L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

Asie : CitrusAd, Empired, Intrepid, ELC, medifa, Abéo... Accès libre


© CitrusAd

© CitrusAd

Marketing: Publicis / CitrusAd (France / Australie)

Publicis, géant publicitaire coté aux 9,7 Md€ de revenus, met la main sur l’australien CitrusAd. L’opération a pour l’objectif de renforcer sa position sur le « retail media ». Fondée en 2017 par Brad Moran et Nick Paech, la cible optimise les performances marketing des marques directement sur les sites e-commerce avec sa plateforme technologique (SaaS) présente dans 22 pays, avec une équipe de 130 salariés. Sa présence aux États-Unis représente plus de 50 % de ses activités. Avec la crise sanitaire, le retail media a connu une croissance exponentielle. Estimés aujourd’hui à 30 Md$ par an, les investissements publicitaires devraient doubler au cours des cinq prochaines années. Le secteur va devenir l’un des principaux canaux des dépenses médias des marques de grande consommation. Pour mémoire, Publicis avait déjà réalisé des acquisitions dans ce domaine avec l'acquisition de Sapient (3,7 Md$) en 2014 (lire aussi : Publicis casse sa tirelire outre-Atlantique) puis celle d'Epsilon (4,4 Md$) en 2019 (lire aussi : Publicis accélère en data). CitrusAd intégra au sein d’Epsilon mais demeurera indépendant.

Logiciel et services informatiques : Capgemini / Empired (France / Australie)

Capgemini poursuit ses emplettes en Australie avec le rachat d’Empired (lire aussi l’article : Nouvelle incursion australienne pour Capgemini). Le géant français des services numériques aux quelque 16 Md€ de revenus 2020 débourse 145 M€ pour l’acquisition de 100 % de la société australienne spécialisée dans le cloud, opération qui sera finalisée au troisième trimestre 2021. Cette annonce de rachat fait suite aux multiples acquisitions réalisées par la multinationale dans la région au cours des 18 derniers mois, après l’acquisition de RXP Services en novembre 2020 (lire aussi : Capgemini grandit en Australie) et celle d’Acclimation tout dernièrement (lire aussi notre chronique précédente). L'achat d'Empired, dont le chiffre d'affaires en 2021 devrait tourner autour de 117 M€, apporterait une couverture géographique complémentaire à celle de Capgemini en Australie et en Nouvelle-Zélande, notamment dans l'industrie minière, l'énergie et le secteur public.

Logiciel et services informatiques : Intrepid / Mirabaud AM (Singapour / France)

© Intrepid

© Intrepid

Fondé par le Français Charles Debonneuil (co-fondateur du groupe Lazada) en 2018 et basé à Singapour, Intrepid a réussi une seconde tranche du deuxième tour de table avec une levée de 11 M$. Le capital a été apporté par le fonds Mirabaud Asset Management via son véhicule Mirabaud Lifestyle Impact & Innovation. Le fonds local Vulpes Investment Management et des investisseurs existants, dont Thakral Corporation, cotée à la SGX, ont remis au pot. Éditrice de solutions (SaaS) d’e-commerce pour PME sur des plateformes telles que Lazada et Shopee, la cible possède des implantations sur six marchés en Aise : Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam. Pour mémoire, en août dernier, Intrepid avait levé une somme non divulguée dans le cadre d'un tour de pré-série B, codirigé par Thakral Corporation et Sun SEA Capital. Dix mois plus tôt, Kairous Capital avait injecté une somme confidentielle pour son premier tour de table.

Santé, beauté et services associés : PLG / ELC (France / Europe de l’est, Inde)

Fort d’un chiffre d’affaires de 25 M€, ProductLife Group poursuit son expansion internationale vers l’Inde et l’Europe centrale avec l’acquisition d’ELC. Après l’intégration du français AxPharma (lire aussi l’article : ProductLife Group démarre sa politique de build-up) et de l’américain DS InPharmatics, la société sous LBO soutenue par son actionnaire majoritaire, 21 Invest depuis janvier 2019, débarque en Inde et se renforce en Europe centrale. Fondé en 2004, la cible se spécialise dans les affaires règlementaires pour l’industrie pharmaceutique. Avec une équipe de près de 150 professionnels répartis principalement entre la République Tchèque, la Roumanie et l’Inde, elle porte les projets de ses clients dans plus de 60 pays. L’opération, qui a été finalisée le 20 juillet, a été financée par une ligne de financement mise en place par Zencap Asset Management fin 2020 ainsi qu’à l’investissement des principaux managers d’ELC dans PLG. En même temps, ce dernier a également réaménagé sa dette assortie d’engagements extra-financiers (ESG).

Logiciel et services informatiques : Hohnhaus & Jansenberger, Cathay Capital / medifa healthcare (Allemagne, France / Allemagne)

© medifa healthcare

© medifa healthcare

medifa healthcare, concepteur et fabricant allemand de cloisons et de tables de salles d’opération, né en 2015, est acquis par un tandem composé de deux fonds, Hohnhaus & Jansenberger, basé à Munich et Cathay Capital. Les termes financiers restent confidentiels. Pour mémoire, il avait ouvert son capital à Cathay Capital en 2019 pour accélérer sa croissance à l’international, en Chine notamment (lire aussi l’article : medifa healthcare opère son déploiement). Grâce au soutien de Cathay Capital, medifa a déjà établi un partenariat stratégique en Chine sur les systèmes de gaz médicaux et de purification de l’air pour les salles d’opération. Ce partenariat apporte notamment à medifa une aide pour l’obtention des autorisations réglementaires locales, dans la mise en place de salles d’exposition, dans l’établissement d’un réseau de distribution et d’installation local etc.

Sports & Loisirs : Abéo / Jinling Sports (France / Chine)

Abeo, fabricant et distributeur coté d'équipements de sport et de loisirs, s’associe à son homologue chinois Jiangsu Jinling Sports Equipment, coté à Shenzhen, pour créer une joint-venture chinoise. Cette dernière sera en charge de la commercialisation exclusive sur le territoire de Chine continentale des équipements sportifs et de loisirs d'Abeo, couvrant dix marques. Basée à Shanghai, la JV sera détenue à 51 % par le chinois Jinling Sports et le solde pour le groupe français aux 174 M€ de revenus, dont 73 % sont réalisés hors de France. Li Jianfeng, VP de Jinling Sport, sera nommé président de la nouvelle entité, et étant secondé par DG désigné par le groupe français. Fondé en 1987 et coté en Bourse de Shenzhen depuis 2017, Jinling Sports, fournisseur de nombreux évènements sportifs majeurs internationaux et locaux tels que les Jeux Olympiques et les Jeux asiatiques, compte aujourd’hui près de 800 salariés et a généré l’an dernier un chiffre d'affaires d'environ 60 M€.

Mode : Septwolves / Karl Lagerfeld Chine (Chine / France / Royaume Uni)

Coté à Shenzhen, le groupe chinois de la mode masculine Septwolves procède à une augmentation de capital à Karl Lagerfeld Greater China Holdings Limited (KLGC), qui regroupe les activités de la marque Karl Lagerfeld en Chine continentale, Hong Kong, Macao, Taïwan et à Singapour. Le montant de l’opération s’élève à 1 milliard de yuan (13,1 M€). Post-opération, la part détenue par Septwolves reste non changée, soit 80,1 %, aux côtés de deux structures Karl Lagerfeld Holdings Limited, Karl Lagerfeld BV, qui injectent ensemble 9,95 millions de yuan (1,3 M€). Pour mémoire, Septwolves avait acquis ces activités en Aise pour 240 millions de yuan (environ 30 M€). En 1984, le styliste Karl Lagerfeld avait fondé sa marque éponyme. Celle-ci avait été cédée à l’américain Tommy Hilfiger en 2004, lui-même détenu, à l’époque, par le fonds britannique Apax Partners. Ce dernier avait ensuite vendu Tommy Hilfiger à son compatriote Phillips-Van Heusen (PVH), mais en conservant la griffe française Karl Lagerfeld (lire aussi notre chronique précédente). Toujours déficitaire, KLGC a su améliorer sa rentabilité en réduisant sa perte de 40 millions de yuan (2018) à 22 millions pour un chiffre d’affaires augmenté de 31 millions de yuans (2018) à 135 millions (2020)

Et aussi :

TotalEnergies a conclu avec GIP Australia (GIP) un accord d’un montant de plus de 750 M€, avec date effective au 1er janvier 2021, portant sur les installations aval du projet Gladstone LNG détenues par sa filiale Total GLNG Australia (TGA). GIP touchera pendant 15 ans un revenu de tolling fixé à partir des volumes de la quote-part de gaz de TGA passant par les installations aval de traitement. TGA conserve le plein contrôle et la pleine propriété de sa participation de 27,5 % dans la joint-venture aval Gladstone LNG.

Air Liquide a signé un accord d'approvisionnement d’une durée de 20 ans avec le sidérurgiste Jiangsu Shagang en gaz industriels à Zhangjiagang City, au nord de Shanghai. Le groupe français va investir environ 100 M€ dans la construction d'une unité de séparation des gaz de l'air (ASU), où le groupe exploite déjà deux autres ASU. Il construira, détiendra et exploitera une nouvelle ASU de dernière génération d'une capacité de 3 800 tonnes par jour d'oxygène. Cette nouvelle unité démarrera sa production fin 2023.

Bonne semaine !

Une information à nous soumettre pour cette chronique Asie ?

Écrivez nous à chao.zhang@cfnews.net

Retrouvez également les précédentes chroniques AsieAmérique Latine et Afrique et toutes les Chroniques.

Voir la fiche de : PUBLICIS GROUPE

Voir la fiche de : CITRUSAD

Voir la fiche de : EMPIRED LIMITED

Voir la fiche de : CAPGEMINI

Voir la fiche de : INTREPID GROUP

Voir la fiche de : MIRABAUD ASSET MANAGEMENT PRIVATE EQUITY

Voir la fiche de : PRODUCTLIFE GROUP

Voir la fiche de : ELC GROUP

Voir la fiche de : HOHNHAUS & JANSENBERGER

Voir la fiche de : CATHAY CAPITAL PRIVATE EQUITY

Voir la fiche de : MEDIFA HEALTHCARE GROUP

Voir la fiche de : ABEO

Voir la fiche de : JIANGSU JINLING SPORTS EQUIPMENT

Voir la fiche de : SEPTWOLVES

Voir la fiche de : KARL LAGERFELD GREATER CHINA (KLGC)