L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Chronique

Bulletin Amérique Latine : Eurofins, Albioma, Egis, Voltalia...

PAR  | 22 décembre 2017 | 958 mots
Amérique Latine

CFNEWS vous propose l'actualité des deals, des investisseurs et conseils en Amérique Latine et "cross-border" et les nominations - en accès libre !

 

 

Les deals Fusions-Acquisitions & Private Equity

 

 Produits Pharmaceutiques & matériel médical : Eurofins - Pasteur (Brésil)

Le numéro 1 mondial des tests alimentaires et environnementaux Eurofins Scientific (voir sa fiche et deal-list dans notre référentiel) fort de plus de 3 Md€ de chiffre d’affaires en 2017, s’offre le groupe brésilien Pasteur Group, acteur majeur des diagnostics cliniques dans la région de Santos. Basé à São Paulo et avec un effectif de 190 personnes, Pasteur réalise un chiffre d’affaires annuel de 25 millions de reals (6,4 M€). Cette transaction, dont les termes financiers n’ont pas été divulgués, permet à Eurofins d’entrer sur le marché des diagnostics cliniques au Brésil. Voir la fiche de l'opération M&A Eurofins - Pasteur.

Energie & Utilities : Albioma (Brésil)

Le producteur d'énergie coté Albioma (voir sa fiche et deal-list) , générant 367,8 M€ de chiffre d’affaires l’an dernier, acquiert 60 % d’une centrale de cogénération au Brésil auprès du groupe Jalles Machado. Localisée à Goianésia dans l’État du Goiás cette centrale utilise la bagasse, résidu de la canne à sucre, pour produire de l’électricité et la chaleur. La capacité de broyage annuelle atteint 2,8 millions de tonnes de canne. L'accord prévoit notamment la rénovation des chaudières existantes ainsi que l'installation d'une nouvelle turbine de 25 mégawatts (MW), portant la capacité totale du site à 65 MW. Grâce à l'amélioration des rendements de la cogénération et à la réduction de la consommation de vapeur de la sucrerie, l'énergie exportée sur le réseau de distribution devrait ainsi atteindre 145 gigwattheures (GWh) par an à compter de la campagne 2019, soit près de deux fois plus qu'actuellement. Cet investissement, le quatrième au Brésil pour le groupe français, sera financé à 60 % par un financement à long-terme en monnaie locale.

Immobilier & construction, bâtiment : Egis - Ocacsa (Mexique)

Le groupe d'ingénierie Egis (voir sa fiche et deal-list) , réalisant 1,02 Md€ de chiffre d’affaires en 2016, prend une participation majoritaire dans la société mexicaine Operación y Conservación de Autopistas Concesionadas (Ocacsa), spécialisée dans l'exploitation d'infrastructures routières équipées de péages. Fondé en 1990 par Emilio Gutiérrez, Ocacsa exploite notamment le contournement de villes moyennes au Mexique pour le compte de concessionnaires privés: Tecpan, Celaya, Ciudad Obregón et bientôt Hermosillo. “Cette prise de participation majoritaire conforte le développement d'Egis en Amérique Centrale et Latine, véritable région d'investissement pour le groupe”, a commenté Nicolas Jachiet, Pd-g d'Egis. Ce dernier devient ainsi le premier exploitant autoroutier indépendant du Mexique avec plus de 360 collaborateurs et 200 kilomètres en exploitation. Voir la fiche de l'opération M&A Egis - Ocacsa.

Energie & Utilities : Voltalia (Brésil)

Voltalia (voir sa fiche et deal-list) , la PME de la famille Mulliez dans les énergies vertes, a remporté 155 MW de projets éoliens dans le cadre des enchères organisées les 18 et 20 décembre par le régulateur brésilien ANEEL. Les projets, situés dans le cluster de Sera Branca dans l’État du Rio Grande do Norte développé par Voltalia, sont Vila Paraíba II (32 MW) et Vila Paraíba III (32 MW) ainsi que Vila Acre II (27,3 MW), Vila Paraíba I (32 MW) et Vila Paraíba IV (32 MW). Les contrats remportés, d'une durée de 20 ans, assurent au groupe des revenus sécurisés cumulés de plus de 400 M€. “Je me réjouis de ce nouveau succès. Après deux ans sans appel d'offres éolien au Brésil, les nouveaux projets remportés cette semaine viennent enrichir notre portefeuille de projets à construire. Nous avons désormais une bonne visibilité sur une capacité totale de plus de 900 MW, dont 508 actuellement en exploitation”, a déclaré Sébastien Clerc, directeur général de Voltalia.

Energie & Utilities : Engie (Brésil)

Le géant de l’énergie Engie (voir sa fiche et deal-list) , fort de 66,6 Md€ de chiffre d’affaires en 2016, a remporté une concession pour la construction, l'assemblage, l'exploitation et la maintenance de lignes de transmission électrique dans l’État du Parana au Brésil. La durée de la concession sera de 30 ans, nécessitera un investissement de 500 M€ et permettra la création de plus de 4 000 emplois directs. Le lot, d'une longueur de 1 146 kilomètres, intègre huit nouvelles lignes de transmission, des tronçons supplémentaires et l'installation de cinq sous-stations électriques. Avec une capacité installée de plus de 11 GW, le groupe français est le premier producteur indépendant d'électricité au Brésil. 90 % de ses capacités installées dans le pays proviennent de sources d'énergie propre, renouvelable et à faible émission de gaz à effet de serre.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine? Écrivez-nous à : dalila.weygang@cfnews.net  

Retrouver les autres Chroniques de CFNEWS :