L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Asie : Carrefour, Delivery Hero, 3i Infotech, Compart, CPP... Accès libre

Par  | 1137 mots

© Carrefour

Distribution: Carrefour / Wellcome (France / Taïwan)

Ayant généré 80,7 Md€ de revenus (2019), le distributeur coté a finalisé l’acquisition de Wellcome Taiwan, pour une valeur d’entreprise de 97 M€, auprès de Dairy Farm, basé à Hong Kong et coté à Singapour. La transaction porte sur 224 magasins de proximité dont 199 Wellcome - surface moyenne de 420 m² - et 25 Jasons - surface moyenne de 820m², ainsi que la propriété foncière d’un entrepôt et de son terrain, affichant un chiffre d’affaires de 390 M€. Grâce à cette acquisition, le groupe français y revendique le numéro 2 local dans le segment de proximité. Carrefour opère actuellement 137 magasins dans l’île de Taïwan, dont 69 magasins de proximité sous enseigne Market pour un chiffre d’affaires HT de 1,968 Md€, un EBITDA de 209 M€ l’an dernier. Il prévoit de convertir les magasins Wellcome sous enseigne Market au cours des 12 mois suivant, puis de convertir les magasins Jasons sous une enseigne Carrefour premium. L’opération s’est réalisée après la cession de 80 % de sa filiale en Chine continentale (lire aussi l’article : Carrefour Chine rejoint un distributeur multicanal chinois), il rattrape son développement en Aise.

Livraisons de repas : Delivery Hero / Woowa (Allemagne / Corée du Sud)

Delivery Hero

© Baedal Minjok (baemin.com)

Le livreur allemand de repas Delivery Hero a reçu l’approbation d’acquisition de son concurrent sud-coréen Woowa Brothers, propriétaire de la plateforme nommée Baedal Minjok, sur une base de valorisation de 4 Md$ (3,6 Md€). Et ce, à la condition que le groupe allemand cède sa filiale locale Delivery Hero Korea, qui exploite la deuxième plus grande application du secteur dans le pays sous la marque Yogiyo. L’opération devrait être finalisée au premier trimestre de cette année. En parallèle, une holding sera créée à Singapour pour gérer les opérations asiatiques de Delivery Hero, dont la marque Foodpanda et les unités de Woowa en Corée, au Vietnam et au Japon. Jakob Angele, directeur de Foodpanda Asia, et le directeur financier de Woowa, Sean Oh, seront co-CEO. Pour mémoire, l’accord avait été annoncé en décembre 2019 (lire aussi notre chronique précédente). Le livreur allemand de repas achètera 88 % du capital de Woowa, tandis que le solde de 12% détenu par la direction de Woowa sera converti en titres de Delivery Hero. Sur l'ensemble, le groupe outre-Rhin devrait payer environ 1,7 Md€ en cash et 1,9 Md€ de ses titres. Pour financer cette opération, il devrait émettre 40,1 millions de nouvelles actions, soit environ 17,5 % du capital. Fondée en 2011 par Bong Jin Kim, la société sud-coréenne, implantée à Séoul et présente également au Vietnam, a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires 242 M€ pour un Ebitda de 46 M€ sur un GMV (Gross merchandise volume) de 4 Md€. D’après le Crunchbase, elle a déjà établi 7 tours de table pour un montant total de 482,8 M$ levés, dont le dernier tour en décembre 2018 pour une levée de 320 M$ auprès de trois fonds : le singapourien GIC, le chinois Hillhouse Capital, et l’américain Sequoia Capital.

Logiciels & Services informatiques : Apax Partners LLP / 3i Infotech / Azentio Software (Royaume-Uni / Inde)

3i Infotech

© 3i Infotech

Apax Partners LLP, gérant 50 Md$, acquiert l'activité de logiciels des services financiers de l'indien 3i Infotech pour 10 milliards roupies indiennes (136,6 M$). Spécialisée dans les logiciels de banque, de services financiers et d'assurance (BFSI, Banking, financial services and insurance), la cible, rebaptisée Azentio Software, édite des logiciels tels que Kastle (plateforme bancaire), Amlock (suite logicielle de conformité), Premia Astra (logiciel d'assurance), Orion (logiciel de planification des ressources d'entreprise) et MFund Plus (plateforme de gestion d'actifs). Fondé en 1993, le cédant 3i Infotech, basé et coté à Mumbai, compte plus de 5 500 salariés répartis dans 31 bureaux dans 12 pays et plus de 1200 clients dans plus de 50 pays sur 4 continents pour un chiffre d’affaires d’environ 160 M$.

Industries: Platinum Equity / Compart Systems / Wanye Enterprises (États-Unis / Singapour / Chine)

Compart Systems

© Compart Systems

Platinum Equity, gérant 23 Md$ et basé à Los Angeles, réalise sa sortie de Compart Systems, fabricant de composants métalliques. Conseillé par BDA Partnrs et Clifford Chance, il cède sa part (33,31 %) au groupe chinois Shanghai Wanye Enterprises sur une valorisation d'environ 398 M$. Compart, dont le siège social est à Singapour et qui opère principalement ses activités en Chine et en Malaisie, fabrique des composants métalliques usinés de haute précision comme des vannes, des raccords, des capteurs et des composants connexes pour une large gamme d'industries comme les aérospatiaux, pétroliers et gaziers avec un effectif de 1400 salariés. Wanye, un promoteur immobilier coté à Shanghai, a fait une poussée agressive dans les semi-conducteurs et industries de précisions. Pour mémoire, Platinum Equity a acquis Compart Systems via une opération carve-out auprès de Broadway Industrial Group en 2016 sur une valorisation de 111,1 M$. Il lui a conduit un programme de transition et d'amélioration opérationnelle. En 2018, Compart a acquis puis commercialisé un portefeuille de propriété intellectuelle qui lui a permis de progresser dans la chaîne de valeur technologique et de renforcer ses capacités de R&D à Singapour. En 2019, il a acquis Alpha Precision Turning & Engineering, qui lui a contribué à diversifier les revenus, à étendre son empreinte en Malaisie. Pour mémoire, en décembre dernier, le fonds Platinum Equity a acquis auprès du conglomérat aérien chinois HNA Group, plombé par des dettes colossales après une internationalisation trop rapide et audacieuse, Ingram Micro pour 7,2 Md$ (lire aussi notre chronique précédente).

Immobilier: CPP Investments / Logos (Canada / Indonésie)

CPP Investments Logos

© Logos

Après le premier partenariat établi en 2017 via une JV dédiée à logistique en Indonésie, le fonds de pension canadien CPP Investments gérant 456,7 Md$ et le spécialiste logistique australien Logos lancent une deuxième JV dans la grande métropole Jakarta. La nouvelle structure, dans laquelle le fonds canadien apporte 200 M$, va constituer et développer un portefeuille divers en visant aux actifs logistiques, de data center et industriels. La première JV avait investi dans nombreux actifs comme Metrolink Logistics Hub, Cikarang Logistics Park, Cibitung Logistics Hub et Cileungsi Distribution Centre. Basé à Sydney, l’australien Logos compte des actionnaires comme ARA AM, Ivanhoé Cambridge et ses fondateurs. Il gère un portefeuille de 100 actifs (6,4 millions de m2) répartis entre 9 pays (Australie, Chine, Singapour, Indonésie, Malaisie, Vietnam, Inde et Nouvelle-Zélande) à travers 24 structures dont ARA Logos Logistics Trust, cotée à Singapour.

Bonne année !

Une information à nous soumettre pour cette chronique Asie ?

Écrivez nous à chao.zhang@cfnews.net

Retrouvez également les précédentes chroniques AsieAmérique Latine et Afrique et toutes les Chroniques.

Voir la fiche de : CARREFOUR

Voir la fiche de : WELLCOME TAIWAN

Voir la fiche de : DAIRY FARM

Voir la fiche de : WOOWA BROTHERS

Voir la fiche de : APAX PARTNERS LLP

Voir la fiche de : PLATINUM EQUITY

Voir la fiche de : CANADA PENSION PLAN INVESTMENT BOARD (CPPIB)