L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Cooper se prescrit un LBO bis Accès libre

Fort d'un chiffre d'affaires de près de 500 M€, le fabricant de médicaments sans ordonnance quitte Charterhouse, son actionnaire majoritaire depuis 2016, pour rejoindre CVC Capital Partners qui le valorise environ 2,2 Md€, soit un multiple d'Ebitda supérieur à 14.

- 62 conseils
© Cooper Consumer Health

© Cooper Consumer Health

Cooper poursuit son aventure actionnariale avec un financier basé hors de France. L'un des principaux fabricants européens de médicaments sans ordonnance appartenait, depuis 2016, à Charterhouse, prenant le relais de la société d'investissement Caravelle pour environ 700 M€ (lire ci-dessous). A l'automne dernier, le fonds britannique a confié un mandat à Rothschild & Co et HSBC. Les usual suspects (Advent, Partners Group, BC Partners, CVC Capital Partners, PAI Partners) se sont montrés intéressés. Dans la dernière ligne droite, deux candidats restaient en lice, PAI Partners allié au canadien Ontario Teachers' Pension Plan (OTPP) et CVC Capital Partners.

Deux fonds minoritaires aux cotés de CVC

Bauke Rouwers, Cooper Consumer Health

Bauke Rouwers, Cooper Consumer Health

Finalement, ce dernier via son véhicule CVC Capital Partners Fund VII doté de 16,4 Md€ depuis 2017 l'a emporté en mettant sur la table environ 2,2 Md€, soit un multiple d'Ebitda 2020 supérieur à 14. Les deux investisseurs entrent, donc, en négociations exclusives. Le futur tour de table comptera, également, Damier, la holding du belge Yvan Vindevogel, ancien dirigeant de Vemedia, racheté par Cooper en 2016 pour 375 M€, Avista Capital Partners, un fonds dédié à la santé et l'équipe de management sous la houlette du directeur général Bauke Rouwer. Charterhouse continuera d'être actionnaire, mais cette fois-ci minoritaire à la faveur d'un réinvestissement. Le financement de ce deuxième LBO prendra la forme, selon nos informations, d'un attelage Term Loan B et second lien avec HSBC à la manette pour un levier autour de 7,25 fois l'Ebitda. Basé à Paris, Cooper fabrique et distribue, dans sept pays européens et plus de 30 en dehors de l'Europe, des médicaments en vente libre (OTC) à destination des pharmacies, grossistes et parapharmacies.

Un focus sur l'international

Son portefeuille de produits comprend, notamment, Valdispert contre le stress et les insomnies, Excilor, un traitement contre l’infection fongique des ongles, Audispray pour l'hygiène des oreilles, Oenobio une gamme de soins cutanés, Baccide, des gels désinfectants pour les mains) et Cystiberry pour les infections de la vessie. Sous l'actionnariat de Charterhouse, neuf acquisitions ont été réalisées dont les plus structurantes, le belge Vemedia ains que 12 marques pharmaceutiques de Sanofi pour un montant de 158 M€. L'an dernier, le quatrième acteur français a réalisé un chiffre d'affaires de près de 500 M€ contre plus de 300 M€ au moment de l'opération avec Charterhouse pour un Ebitda d'environ 150 M€. La thèse d'investissement de CVC Capital Partners repose sur une accélération de l'internationalisation du groupe avec en ligne de mire l'Amérique du Nord et l'Asie. 

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.

Les opérations de LBO dans les produits pharmaceutiques & matériel médical depuis janvier 2020 © CFNEWS.net

Voir la fiche de : COOPER CONSUMER HEALTH (COOPER-VEMEDIA)

Voir la fiche de : CVC CAPITAL PARTNERS (CVC)

Voir la fiche de : CHARTERHOUSE

Voir la fiche de : DAMIER

Voir la fiche de : AVISTA CAPITAL PARTNERS

Les intervenants de l'opération COOPER CONSUMER HEALTH (COOPER-VEMEDIA)

[Véhicule]