L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

CANVIEW

Le bulletin Amérique Latine : Setec, GDF Suez, Veolia, Faurecia... Accès libre


CFnews vous propose l'actualité des deals, des investisseurs et conseils en Amérique Latine et "cross-border" et les nominations - en accès libre !

Les deals Fusions-Acquisitions & Private Equity

Environnement & CleanTechs : Veolia (Colombie)

Le groupe français Veolia (voir sa fiche et deal-list dans nos bases de données), qui a généré 22,3 Md€ de chiffre d’affaires l’an dernier signe un contrat avec la compagnie pétrolière colombienne Ecopetrol America pour le traitement de l'eau produite lors de l'extraction de pétrole. Ce contrat d’un montant de 73 M$ (60 M€) prévoit la fourniture d'équipements et de services pour le site de Castilla, situé dans le bassin de Llanos au sud-est de Bogotá.

Energie & Utilities : GDF Suez (Chili)

GDF Suez (voir sa fiche et deal-list) fort de 89,3 Md€ de revenus en 2013, inaugure au Chili un réservoir de stockage à terre sur le terminal de regazéification GNL Mejillones. Ce réservoir onshore représente un investissement de 200 M$ (145,8 M€) et offre une capacité brute de stockage de 187 000 m3. Le groupe français détient une participation de 63 % dans GNL Mejillones et l’entreprise publique minière chilienne Codelco possède les 37 % restants. Le terminal de Mejillones est le cinquième terminal du genre, avec celui d’Everett, près de Boston aux États-Unis, et trois autres en France.

Automobile, aérospace, construction navale : Faurecia (Mexique)

Le groupe français d'ingénierie et de production d'équipements automobiles Faurecia (voir sa fiche et deal-list), générant 18 Md€ de chiffre d'affaires l'an dernier a ouvert un nouveau laboratoire de recherche et développement au Mexique. Spécialisé dans la conception et le développement de coiffes et mousses de sièges le nouvel établissement a mobilisé une vingtaine d'ingénieurs et techniciens. La filiale de Peugeot possède 10 implantations au Mexique et emploie 9 000 personnes dans le pays.

Services & Conseil aux entreprises : Setec (Brésil)

La société française d'ingénierie Setec (voir sa fiche et deal-list), générant 260 M€ de chiffre d’affaires en 2013, a remporté, en association avec son homologue brésilien Concremat, un contrat de 21,5 M€ pour contrôler au cours d'une mission de 78 mois la bonne réalisation de la ligne 6 du métro de São Paulo. La mise en service de cette nouvelle ligne de métro, longue de 15,9 kilomètres et intégrant 15 stations, est prévue en 2020. Implanté à São Paulo et à Fortaleza, Setec compte 120 collaborateurs dans le pays et avait fait l’acquisition d’Hidrobrasileira au début de l’année 2012.

Matières premières & industries de base : Brenntag - Gafor (Brésil)

Le distributeur de produits chimiques allemand Brenntag, générant 9,7 Md€ de chiffre d’affaires en 2013 acquiert son confrère brésilien Gafor Distribuidora pour 56 M$ (40,6 M€). Basée à São Paulo, la cible a généré 70 M$ (51 M€) de revenus l’an dernier. Présent en Amérique Latine depuis l’année 2000, cette transaction permet à Brenntag d’étendre ses activités dans la région.

Tourisme, hôtellerie : Terranum - Equity International - Decameron (Colombie)

Le groupe immobilier colombien Terranum et le fonds d’investissement américain Equity International acquièrent Decameron Hotels & Resorts, la plus grande chaîne d'hôtels en Amérique latine. Basée à Cartagena en Colombie, la cible a été fondée en 1987 par l’homme d’affaires argentin Lucio Garcia et se concentre sur l'Amérique centrale et du Sud, avec des propriétés en Colombie, Mexique, Pérou, Equateur, Panama, El Salvador, la Jamaïque et bientôt le Chili. Cette transaction, dont les termes financiers n’ont pas été communiqués, permet à Terranum de compléter son portefeuille d'hôtels “all inclusive”.

Capital Risque/Levée de fonds : Magna Partners (Chili)

Le nouveau fonds d’investissement chilien Magna Partners se dote de 5 M$ (3,6 M€) pour financer des start-ups chiliennes et latino-américaines. Fondé par les chiliens Francisco Saenz, Diego Philippi et l’américain Nathan Lustig, Magna Partners investira de tickets compris entre 25 000$ et 75 000$ dans des jeunes sociétés et un maximum de 100 000$ en capital-développement sur des société mid cap. Le fonds a déjà fait son premier investissement à hauteur de 50 000$ dans Propiedad Facil, site de recherche de biens, lequel fournit également des statistiques et des données à des courtiers et des sociétés immobilières.

Capital Risque/Levée de fonds : Embraer (Brésil)

Le constructeur aéronautique brésilien Embraer a lancé un fonds de capital risque pour l'industrie aérospatiale en collaboration avec la Banque nationale de développement économique et social, Finep, l’Agência de Desenvolvimento Paulista et PortBank. Avec un capital initial de 131 millions de reals (43,1 M€) le fonds, le premier en Amérique Latine dédié à ce secteur, est destiné aux petites et moyennes entreprises avec un revenu brut de 200 millions de reals (66 M€) par an au Brésil.

Une information à nous soumettre pour ce Bulletin Amérique Latine? Ecrivez nous à : dalila.weygang@cfnews.net

Retrouver les autres Chroniques de CFnews :