L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Asie : Capgemini, Mengniu, Stellantis, Bleu Cerise, ActBlue... Accès libre


© Multibook

© Multibook

Services informatiques : Capgemini / SAP de Multibook (France / Japon, Asie du Sud-Est)

Après avoir finalisé son acquisition de l'ESN australienne cotée RXP Services, la valorisant 58,6 M€ (lire aussi notre chronique précédente), Capgemini, numéro 1 français des services numériques aux 16 Md€ de revenus, poursuit son expansion en Asie-Pacifique. Il vient en effet de conclure un accord en vue d’acquérir la ligne de services SAP mondiale de Multibook, l’opération permettant ainsi au groupe français de renforcer ses capacités dans le domaine des services SAP et son portefeuille de clientèle et de services au Japon et en Asie du Sud-Est (services SAP et cloud au Japon, à Hong Kong, à Singapour, aux Philippines et en Thaïlande). Comptant une équipe de plus de 80 personnes, Multibook, basé à Tokyo, a établi des relations solides avec les grandes entreprises japonaises et d’autres groupes mondiaux, travaillant notamment sur le déploiement international de SAP.

Alimentaire : Danone / Mengniu (France / Chine)

© Danone China

© Danone China

Le groupe laitier coté Danone de 23,6 Md€ de chiffre d’affaires a finalisé la cession de sa participation d’environ 9,8 % dans son homologue chinois Mengniu. L’opération s’est soldée par un produit de cession brut d’un montant de 15,4 milliards de dollars de Hong Kong, soit 1,6 Md€. Le règlement a eu lieu le 17 mai dernier. En ligne avec l’allocation de capital disciplinée de Danone, les produits de l’opération seront retournés dans leur majorité aux actionnaires au travers d’un programme de rachat d’actions dont les détails seront annoncés lors de son lancement. En février dernier, le groupe français avait déjà anticipé cette cession. Il était parvenu à un accord avec Cofco Dairy Investments, le plus important actionnaire (16,3 %) devant Danone, pour une conversion de sa participation indirecte à directe dans Mengniu Dairy. Coté à Hong Kong, Mengniu, l’un des leaders dans le secteur des produits laitiers dont Danone est actionnaire depuis 2013, affiche aujourd’hui une capitalisation boursière d'environ 18,6 Md€. Pour mémoire, le laitier français avait pris une première tranche de participation de 4 % auprès de Cofco en mai 2013 pour 325 M€, puis avait monté sa part à 9,8 % en février 2014 pour 486 M€ supplémentaires. 

Automobile : Stellantis / Foxconn (France / Taïwan)

Stellantis, issu de la fusion du groupe PSA et de Fiat Chrysler Automobiles, s’associe au sous-traitant électronique taïwanais Foxconn pour développer ensemble des cockpits numériques et des services connectés personnalisés via leur joint-venture à parité Mobile Drive. Cette nouvelle entité rassemblera les activités en innovation grand public des deux groupes dans le secteur de la mobilité durable et celui de l’électronique. La JV, dont le siège sera aux Pays-Bas, accélèrera les délais de mise sur le marché des technologies embarquées et des voitures connectées les plus avancées du secteur, en répondant aux appels d'offres concernant des contrats pour des programmes de véhicules avec Stellantis et d’autres acteurs de l’industrie automobile. Foxconn et Stellantis ont déjà travaillé en partenariat au développement du concept-car design Airflow Vision, qui a été exposé au CES.

Consommation : Bleu Cerise / Optimal Limited (France / Chine)

Le distributeur de bagages Mouchet Burry, plus connu sous le nom commercial Bleu Cerise, a été repris par son fournisseur chinois Optimal Limited, selon les Echos. Impactée gravement par la chute du trafic aérien liée aux confinements pour lutter contre la Covid-19, la société basée à Vauvert (Gard en région Occitanie), sera possédée à 100 % par Optimal. L'ancien actionnaire majoritaire Guillaume Journel a cédé ses 70 % au chinois, qui en détenait déjà 30 %. Le montant de la reprise reste confidentiel. En difficulté, Bleu Cerise, distributeur en France des marques Samsonite, Eastpak, Quiksilver ou encore Delsey, a vu son chiffre d’affaires chuter de 25 à 11,5 M€ entre 2019 et 2020, selon le journal, ses pertes se sont élevées à 3,5 M€ l'an dernier. Contracté au début de la crise, le prêt garanti par l'État (PGE) de 5,3 M€ a déjà été épuisé. Les effectifs ont été réduits de 100 à 80 salariés, après une vingtaine de ruptures conventionnelles, la quasi-totalité du personnel est en chômage partiel. Bleu Cerise dispose d'un réseau de 26 points de vente dans des centres commerciaux (Lyon, Toulouse, Perpignan ou Nice etc), et d’ailleurs d’un entrepôt de 6 000 m2, à Vauvert.

Automobile : ActBlue / Continental / Vitesco Technologies (Chine / Allemagne)

© Continental

© Continental

Coté à Shenzhen, Anhui ActBlue, spécialiste des systèmes de traitement des gaz d'échappement affichant une capitalisation boursière d'un peu moins d’1 Md€, acquiert la division Systèmes de réduction catalytique sélective (SCR) et Véhicules commerciaux de la société Vitesco Technologies, filiale du groupe allemand Continental. La transaction comprenait l'acquisition de toutes les actions de Vitesco Technologies Faulquemont, basée à Faulquemont, et d'autres actifs tels que des installations de production et des brevets, ainsi que la conclusion d'accords de licence et d'approvisionnement à long terme. Grâce à cette acquisition, ActBlue obtient un accès direct aux marchés européen et américain des systèmes de traitement des gaz d'échappement et, en même temps, optimise ses propres capacités de R&D dans le but d'accélérer sa croissance en Chine après l'introduction de la norme d'émission chinoise CN-VI le 1er juillet prochain. Pour cette opération, Fidal et Luther, cofondateurs du réseau unyer -créé au début du mois (lire aussi l’article CFNEWS : Fidal lance une organisation internationale avec un Allemand)- conseillent l'équipementier automobile chinois.

E-commerce : Softbank / THG (Japon / Royaume-Uni)

The Hut Group (THG), e-commerçant spécialisé dans les cosmétiques et produits nutritifs, établit un tour post-IPO d’1 Md$, dans lequel le conglomérat japonais SoftBank, lead du tour, injecte 730 M$. SoftBank obtiendra environ 10 % du groupe britannique. Le fonds levé sera utilisé pour financer des opérations de croissance externe. En parallèle, il achète Bentley Laboratories, développeur et fabricant de produits de beauté de prestige basé au New Jersey, pour 255 M$. Basé à Manchester, THG, fondé en 2004, s'était introduit en Bourse à Londres en septembre dernier. Sachant profiter de la montée en puissance de commandes en ligne et mobiles, notamment sur son site Lookfantastic, pendant la crise sanitaire, il a enregistré un chiffre d'affaires de 1,6 Md£ et une rentabilité autour de 10 % en 2020 avec une équipe de plus 7 000 personnes. THG possède, par ailleurs, la marque de maquillage Illamasqua et le service de boîtes de beauté Glossybox, ainsi que la société de compléments alimentaire Myprotein. L’accord conclu avec SoftBank dispose d’une option pour investir 1,6 Md$ supplémentaires dans l’activité Ingenuity de THG. Branche technologique de THG, la cible fournit des services d'e-commerce à THG à d’autres entreprises. Si Softbank exerce son option, le conglomérat japonais prendra une participation de 19,9% dans THG Ingenuity pour une valorisation de 6,3 Md$.

Et aussi :

Coté sur Euronext Growth depuis février dernier, Pherecydes Pharma, biotech spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong. Les autorités de Hong Kong ont donné la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire jusqu’à fin 2034. Le brevet a déjà été délivré aux Etats-Unis, en Israël, au Japon, en Europe et en Australie (lire aussi : Pherecydes Pharma se soigne sur Euronext).

Saint-Gobain a démarré la production d’une nouvelle usine de plâtre en Chine, à Yangzhou, dans la province de Jiangsu à destination du marché local de la construction. Doté d’une capacité annuelle de 350 000 tonnes, le nouveau site se conforme aux meilleurs standards en termes de performance industrielle, de sécurité et de respect de l’environnement. Présent en Chine depuis 1985, le groupe français y emploie plus de 8 000 personnes repartis entre 54 usines. Très récemment, il vient de signer la cession de 67 % de son activité Canalisation en Chine à un consortium mené par le management local, sur une base de valorisation d’environ 100 M€ (lire aussi notre chronique précédente).

Total et ArcelorMittal Nippon Steel  (AMNS) ont signé un contrat de fourniture de jusqu’à 500 000 tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an jusqu’en 2026. Le GNL issu du portefeuille mondial de Total sera déchargé aux terminaux de Dahej ou de Hazira, sur la côte indienne occidentale. AMNS utilisera le GNL pour faire fonctionner son aciérie et sa centrale électrique situées à Hazira, dans l'État du Gujarat.

Bonne semaine !

Une information à nous soumettre pour cette chronique Asie ?

Écrivez nous à chao.zhang@cfnews.net

Retrouvez également les précédentes chroniques AsieAmérique Latine et Afrique et toutes les Chroniques.

Voir la fiche de : CAPGEMINI

Voir la fiche de : MULTIBOOK

Voir la fiche de : DANONE

Voir la fiche de : MENGNIU DAIRY

Voir la fiche de : STELLANTIS (EX PSA & FCA)

Voir la fiche de : FOXCONN

Voir la fiche de : MOBILE DRIVE

Voir la fiche de : BLEU CERISE (MOUCHET BURRY)

Voir la fiche de : OPTIMAL LIMITED

Voir la fiche de : ANHUI ACTBLUE

Voir la fiche de : CONTINENTAL AG

Voir la fiche de : VITESCO TECHNOLOGIES

Voir la fiche de : VITESCO TECHNOLOGIES FAULQUEMONT

Voir la fiche de : SOFTBANK

Voir la fiche de : PHERECYDES PHARMA

Voir la fiche de : SAINT-GOBAIN