L'actualité du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Asie : Nippon Oil Pump, Babilou, Tour Prisma, Cleanpart, Ledger...

PAR  | 07 novembre 2018 | 1538 mots
Chronique Asie

Services & Produits Industriels : Wendel / Citic Capital / Nippon Oil Pump (NOP) (France/Japon)

Le fonds coté Wendel, accompagné par BDA Partner et Nishimura, cède le japonais Nippon Oil Pump (NOP), fabricant de pompes à engrenage interne, au chinois Citic Capital . Le nouveau propriétaire débourse, en mobilisant Citic Capital Japon Partners III, son véhicule dédié aux investissements à l’Archipel, 85 M€. Pour rappel, le fonds français avait racheté il y a 5 ans NOP auprès du fonds japonais Polaris Capital, pour 3,2 milliards de yens (24 M€) (Lire aussi notre bulletin précédent ). La cession permet ainsi à Wendel de réaliser environ 3,5 fois les capitaux initialement investis, soit un TRI d’environ de 29 %. Quant à la cible, sous l’égide de Wendel, son chiffre d’affaires est passé de 4, 8 milliards de yens à 6,1 milliards de yens (de 38 à 47 M€).

Le produit pompe trochoïde de NOP

Le produit pompe trochoïde de NOP

Basé à Hong Kong et disposant des équipes à Beijing, Shanghai, Shenzhen, Guangzhou, ou encore à Tokyo et New York, Citic Capital, gérant 25 Md$, est l’un des bras armés d’investissement généraliste (PE, immobilier, LBO, AM etc) du conglomérat financier chinois Citic Group, coté à Hong Kong. Pour mémoire, l’an dernier, il a effectué son premier investissement en France, la reprise d’Axilone auprès d’Oaktree (lire aussi : Axilone va emballer un fonds chinois ).

Services & Conseil aux entreprises : Babilou (France / États-Unis / Singapour)

Le numéro un français des crèches privées Babilou accompagné par TA Associates, Cobepa, Raise et SGCP, procède à une augmentation de capital de 70 M€ pour financer les rachats de l'américain Little Sprouts et du singapourien Nurture Education Group, respectivement forts d'environ 50 M$ et de plus de 20 M$ de chiffre d'affaires (lire aussi l’article CFNEWS : Babilou franchit l'Atlantique ).

Immobilier : Tour Prisma / AEW Ciloger / Invesco (France / France)

La tour Prisma à la Défense

La tour Prisma à la Défense

La tour Prisma, ex tour Gan Eurocourtage, qui abrite notamment le siège de Fidal, quitte le portefeuille d’Invesco Real Estate pour rejoindre celui des OPCI et SCPI d'AEW Ciloger. Selon CFNEWS IMMO & INFRA, la valorisation dépasse les 250 M€. Pour mémoire, Invesco Real Estate avais acquis cet actif core de 23 000 mètres carrés pour le compte d’un mandat asiatique en 2014 (lire aussi l’article CFNEWS IMMO & INFRA : La Défense : des fonds grand public s'emparent de la tour Prisma ).

Services Financiers : Société Générale / Euro Bank / Bank Millennium (France / Pologne / Portugal)

Société Générale cédera sa filiale de banque de détail polonaise Euro Bank à Bank Millennium pour 1,83 milliard de zlotys (425 M€). L’opération inclut des mécanismes de partage des risques relatifs au portefeuille de crédits immobiliers en franc suisse d’Euro Bank (ce portefeuille représente moins 10 % de crédit d’Euro Bank). Sous réserve de l’approbation des autorités locales, la finalisation de la transaction est attendue au cours du premier semestre 2019. Cette cession conduira à une réduction d’environ 2 Md€ des encours pondérés du groupe bancaire français et au total à une amélioration du ratio Core Tier 1 d’environ 8bps. La banque de La Défense conservera ses services de financement et d’investissement également une présence dans le pays via ALD (location de flottes automobiles) ou encore ses métiers assurance et les services de financement de biens d’équipement professionnel.

Bank Millennium

Bank Millennium

Euro Bank est la 17ème banque en Pologne par les actifs avec 14 milliards de zlotys (3,25 Md€) au bilan. Vingt fois plus petite que le leader du marché PKO Bank Polski, elle a réalisé en 2017 un bénéfice net de 103 millions de zlotys (24 M€).

L’investisseur Bank Millennium est la filiale de la banque portugaise Banco Comercial Português qui commercialise depuis 2004 la marque principale Millennium BCP. Cotée à Lisbonne, cette dernière, dont la capitalisation boursière s’élève à environ 3,7 Md€, compte notamment actionnaire le chinois Fosun International (27 %). Au Portugal, Fosun est par ailleurs le propriétaire de l’assureur Fidelidade, acquis en 2014.

Services industriels : Cleanpart / Mutsubishi Chemical / Deutsche Beteiligungs (Allemagne / Japon)

Le géant japonais Mutsubishi Chemical Corparation (MCC), membre du conglomérat Mutsubishi, a repris, à travers sa filiale Shinryo Corporation, l’allemand Cleanpart Group auprès du fonds outre-Rhin coté Deutsche Beteiligungs AG (DBAG), gérant 1,8 Md€. Le montant de la transaction reste confidentiel, mais d’après les médias locaux, mais d’après le journal en ligne londonien Unquote, DBAG aurait réalisé un multiple de 2,4 avec cette cession. Fondée en 1998 et basée à Asperg (près de Stuttgart), la cible se spécialise dans les services de nettoyage et de revêtement de précision pour les équipements semi-conducteurs. En comptant un effectif de 420 salariés, elle a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires d’environ 50 M€. Présente notamment en Allemagne, en France avec trois entités également aux États-Unis, elle complète les activités similaires développés par l’acquéreur sur les marchés asiatiques. Pour cette opération, Jeantet et Milbank ont conseillé DBAG et Shearman & Sterling a conseillé MCM.

Pour rappel, en 2015, le fonds DBAG avait repris, via son véhicule DBAG Fund VI, Cleanpart aux côtés du management auprès de Hohnloser sous forme de MBO. L’opération valorisait la cible environ 100 M€ selon le magazine allemand Finance. Deux ans plus tard, pour se concentrer aux activités de semi-conducteurs, le fonds DBAG a séparé les actifs de nettoyage pour le secteur de la santé, en les cédant à l’autrichien Vamed.

Immobilier : CK Asset Holding / Earls Court (Chine / Royaume-Uni)

Earls Court

Earls Court à Londres

CK Asset Holdings, contrôlé par le milliardaire hongkongais Li Ka-shing, entame des discussions avec Capital & Counties (Capco), propriétaire du célèbre Covent Garden, pour lui acheter le projet Earls Court, situé à l’ouest de Londres. La transaction exclut Lillie Square, entre les mains d’une JV détenue par la famille Kwok (Sun Hung Kai Properties), basée également à Hong Kong, et Capco. Le quartier Earls Court est reconnu pour Earls Court Exhibition Centre, construit en 1887, et pour les concerts de David Bowie, the Rolling Stones et Pink Floyd. Mails il avait été démoli il y a quatre ans. Le quartier fait en effet l’objet d’un projet de reconstruction. Co-exploité par Capital & Counties et l’organisme public Transport for London, le terrain d’environ 316 000 mètres carrés est aujourd’hui valorisé environ 700 M£. Des logements, bureaux et commerces seront envisagés.

Pour rappel, en juin dernier, CK Asset Holdings de Li Ka-shing avait investi pour la première fois dans l’immobilier londonien. Il a déboursé 1 Md£ pour l’actif core du 5 Broadgate, qui abrite UBS, situé près de la gare Liverpool Street dans le quartier de la City (lire aussi notre chronique précédente ),.

Et aussi :

Fintech : Ledger (Hong Kong)

HK LedgerDix mois après sa levée de 61 M€, la fintech parisienne Ledger , spécialisée dans la sécurisation des monnaies virtuelles et de la technologie blockchain, ouvre ses portes à Hong Kong (lire aussi la levée de 61 M€ : Ledger sécurise un deuxième tour ). Présente à Paris, Vierzon et San Francisco, la start-up tricolore, générant 46 M€ de chiffre d’affaires en 2017, souhaite profiter du dynamisme du marché asiatique, qui représentait environ un tiers de ses revenus. Pour rappel, la Chine continentale interdit totalement les ICO (levées de fonds en cryptomonnaies). Les opportunités en Asie sont ainsi sur Hong Kong et Singapour.

Logiciels pour imagerie médicale : Intrasense (France / Chine)

Coté sur Euronext Growth, Intrasense , éditeur de logiciels pour l’imagerie médicale basé à Montpellier, a trouvé un partenaire chinois. Il a signé un accord de coopération exclusive pour une durée de 5 ans avec Kangda Medical Equipment, distributeur et fabricant de matériel d’imagerie médicale (scanners et IRM). Ce dernier devient le distributeur exclusif de logiciels de visualisation développés par Intrasense.

Smartphone FlexPai développé par Royole

Smartphone FlexPai développé par Royole

Smartphone: Royole

Le fabricant chinois d’écrans Oled souples Royole dévoile le premier smartphone pliable au monde avant le géant coréen de l’électronique Samsung Electronics, qui a également lancé ce projet en 2013.

 

Bonne semaine à tous.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Asie ? Écrivez nous à : chao.zhang@cfnews.net