L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Automobile, aérospatial, construction navale

Mehari Club Cassis (MCC)

EXCLUSIF | Méhari Club Cassis transporte un LBO bis

Le distributeur cassidain de pièces détachées pour les véhicules Citroën d’époque quitte le portefeuille d'Abénex Croissance pour...

Lire plus tard
Safran

Safran muscle ses financements pour passer la crise

L'équipementier aéronautique coté initie une nouvelle ligne de crédit d'un montant de...

Lire plus tard
Delta Drone

Delta Drone s'envole avec un fonds tchèque

Le constructeur de drones civils à usage professionnel, coté sur Euronext, confie 26 % de son capital à...

Lire plus tard
Valeo

Valeo s'ouvre à un véhicule d'assureurs

Fort d'un chiffre d'affaires de 19,2 Md€, l'équipementier automobile coté fait entrer à son capital...

Lire plus tard
AGL Services Factum Group

Factum Group se transporte en PACA

Détenu par Argos Wityu, le spécialiste nancéien de la location d'équipements professionnels étend sa flotte de...

Lire plus tard
Gillis Aerospace UNE

EXCLUSIF | Gillis Aerospace se fixe à un allemand

Le fabricant de fixations et vis pour l’aéronautique du Tarn se lie au groupe familial spécialisé qui prendra d'ici trois ans...

Lire plus tard

Airbus aux commandes de l’A220

L’avionneur déjà majoritaire au capital du programme aux côtés de Bombardier et du Gouvernement du Québec prend...

Lire plus tard
© SABCA

Dassault cède la Sabca à deux belges

Le groupe industriel cède sa participation de 96.85% au capital du fournisseur belge de produits aérospatiaux pour 75,6 M€ à...

Lire plus tard
© Piriou

Piriou navigue avec quatre investisseurs

Le groupe breton de construction navale acte la sortie de sa famille fondatrice au profit de...

Lire plus tard
Exxelia

Exxelia s'envole avec son cinquième investisseur

Le fabricant de composants électroniques de haute précision, dans le portefeuille d'IK Investment Partners, est préempté par...

Lire plus tard
L'aéroport de Toulouse Blagnac.

Près de 200 M€ de plus-value pour les investisseurs chinois de Toulouse Blagnac

Les négociations exclusives menées par Eiffage auprès du consortium Casil Europe pour la reprise de 49,9 % de l'infrastructure auront duré près de sept mois, menant à la signature définitive d'une transaction évaluée à 507 M€.Casil Europe, le consortium chinois réunissant Shandong Hi-Speed Group et Friedmann Pacific Asset Management, décolle de l'aéroport de Toulouse Blagnac. Le groupement vient en effet de conclure auprès du groupe Eiffage la cession de sa participation de 49,9 % dans l'infrastructure, pour un montant de 507 M€. La transaction est finalisée après environ sept mois de négociations exclusives, entamées en mai dernier. Les investisseurs chinois s'assurent ainsi une plus-value à leur sortie de 199 M€, après être entrés au capital de l'aéroport en 2015 pour un montant de 308 M€ (lire ci-dessous). Pour mémoire, la plateforme se valorisait alors 617 M€, un montant que les partenaires ont cherché à accroître à travers un investissement total de 84 M€ depuis l'arrivée de Casil Europe, qui a notamment permis l'ouverture de 63 nouvelles routes aériennes.Près de 10 millions de passagers en 2018Suite à cette opération, l'actionnariat de l'aéroport redevient entièrement français. En effet, à la participation minoritaire d'Eiffage s'ajoutent celle de l'État, qui possède 10,01 % de l'infrastructure, et celles des collectivités locales, qui détiennent la plateforme à hauteur de 40 %. Les acteurs publics gardent donc la main haute sur ce bien. Ensemble, les nouveaux actionnaires géreront désormais une infrastructure ayant accueilli pas moins de 9,6 millions de passagers en 2018, soit une hausse de 28 % de la fréquentation par rapport à 2014. À noter qu'Eiffage poursuit avec cette nouvelle opération une stratégie lancée en juillet dernier, lorsque le spécialiste du BTP avait signé son premier investissement sur le marché aéroportuaire en étant désigné comme concessionnaire de l'aéroport de Lille-Lesquin.Lire aussi sur CFNEWSToulouse-Blagnac sous l’aile de deux chinois (05/12/2014)Lire aussi sur CFNEWS IMMOToulouse-Blagnac en passe de retrouver son passeport français (15/05/2019)Eiffage entre dans le grand jeu des aéroports (26/07/2019)

Lire plus tard

Près de 200 M€ de plus-value pour les investisseurs chinois de Toulouse Blagnac

Les négociations exclusives menées par Eiffage auprès du consortium Casil Europe pour la reprise de 49,9 % de l'infrastructure auront duré près de sept mois, menant à la signature définitive d'une transaction évaluée à 507 M€.

Lire plus tard