CFNews

L'actualité du capital investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

CFNEWS Magazine 07 mars 2017

269 mots

Carbone, valorisation et supply chain font front commun

En 2017, c’est carbone toute », annonce Sophie Flak, directrice de la RSE d’Eurazeo. Une formule qui correspond en fait à une question. « Face au changement climatique, le modèle d’affaires de nos participations est-il résilient ou vulnérable ? La réponse guide de manière de plus en plus prégnante nos décisions d’investissement et l’accompagnement de nos participations », explique-t-elle. Cet acteur phare dans la démarche ESG a dans un premier temps travaillé sur l’empreinte carbone de son portefeuille, qui est désormais consolidée et publiée dans le rapport annuel. Il passe aujourd’hui à l’étape suivante consistant à réduire progressivement le budget carbone des sociétés. Un des objectifs à long terme ? Amener les PME et ETI industrielles - par exemple le chimiste Novacap qu’elle vient d’acquérir auprès d’Ardian - à évoluer vers des usines à énergie positive, qui produisent plus qu’elles ne consomment. 

Mais cet objectif encore lointain de réduction forte de l’empreinte carbone est-il vraiment compatible avec une durée d’investissement comprise entre 5 et 7 ans en moyenne ? « Oui, car au-delà de cette période, il y a les perspectives pour le futur investisseur, qui font que l’on parle plus de 10 à 14 ans finalement. Par ailleurs, les projections des grandes entreprises sur la question du climat se font aujourd’hui à l’horizon 2025, soit dans 8 ans », répond Sylvain Lambert, associé responsable du département développement durable de PwC France.

Lire la suite sur CFNEWS Magazine - en accès libre

Haut de page