L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Ragni s'éclaire au Sénégal ; Voltalia se renforce en Afrique du Sud

La filiale Novéa Energies du spécialiste français de systèmes d’éclairage public autonome prend pied au Sénégal. Voltalia vendra 148 MWc d’énergie solaire à Rio Tinto dès 2024 en Afrique du Sud. Un nouveau véhicule d'infrastructures vertes voit le jour sous l'impulsion d'un ancien de BNP Paribas.

© Novéa Énergies (Ragni)

© Novéa Énergies (Ragni)

Nouvelle filiale pour Ragni au Sénégal

Groupe Ragni, spécialiste tricolore de la conception et de la fabrication de systèmes d’éclairage public autonome, accélère son déploiement en Afrique après l’ouverture de son capital l’an dernier à la firme de private equity AfricInvest et Bpifrance (relire ci-dessous). L’ETI vient de décrocher un important contrat prévoyant la livraison et l’installation de 36 000 lampadaires solaires autonomes pour le compte de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER) du pays. C’est à l’occasion de cette commande qu’elle a décidé de s’implanter au Sénégal, deuxième antenne locale installée en Afrique de l’Ouest en l’espace de trois mois, puisqu’elle avait inauguré en juillet dernier Ragni Novéa Côte d’Ivoire. Sa filiale axée sur l’éclairage solaire Novéa Energies collaborera avec de nouveaux partenaires locaux pour déployer ces lampadaires au sein de 147 communes situées dans cinq régions au nord du Sénégal, et assurer leur télégestion et leur maintenance. 

 

Afrique du Sud : Voltalia vendra 148 MWc d’énergie solaire à Rio Tinto dès 2024

© Sebastian Ganso / Pixabay

© Sebastian Ganso / Pixabay

Le producteur d’énergies renouvelables Voltalia signe un contrat d’achat d’électricité (CAE) avec Richards Bay Minerals (RBM), une entreprise spécialisée dans l’extraction de sables minéraux, détenue par le géant minier anglo-australien Rio-Tinto. En vertu de cet accord, l’entreprise française lui vendra 300 GWh d’énergie solaire chaque année dès 2024 grâce à la production d’une centrale solaire photovoltaïque de 148 MWc, qu’elle va construire sur son site de Bolobedu, dans la province du Limpopo, au nord-est de l’Afrique du Sud.

 

Un ancien de BNP Paribas lance un fonds infra vert

Hussein Sefian, Acre Impact Capital

Hussein Sefian, Acre Impact Capital

Un nouveau venu fait son entrée dans l’écosystème des véhicules d’investissement dédiés à la finance verte. Ciblant une enveloppe finale de 206 M€ (200 M$), Acre Export Finance Fund 1 est géré par Acre Impact Capital, fonds britannique lancé en 2019 par un ancien responsable de la stratégie des investissements durables de BNP Paribas de 2013 à 2018, Hussein Sefian. Le véhicule a vocation à soutenir des projets d'infrastructures dans les secteurs des énergies renouvelables, de la santé, de l'eau et de la nourriture, des villes durables et des transports verts en Afrique. Dans cette optique, il fournira des prêts commerciaux non garantis à des gouvernements ou des entreprises, en complément des prêts à long terme accordés par les banques internationales et garantis par les organismes de crédit à l'exportation. La Banque Européenne d'Investissement (BEI) s’apprêterait à y injecter 41 M€ (40 M$).

 

Moisson d'accords pour l'AFD

© James Keogh / AFD

© James Keogh / AFD

L’Agence Française de Développement (AFD) va renforcer la capacité de la National Bank of Egypt (NBE), de la Banque Misr et de la Banque du Caire à l’occasion de la COP27, le sommet des Nations unies sur le climat qui se tiendra cette année au mois de novembre, à Charm el-Cheikh. Les trois banques égyptiennes bénéficieront d’un montant global d’environ 153,2 M€ qui serviront à améliorer la capacité des banques à accompagner des projets de développement durable, principalement pour les PME et des projets d’autonomisation des femmes, ainsi que des investissements dans le financement climatique.

En Ouganda, l’institution de développement accorde 1,5 M€ à la municipalité de Kampala au profit du projet « Building Sustainable », axé sur le développement de l’économie verte, des énergies renouvelables et de la gestion des déchets. Ayant débuté le mois dernier et devant se poursuivre jusqu’en décembre 2024, la réalisation des différentes infrastructures sera pilotée par l’ONG Gescod, un réseau de la région Grand Est multi-acteurs de la coopération et de la solidarité internationales.

Enfin l'AFD et l’UE octroient 40 M€ en prêts et subventions à l’Office national de l’eau et de l’assainissement de Djibouti (Onead) pour la mise à œuvre de trois projets d’eau et d’assainissement liquide.

 

Et aussi...

Le groupe international de conseil et d’ingénierie Egis a inauguré le 6 octobre dernier le siège de sa direction Afrique à Casablanca Finance City (CFC). Dirigée par Arnaud de Rugy, cette direction rassemble les compétences métiers ainsi que les équipes commerciales, financières et RH auparavant basées en France. Revendiquant sept décennies d'expérience dans plus de vingt-cinq pays du continent, Egis planifie, construit et exploite de grands projets d’infrastructures en Afrique, où il gère notamment l’aéroport d’Abidjan ainsi que ceux de Brazzaville, de Pointe-Noire et d’Ollombo au Congo.

 

 

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :