid, pour couvrir l'Espagne, le Portugal, le Brésil et l' Uruguay. CSP, qui intermédie des actifs pour 5 Md$ (4,5 Md€), se concentrera sur la distribution de produits Aviva Investors dans les secteurs du crédit, des actions, du monétaire, du multi-asset et des actifs réels, via les canaux wholesale et institutionnels. Charlie Jewkes, responsable des institutions financières mondiales d' Aviva Investors, travaillera avec CSP au Brésil et en Uruguay. Cet accord complète la couverture géographique d'Aviva Investors dans la région ibérique et latino-américaine. Dans cette dernière la société de gestion couvrait déjà la clientèle institutionnelle du Chili, du Pérou et de la Colombie grâce à un partenariat avec Excel Capital.

Produits & Services industriels : Texprotec (Mexique)

Marie Bello, Directrice Générale de Texprotec de Mexico ; Pierre Omerin, Président de Texprotec ; Marie Omerin, Responsable Production ; et Clément Estellon, Responsable Technique.

Marie Bello, Directrice Générale de Texprotec de Mexico ; Pierre Omerin, Président de Texprotec ; Marie Omerin, Responsable Production ; et Clément Estellon, Responsable Technique.

Le groupe familial auvergnat de tressage de fils techniques Texprotec, générant 18 M€ de chiffre d’affaires en 2019, ouvre sa première unité de production outre-Atlantique à León, dans l’état de Guanajuato au Mexique. Cette ouverture fait suite à la création de Texprotec Mexico, une joint-venture montée en partenariat avec un industriel local spécialiste du textile industriel, afin de fournir des gaines tressées de protection aux différents équipementiers automobiles installés sur place. Texprotec Mexico, qui compte trois salariés, s’est doté dans un premier temps d’un bâtiment industriel de 1 000 m². « Le montant de ce premier investissement est aujourd’hui de l’ordre de 300 000 € mais devrait rapidement passer à 5 millions dans les années à venir avec la construction d’une nouvelle usine et l’acquisition de nouveaux moyens de production. Dans les cinq ans à venir, nous espérons atteindre près de 10 M€ de chiffre d’affaires au Mexique », a commenté Pierre Omerin, président de Texprotec.

Agriculture & alimentaire : Royal De Heus - Cerrado Nutrição Animal (Brésil)

Le groupe néerlandais de nutrition animale Royal De Heus acquiert la société brésilienne Cerrado Nutrição Animal, spécialiste dans la production d’aliments pour bovins. Basé à Itaberaí dans l’État de Goiás au centre-ouest du pays et avec une production de 50 000 tonnes par an la cible dispose d’une forte implantation régionale. Cette acquisition, dont les termes financiers n’ont pas été divulgués, s'inscrit dans la stratégie de l'acquéreur de fabriquer ses produits aussi près de ses clients et d'augmenter la synergie dans la chaîne d'approvisionnement.

Services & conseils : HSBC, Lazard et Bank of America (Argentine)

Les banques d'affaires HSBC, Lazard et Bank of America ainsi que le cabinet américain Cleary Gottlieb ont remporté le mandat pour assister l’Argentine dans le processus de restructuration de sa dette publique. Elle s’élève au total à 311 Md$, soit plus de 90 % du produit intérieur brut, dont 30 Md$ de remboursements à effectuer d’ici à la fin mars. La troisième économie d'Amérique latine est en récession depuis 2018, le pays connaissant une forte inflation (53,8% en 2019) et une augmentation de la pauvreté (taux de 40 %) et du chômage (10,4 %).

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine ? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :