L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Asie : Accor, Eren Groupe, Fiture, Air Liquide, Yangtze Power... Accès libre

PAR  | 1383 mots
Accor Huazhu

Hôtellerie : Huazhu / Accor (Chine / Accor)

Selon une notification du groupe chinois hôtelier Huazhu à l'AMF, le groupe chinois détient désormais 5,02 % du capital de son partenaire tricolore coté Accor et 3,86 % des droits de vote. Il n’a pas déclaré sa prochaine intention. L’hôtelier Accor aux 3,6 Md€ de revenus, dirigé par Sébastien Bazin, affiche aujourd’hui une capitalisation boursière de plus de 6 Md€ - pour un cours d’environ 24 M€ - contre 27,5 Md$ de son homologue Huazhu, coté au Nasdaq. La crise sanitaire fait replier le cours d’Accor alors qu’avant le confinement général en mars, son cours fluctuait entre 36 et 43 €. Pour mémoire, il avait cédé en décembre 5 % de son confrère chinois Huazhu (plus d’1 Md€ de CA) pour encaisser 451 M$. Il en détenait 10 % depuis 2016 (lire aussi notre chronique précédente) via une opération de détention croisée. Le leader français conserve toujours le solde de sa participation, ainsi que son siège au conseil d’administration. Il y a trois ans, les deux mastodontes de l’hôtellerie s’alliaient afin de développer la franchise exclusive des hôtels Ibis, Mercure et Novotel, ce qui s’est également traduit par la prise de participation de Huazhu dans l’activité locale d’Accor, segment luxe et haut de gamme, à hauteur de 29,3 % - et deux sièges au conseil d’administration. Au cours de cette période, la valeur de l’investissement initial en titres Huazhu a été multipliée par 5 (lire aussi l’article du site CFNEWS IMMO & INFRA : La belle sortie chinoise d’Accor).

Énergie : Aden Services / Eren Groupe (Chine / France, Luxembourg)

Le groupe shanghaïen Aden Services, gestionnaire d’installations industrielles et commerciales, s’associe au groupe luxembourgeois Eren Groupe via deux filiales, Eren Industries et Total Eren, pour lancer Tera Energies, joint-venture chinoise. Basée à Shanghai, la coentreprise se consacrera au développement de solutions durables et innovantes en matière d'efficacité énergétique pour les secteurs commerciaux, industriels et publics, et participera ainsi activement à la transition énergétique bas-carbone du pays. Né en 1997, le groupe chinois Aden Group, présent dans 80 villes chinoises, assurera la gestion d’installations alors que Total Eren apportera son expertise dans les systèmes éoliens, solaires photovoltaïques et hybrides. Eren Industries propose des solutions pour l'optimisation de la consommation énergétique et le financement des projets de réduction de l'empreinte carbone. Pour cette opération, LPA-CGR avocats avec Hubert Bazin, associé basé à Shanghai, a conseillé Aden Services.

Loisirs : Cathay Innovation / Fiture (Chine, France / Chine)

La start-up chinoise Fiture, spécialisée dans le fitness, a réussi un tour de 65 M$ pour son premier tour de table auprès d’un groupe d’investisseurs de renom, mené par Tencent Venture Capital. L’opération été suivie par C Ventures, Cathay Innovation, BA Capital (Black Ant Capital) CPE (ex Citic Private Equity), BAI (Bertelsmann Asia Investments) et All-Stars Investment. Sequoia China, investisseur pour son tour d’amorçage, a également remis au pot. Fondée en 2019 et basée à Chengdu (province du Sichuan, reconnue pour ses cuisines pimentées), la cible propose à ses clients des expériences en ligne et hors ligne et de réalité virtuelle pour le fitness, d’ailleurs, elle offre en même temps une plateforme de réseau social pour fidéliser ses abonnés. 

Mode : Etam / Naf Naf (France / Suisse)

Après la reprise à la barre du tribunal de commerce de Bobigny par son fournisseur, le groupe turc SY International en juin dernier (lire aussi l’article CFNEWS : Naf Naf enfile un deuxième propriétaire en trois ans), les magasins suisses de Naf Naf rejoignent le groupe Etam. Le groupe tricolore, propriétaire de nombreuses marques telles ques Etam, Undiz, Maison 123, Livy et Ysé, est désormais détenteurs des 14 adresses helvétiques, situées à la fois en centre-ville et en centre commercial, notamment à Lausanne, Zurich, ou encore Genève. Les magasins seront basculés sous enseigne Etam ou Undiz, tout en conservant les emplois concernés. Pour mémoire, l’enseigne Naf Naf avait été détenue il y a deux ans à peine par un industriel chinois, Shanghai La Chapelle Fashion, après une transaction d’une valeur de 52 M€ (lire aussi : Naf Naf bat pavillon chinois).

Industries : Air Liquide (Chine)

Air Liquide Chine

Air Liquide Chine

Air Liquide China investira environ 60 M$ dans la construction d’une unité de séparation des gaz de l’air (ASU) dans la zone économique de Lingang, située dans la zone franche portuaire de Tianjin (près de Beijing). Air Liquide fournit des gaz industriels dans ce bassin industriel depuis plus de 25 ans, et y opère actuellement 7 unités. Avec une capacité de production d’oxygène de plus de 2 000 tonnes par jour, ce nouveau site, opérationnel en 2022, permettra d’accompagner la croissance des industries chimiques et sidérurgiques dans le bassin de Tianjin. Cet investissement est sécurisé par un nouveau contrat de long terme pour la fourniture de gaz à un client. Air Liquide en Chine exploite près de 90 unités de production en employant près de 5 000 collaborateurs.

Énergie : China Yangtze Power (Chine / Royaume-Uni)

À la suite d’une levée de 1,8 Md$ pour l’assureur chinois China Pacific Insurance avant l’été (lire aussi notre chronique précédente), le mécanisme entre les deux opérateurs boursier à Shanghai et Londres nommé Shanghai-London Stock Connect, a permis encore une opération d’envergure. China Yangtze Power, producteur d'hydroélectricité sur le fleuve Chang Jiang, lève 1,83 Md$ grâce à une offre globale de GDR (Global depository receipt) cotés à la Bourse de Londres via Shanghai-London Stock Connect. L’opération représente la première société chinoise à recevoir le label de l'économie verte de la plateforme boursière londonienne. En outre, 6,9 millions de GDR supplémentaires sont disponibles dans le cadre d'une option de surallocation qui, si elle est exercée intégralement, portera la taille de l'offre à 2,01 Md$ et représenterait 3,5 % du capital-actions en circulation de Yangtze Power. Exploitant ses propres usines hydroélectriques, la cible, coté à Shanghai, opère le barrage de Gezhouba et, en partie, le barrage des trois gorges. La plus grande société hydroélectrique au monde en termes de capacité installée consolidée, est également la plus importante société d'électricité cotée en Chine continentale en termes de capitalisation boursière (environ 60 Md$ aujourd’hui).

Automobile : Volkswagen (Allemagne / Chine)

Le constructeur allemand automobile Volkswagen a annoncé un investissement supplémentaire d'environ 15 Md€ (17,5 Md$) avec ses co-entreprises d'ici 2024 pour se développer dans l'électrique en Chine, le premier marché automobile mondial. Il y a écoulé 4,23 millions de véhicules en 2019 (en incluant Hong Kong), soit presque 40% de ses ventes mondiales. L’investissement massif a pour objectif de produire localement 15 nouveaux véhicules entièrement électriques d'ici 2025, soit 35 % du portefeuille de produits dans le pays. Ce nouveau ticket s'ajoute aux 33 Md€ déjà engagés par le groupe allemand dans la voiture électrique dans le monde sur la même période. Pour mémoire, en mai dernier, le constructeur avait déjà annoncé un gros projet d’investissements de 2 Md€ (lire aussi notre chronique précédente). Dans le détail, un milliard d’euros pour passer ses parts de 50 % à 75 % dans la JV JAC-Volkswagen dédiée au véhicule électrique ; 1,1 Md€ pour acheter 26 % de Gotion High-Tech, société chinoise de production de batterie cotée à Shenzhen affichant une capitalisation boursière d’environ 4 Md$.

Et aussi :

Le constructeur coté Groupe PSA a lancé en Inde la gamme Eurorepar de produits multimarques de qualité supérieure à travers PCA India, l'entité locale du Groupe PSA. Un accord de vente et de distribution a été signé avec GoMechanic, un acteur de renom sur le marché secondaire indien avec un réseau d'ateliers phares et partenaires, de détaillants de pièces détachées et une plateforme de commerce électronique.

Bonne semaine.

Une information à nous soumettre pour cette chronique Asie ? Écrivez nous à : chao.zhang@cfnews.net

Retrouvez également les précédentes chroniques AsieAmérique Latine et Afrique et toutes les Chroniques