L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

France

Adocia lève 12 M€ auprès de quatre fonds

La biotech lyonnaise spécialiste de la régénération tissulaire créée par Gérard Soula lève 12 M€ pour son 1er tour. AGF PE est le chef de file, suivi par trois autres financiers

Lire plus tard

Onixxa lève 2 M€ auprès de Sofimac et CDC Entreprises

Co-investisseurs à part égale, Sofimac et CDC Entreprises mettent un ticket de 2 M€ dans Onixxa, auprès du fondateur Philippe Andrieu, homme de marketing, qui conserve la majorité du capital. La société, valorisée à moins de 20 M€, pour un chiffre d’affaires de 5 M€, affiche une belle rentabilité depuis sa création. Septième société financée dans le cadre de France Investissement, la société tourangelle, fondée en février 2003, a conçu un produit révolutionnaire alliant la cosmétique au textile : les produits de cosmétotextile beauté et santé, commercialisés sous la marque Lytess, conçus avec la technologie innovante de la microencapsulation de formulations cosmétiques.Doubler le chiffre d'affaires en un an en dopant l'exportLa marque des « habits qui vous veulent du bien », actuellement distribuée dans les circuits de télé-achat, de vente à distance, mais également dans certains réseaux de distribution de détail, projette de se développer à l’international en particulier en Europe de l’Est, pour porter cette part export à un tiers du chiffre d’affaires. La gamme de ces « textiles intelligents » qui se déclinent autour de quatre univers, chaussant, seconde peau, correcteur et prêt-à-porter, devrait s’élargir, grâce à un programme de R & D, et permettre de doubler le chiffre d’affaires d’ici un an. Les moyens humains devraient en outre s'étoffer, une cinquantaine de personnes devrait y travailler contre une trentaine aujourd’hui.

Lire plus tard

Onixxa lève 2 M€ auprès de Sofimac et CDC Entreprises

Co-investisseurs à part égale, Sofimac et CDC Entreprises mettent un ticket de 2 M€ dans Onixxa, auprès du fondateur Philippe Andrieu, homme de marketing, qui conserve la majorité du capital. La société, valorisée à moins de 20 M€, pour un chiffre d’affaires de 5 M€, affiche une belle rentabilité depuis sa création. Septième société financée dans le cadre de France Investissement, la société tourangelle, fondée en février 2003, a conçu un produit révolutionnaire alliant la cosmétique au textile : les produits de cosmétotextile beauté et santé, commercialisés sous la marque Lytess, conçus avec la technologie innovante de la microencapsulation de formulations cosmétiques.Doubler le chiffre d'affaires en un an en dopant l'exportLa marque des « habits qui vous veulent du bien », actuellement distribuée dans les circuits de télé-achat, de vente à distance, mais également dans certains réseaux de distribution de détail, projette de se développer à l’international en particulier en Europe de l’Est, pour porter cette part export à un tiers du chiffre d’affaires. La gamme de ces « textiles intelligents » qui se déclinent autour de quatre univers, chaussant, seconde peau, correcteur et prêt-à-porter, devrait s’élargir, grâce à un programme de R & D, et permettre de doubler le chiffre d’affaires d’ici un an. Les moyens humains devraient en outre s'étoffer, une cinquantaine de personnes devrait y travailler contre une trentaine aujourd’hui.

Lire plus tard

Alpha crèche chez Babilou

Le réseau de crèches privées d'entreprises ouvre son capital au fonds Alpha qui injecte 15 M€

Lire plus tard

Alpha crèche chez Babilou

Le réseau de crèches privées d'entreprises ouvre son capital au fonds Alpha qui injecte 15 M€

Lire plus tard

Avenir Entreprises s'invite dans Pageard Maronneau

Avenir Entreprises s’empare de plus d'un tiers de Pageard Maronneau, entreprise familiale de menuiserie générale fondée en 1959 à Châtellerault. Les deux nouveaux managers, dont le P-dg Loïc Bardin, s'arrogent le solde. Qautres fonds étaient en lice, via Synercom pour cette PME qui su se diversifier au cours des ans, sous l’impulsion du fils du fondateur, notamment, dans la fabrication de portes intérieures traditionnelles haute gamme (30% du chiffre d’affaires) et la pose de fenêtres PVC et bois. Son chiffre d’affaires qui devrait atteindre les 5 M€ en 2007, est attendu en progression de 10% pour l’année en cours, assortie d'une rentabilité de 20 %. Et les perspectives sont prometteuses : « Le secteur du meuble connaît un regain d’activité, comme tout ce qui touche à l’aménagement de la maison »indique Marc Prévot, directeur de participatioon du fonds. « La nouvelle équipe a pour mission de « redynamiser la gamme « portes et nous tablons sur une progression d’activité de 10% », ajoute-t-il.

Lire plus tard
LBO Article

Evolem roule en Sodikart

Le fonds mid cap lyonnais rentre à 45 % dans la PME nantaise distributrice de karts

Lire plus tard

Second tour de 6 M€ pour Tekka

Seventure, VC historique et CM-CIC Capital Privé injectent 6 M€ dans le spécialiste des implants maxillo-faciaux et dentaires

Lire plus tard

Empruntis, détenu à 40 % par 3i, repris par le mutualiste Covéa pour 100 M€ environ

Le courtier en ligne qui réalise 22 M€ de chiffres d'affaires rejoint le mutualiste, après un an et demie aux cotés de 3i.

Lire plus tard

Médipôle Garonne reçoit 5,5 M€

ICSO-IRDI et GSO, fonds du Crédit Agricole, participent pour 5,5 M€ dans la création de Médipôle Garonne, le nouveau complexe médical toulousain dédié au sport.

Lire plus tard

Etanco ouvre son capital au fonds Industri Kapital

Le groupe, créé en 1952 par Ronan Lebraut, aux 80.000 références de fixation pour le batiment initie une phase d'expansion dans laquelle IK le soutiendra

Lire plus tard

Criteo se renforce avec 7 M€ supplémentaires

Le jeune moteur de recommandations pour webmarchands a séduit Index Ventures. AGF PE et Elaia suivent aussi ce second tour.

Lire plus tard

Dorotennis fête ses 30 ans en se mariant avec BCBGMaxazria

BCBGMaxazria s’empare de Dorotennis et sort d' Argos Sodotic. C'est une longue histoire qui avait unie le fonds de LBO mid-cap et le spécialiste du sportswear féminin puisque ce dernier était entré une première fois dans son capital en 1991, avant de le céder à Fila, quatre ans plus tard. Mais, déçue par l’apport industriel de la société italienne, la famille Baur, fondatrice et actionnaire minoritaire, avait alors retrouvé Argos pour un deuxième MBO fin 2000 alors valorisé 14 M€. Un chiffre d'affaires de 22 M€ Sept ans plus tard, Dorotennis, dirigée par la fille du fondateur, Isabelle de Bardies, s’affilie au groupe californien BCBG, créé en 1989 par le Français Max Azria. Elle est confiante, cette fois-ci dans les « synergies de tous ordres » qui pourront permettre à la marque de se développer, notamment à l’international. Avec une vingtaine de boutiques à enseigne et 110 collaborateurs, elle génère un chiffre d’affaires de 22 M€, soit près du double depuis la première rencontre avec Argos. « L’accompagnement de la société, au moment où la distribution était dominée par la multimarque, vers la création d’un réseau en propre a été déterminant pour consolider la visibilité de la marque » commente Louis de Lestanville, directeur de participations chez Argos. Pour le groupe BCBG c’est aussi l’occasion de prolonger l’esprit de la marque, puisque « Dorothée Bis », était déjà tombé dans son escarcelle en 2003.

Lire plus tard
M&A Corporate  |  Acquisition Article

Le fonds allemand ICIG ajoute Synkem dans son escarcelle

En bref : le fonds d’investissement allemand, ICIG, spécialisé dans l’acquisition de sociétés de l’industrie chimique de taille moyenne - 14 acquisitions depuis sa création par un ancien de l’industrie et un banquier en 2004-, et plus particulièrement les filiales non stratégiques de grands groupes industriels, fait main mise sur Synkem, société française dijonnaise et filiale des laboratoires Fournier. Fort de 118 salariés, la PME a réalisé un chiffre d'affaires de 37 M€ l’an dernier, sur son activité de production de principes actifs entrant dans la composition de médicaments.

Lire plus tard

Questel réalise son premier LBO avec SG Capital Europe

Le spécialiste des systèmes d’information en propriété intellectuelle, se rapproche de SG Capital Europe, lequel prend une participation de 51% du capital lors de ce premier LBO.

Lire plus tard

Un expresso pour Uni Expansion Ouest

Cafés Merling, distributeur de café haut de gamme accueille UEO qui prend 7 % du capital

Lire plus tard

L'éditeur de jeux Asmodée accueille le fonds Montefiore

Première opération pour le second fonds mid cap de Montefiore investissement

Lire plus tard

Akka Technologies reprend Coframi

La société parisienne de conseil en haute technologie Coframi, qui avait fait l'objet d'un plan de sauvegarde adopté par le Tribunal de Commerce de Paris le 4 septembre dernier a été in fine reprise par le lyonnais coté sur Eurnonext, Akka Technologies. Acceptée par la direction de la concurrence, la reprise concerne l’intégralité des titres pour un montant inférieur à 10 % de la dette qui s'élevait à 71 M€. Son chiffre d'affaires s'élève à 130 M€ et elle emploie 2200 personnes au travers de ses filiales. Les actions mises en place par le repreneur fort de 3000 collaborateurs et générant un chiffre d’affaires de 200 M€, doivent permettre à Coframi de rejoindre en 2010 le niveau de rentabilité du groupe.

Lire plus tard