L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Filtrer les résultats

protection sociale

DomPlus se fait aider par une mutuelle

Affichant 17 M€ de revenus, le groupe grenoblois dédié à l'accompagnement des personnes dans les domaines de la santé, du vieillissement, du logement et des fragilités accueille...

Lire plus tard
AG2R La Mondiale

La Matmut et AG2R La Mondiale se courtisent

L’assureur et le n°1 de la protection sociale en France ont annoncé...

Lire plus tard
M&A Corporate  |  Acquisition Article

Legal & General quitte l'Hexagone

L'assureur britannique cède Legal & General France au Groupe Apicil, pour environ 170 M€ hors dette, et passe à 10 Md€ sous gestion.Le mandat de vente sur ses activités françaises confié par Legal & General Group Plc à Lazard en février aura donc mis quatre mois à porter ses fruits. Le britannique vient en effet d'annoncer être entré en négociation exclusive avec le Groupe Apicil, lui-même conseillé par la banque d'affaires AEC Partners, pour lui céder la totalité du capital de Legal & General France. Selon nos informations, la transaction serait réalisée, hors dette, pour un prix avoisinant les 170 M€. « Ne pas prendre en compte la dette à beaucoup d'incidence », observe Stéphane Olmi, associé chez AEC Partners, qui ne souhaite pas confirmer ce chiffre. Seuls des industriels ont été approchés par Lazard pour le process, les fonds étant susceptibles d'inquiéter l'autorité de supervision - l'ACPR - du fait des montages choisis.586 M€ de chiffre d'affairessmallAyant émis pour 586 M€ de primes en 2014, Legal & General France, assureur-vie et prévoyance-santé-retraite aux 4 Md€ sous gestion, ne rentrait plus dans les plans de développement de sa maison-mère. Implanté en France depuis 1934, cette dernière, valorisée 15 Md£ à la bourse de Londres, restait en effet un acteur mineur dans le pays. A l'inverse de l'acquéreur, le Groupe Apicil, qui, avec cette quatrième acquisition en quatre ans - après Coparc, Intervie et les activités de Skandia en France et au Luxembourg (lire ci-dessous) - grossit vite. Désormais cinquième groupe français de protection sociale, la société basée à Lyon et comptant 1 300 salariés a émis 1,3 Md€ de primes l'année dernière, pour 6,8 Md€ d'encours. « Cette opération constitue un cap important pour le Groupe Apicil car elle portera les cotisations en assurances de personne à hauteur de 2 Md€ et l'encours géré à 13 Md€ en 2016 », souligne Renaud Celié, son DG adjoint. Le Groupe Apicil doit maintenant intégrer les 300 salariés de la cible, dirigée par Olivier Potellet depuis 2010, qui doivent encore se prononcer sur l'opération.Lire aussi :Apicil assure dans l'épargne (04/09/2014)Inter Vie assure avec un partenaire (26/07/2013)Primonial et Apicil s'alimentent (27/07/2011)

Lire plus tard
Groupe Apicil

Rhône-Alpes PME reprend un FCPR

Le fonds d’investissement régional reprend la gestion de...

Lire plus tard

Humanis et CNP Assurances ensemble pour l’épargne salariale

Le groupe de protection sociale et l’assureur fusionnent leurs activités pour...

Lire plus tard
M&A Corporate  |  Fusion Brève

Mutua préserve son avenir

Le gestionnaire toulousain de contrats santé et prévoyance rejoint son confrère parisien en LBO avec...

Lire plus tard
LBO  |  Build Up Article