L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

M& A : recours accru aux clauses d'ajustement Accès libre

| 370 mots

Une récente étude du cabinet CMS BFL, basée sur près de 500 deals en Europe, montre un recours accru aux clauses de type earn out ou MAC

La première étude CMS European M& A Survey, qui porte sur 494 opérations de M& A conseillées en 2007 et 2008 par le réseau CMS - pour une valorisation comprise entre 100 et 500 M€-, montre que le rapport de force a changé. "Les transactions ont fortement ralenti car cédants et acheteurs ont déjà plus de mal à s'entendre sur les valorisations, indique Jacques Isnard, associé du département corporate. En outre, les acheteurs sont devenus bien plus prudents". Aussi la crise modifie-t-elle les pratiques des acteurs des M& A avec un recours accru aux clauses d'ajustement. Les MAC Clauses ( material adverses changes) qui avaient totalement disparu ont presque doublé dans la deuxième moitié de 2008 passant à 21 % des deals en cours contre 11 % au début de 2008 pour l'Europe et 24 % pour la France. Les montants des plafonds de garanties augmentent aussi, tout comme l'allongement des délais pour leur mise en jeu. En 2008, dans 23% des opérations le plafond était équivalent au prix d'acquisition tandis que les délais, pour plus de 27 % des opérations, excédaient les 24 mois.

Recours accru aux earnt out et conditions suspensives

Plus sensibles au risque, les acheteurs ont aussi de plus en plus souvent recours aux earn out, ce complément de prix lié aux résultats de la cible ou à son Ebit/Ebitda ( qui peut durer sur 3 ans) et mettent en place des conditions suspensives liées à l'obtention du financement. "En outre, les acquéreurs exigent de plus en plus souvent d'être en négociations exclusives, ce qui leur permet de lancer les due diligence approfondies nécessaires", rajoute Jacques Isnard ( photo ci-contre). Mais malgré tout cela, comme on le voit, beaucoup d'opérations aujourd'hui capotent ou tardent. Néanmoins, comme le soulignait l'étude Accuracy/ CFnews d'avril dernier auprès des acteurs industriels du M& A, la reprise semble attendue pour 2010 ( lire ci-dessous)

Etude M & A Accuracy/CFnews : Une reprise attendue en 2010

Voir la fiche de : CMS FRANCIS LEFEBVRE AVOCATS

Voir la fiche de : IsnardJacques