L'actualité du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Bulletin Afrique #16 : Société Générale, Axa Mansard, Total Gabon, Vukile...

| 07 août 2018 | 1546 mots
Bulletin Hebdo Afrique

Société Générale cède sa filiale sud-africaine ; Axa Mansard finance un hôpital ; Total Gabon... Chaque semaine, toute l'actualité du capital-investissement en Afrique.

 

Banque : Société Générale / Absa Group (France / Afrique du Sud)

Siège social d'Absa Group à Johannesbourg - ©goodfreephotos.com

Siège social d'Absa Group à Johannesbourg - ©goodfreephotos.com

Société Générale  négocie la cession de son unique filiale sud-africaine à la banque locale Absa Group, anciennement Barclays Africa et troisième banque sud-africaine. Créée en 1991 à Johannesbourg, Société Générale South Africa - « le dépositaire international le plus ancien du marché sud-africain » - dispose de 582 M€ d’actifs. L’opération concerne l’ensemble des activités de la banque française dans le pays, notamment les actions, les obligations ainsi que les dépôts de la clientèle. Dans le cadre de son plan stratégique à horizon 2020, le groupe tricolore a entrepris de vendre 5 % de ses actifs pondérés parmi ceux n’ayant pas une taille critique suffisante ou ne générant pas assez de synergies, afin de se recentrer sur les marchés les plus porteurs. Son DG Frédéric Oudéa a ainsi annoncé la cession de ses activités de banque privée en Belgique et son désengagement de Bulgarie et d’Albanie ainsi que d'autres filiales en Pologne, en Serbie, en Macédoine et en Moldavie. Depuis son changement d'identité, destiné à tourner définitivement la page du groupe britannique Barclays qui s'est retiré en 2013 du marché sud-africain, Absa Group affiche de nouvelles ambitions sur le continent. Coté à la Bourse de Johannesbourg, le repreneur opère actuellement dans douze pays d'Afrique et compte quelque 42 000 employés pour plus de 11,6 millions de clients. Son capital s’élevait en décembre dernier à environ 86,4 Md€.

 

Immobilier - Santé : Axa Mansard (France / Nigeria)

Siège social d'Axa Mansard, filiale nigériane du groupe Axa, à Lagos - ©financialafrik.com

Siège social d'Axa Mansard, filiale nigériane du groupe Axa, à Lagos - ©financialafrik.com

Axa Mansard , la filiale au Nigeria du groupe français d'assurance et de gestion d’actifs Axa Group , a injecté environ 9,2 M€, au cours de ce premier semestre, dans la construction d’un nouvel hôpital privé de classe internationale à Lagos. Parmi les contributeurs à ce projet annoncé l’an dernier, on retrouve la Société Financière Internationale (IFC) , membre du Groupe de la Banque mondiale, CAPE IV Fund (géré par la société de capital-risque African Capital Alliance ) et l'opérateur hospitalier britanniqueHealthshare Ltd, par l'intermédiaire de sa société mère sud-africaine EOH Holding Ltd. Près de 88 M€ ont été mobilisés au total pour développer cet hôpital de 150 lits ainsi que deux cliniques de dix lits dans la capitale nigériane. « Axa Mansard Hospital  » sera construit sur un terrain de 20 000 m2 acheté par AXA Mansard à Ikate Elegushi, dans la péninsule de Lekki (Lagos State). (Voir fiche opération sur CFNEWS IMMO & INFRA ). Constituée en 1989, AXA Mansard Insurance est cotée à la bourse du Nigeria depuis 2009 et est devenue en 2010 la plus grande compagnie d'assurance sur la bourse nigériane avec une capitalisation boursière de plus de 67 M€. Présente en Afrique depuis plus de vingt ans, la société mère s’est implantée au Nigeria en 2014, en s’offrant pour 198 M€ une participation de 77 % dans   Mansard Insurance , alors quatrième assureur du pays (voir fiche M&A sur la base ).

 

Immobilier : Vukile / Unibail-Rodamco-Westfield (Espagne / Afrique du Sud / France)

Localisation du siège social de Vukile Property Fund Limited - ©vukile.co.za

Localisation du siège social de Vukile Property Fund Limited - ©vukile.co.za

Le fonds immobilier sud-africainVukile Property Fund  acquiert un portefeuille de quatre centres commerciaux en Espagne auprès d’Unibail-Rodamco-Westfield (URW) , foncière cotée basée à Paris aux 62 Md€ de patrimoine. L’opération, d’un montant de 489 M€, a été réalisée par le biais de la filiale ibérique de l’acquéreur, Morzal Properties Iberia. Créé en 2004, Vukile Property Fund est coté sur le JSE et le NSX. Il revendique une capitalisation boursière de 1,1 Md€ (17,2 Md de rands en mars dernier) et son portefeuille immobilier est estimé à 1,2 Md€ (19 Md€ de rands fin 2017). C’est la banque française Natixis qui a apporté le financement à hauteur de 60 %. (Lire l’article Unibail-Rodamco-Westfield arbitre en Espagne sur CFNEWS IMMO & INFRA).

 

Industrie pétrolière : Total / Assala Energy (France / Gabon / RU)

Guy Maurice, président de Total Gabon - ©jeuneafrique.com

Guy Maurice, président de Total Gabon - ©jeuneafrique.com

Total Gabon cède l’intégralité de sa participation résiduelle de 32,9 % dans le champ onshore de Rabi-Kounga , situé au sud du Gabon, au britannique Assala Energy via sa filiale Assala Upstream Gabon. La transaction, qui devrait être clôturée au quatrième trimestre de cette année, représente un montant de 86,4 M€ avant ajustements (voir fiche de l’opération sur CFNEWS IMMO & INFRA ). Il s’agissait des dernières parts onshore de Total Gabon qui assure 20 % de la production nationale de pétrole. D’après son président Guy Maurice , le géant pétrolier souhaite se recentrer sur l’offshore, qui offre « plus de potentiel de développement à moyen terme ». En 2017, le groupe tricolore avait annoncé la cession d’activités dans le pays pour quelque 302 M€ au franco-britannique Perenco  (voir fiche de l’opération sur CFNEWS ). L’acquéreur avait déjà repris en novembre dernier les actifs onshore du néerlandais Shell  au Gabon, dont sa participation dans le champ de Rabi-Kounga.

 

Bourse - Pharmacie : Cipla-QCI (Inde / Ouganda)

Accueil du président de Cipla (Yusuf Hamied, à gauche) à l'usine de Cipla-QCI par Emmanuel Katongole, président de celle-ci - ©ciplaqcil.co.ug

Accueil du président de Cipla (Yusuf Hamied, à gauche) à l'usine de Cipla-QCI par Emmanuel Katongole, président de celle-ci - ©ciplaqcil.co.ug

Le laboratoire CIPLA  - Quality Chemicals Industries (Cipla-QCI), JV entre le géant indien Cipla et la société pharmaceutique ougandaise Quality Chemicals, va s’introduire sur le marché principal de l'Uganda Securities Exchange. L’opération portera sur 18 % du capital. Fort d’un chiffre d’affaires de 1,7 Md€ en 2017, Cipla avait notamment investi en 2014 aux côtés d’Andera Partners dans la biotech américaine Chase Pharmaceuticals . Fondée en 2005 à Kampala, la JV fabrique des médicaments antirétroviraux, antipaludéens et anti-hépatites qui sont ensuite distribués dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne.

 

Et aussi...

  • Le français JC Decaux , spécialiste de l’affichage outdoor, remporte deux contrats d’envergure à Abidjan pour une durée de vingt ans chacun : le premier avec la Société des Transports Abidjanais (SOTRA) pour déployer un réseau de mobilier urbain, à usage publicitaire ; et le second avec Cocody (une commune de la capitale ivoirienne) pour déployer un réseau de mobiliers urbains à visée informative.   
  • L’industriel cinématographique français Pathé va se développer au Maroc, en partenariat avec Marjane Holding - leader national de la distribution - à travers un premier multiplexe à Casablanca, puis un second à Rabat.    
  • Le constructeur automobile PSA Peugeot-Citroën vient d’inaugurer une usine d’assemblage de pick-up en Tunisie en vue de servir le marché local et d’autres marchés africains. Ayant nécessité un investissement d’environ 11 M€, cette implantation industrielle s’inscrit dans la stratégie du groupe français qui ambitionne de vendre un million de véhicules en Afrique et Moyen-Orient à l'horizon 2025. Il a ouvert récemment des usines en Éthiopie, au Nigeria et en Namibie, et prévoit d’en ouvrir d’autres en Algérie et au Maroc.
  • AccorHotels introduit ses marques Pullman et MGallery au Nigeria grâce à un partenariat avec TomHawksworth Limited, un important promoteur immobilier local. Les ouvertures des deux premiers hôtels sont prévues pour fin 2020.
  • Le français Full Home Energy (FHE Group), spécialisé dans l'autoproduction d'énergie verte via l'innovation domotique et le photovoltaïque, prend pied au Maroc en implantant une usine de fabrication dans l’Atlantic Free Zone de Kénitra. Représentant un investissement de plus de 3 M€, celle-ci approvisionnera les marchés européens et africains en cartes de circuits imprimés.
  • Gabon Special Economic Zone (GSEZ) Airports , filiale du groupe singapourien Olam, confie à la société d’ingénierie française Egis le rôle de partenaire de gestion du projet pour la construction du nouvel aéroport de Libreville.

 

Bonne fin de semaine et à mardi prochain.

 

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Afrique ? Écrivez-nous à : stephanie.roux@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :

Haut de page