L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Total Eren illumine le Zimbabwe ; Mirova soutient le solaire kényan

La filiale de TotalEnergies dédiée aux EnR, associée au britannique Chariot, lance un nouveau projet solaire photovoltaïque au Zimbabwe. Mirova Sunfunder fournit une facilité de crédit de 2,5 M€ à la JV Distributed Power Africa pour déployer 3 MW de nouvelles capacités solaires installées au Kenya.

© Total Eren, Égypte (centrale solaire photovoltaïque de Benban)

© Total Eren, Égypte (centrale solaire photovoltaïque de Benban)

Zimbabwe : nouveau projet photovoltaïque pour Total Eren

Dans le cadre de son accord de partenariat signé fin 2021 avec le britannique Chariot, groupe d’énergie de transition basé à Guernesey et axé sur l’Afrique, Total Eren lance un nouveau projet solaire photovoltaïque au Zimbabwe. Ce dernier comprend le développement, le financement, la construction et l'exploitation d'une infrastructure destinée à alimenter en électricité compétitive la future mine de platine Karo Platinum, dont les travaux de construction ont débuté en juillet dernier. Le projet solaire devrait atteindre une capacité installée de 30 MWp, avec possibilité d’extension jusqu'à 300 MWp. La société de gestion du projet minier Karo Platinum est quant à elle détenue à 70 % par le producteur de métaux Tharisa, coté à la bourse de Johannesbourg et de Londres, les autorités étatiques détenant le solde. Fort de 150 MWc de capacité installée en Afrique, Total Eren est principalement actif à ce jour en Égypte, au Burkina Faso et en Ouganda, et a vocation à développer des opportunités dans de nombreux autres pays du continent. 

Fabienne Demol, Total Eren

Fabienne Demol, Total Eren

« Nous sommes très heureux de nous associer à nouveau avec Chariot sur un nouveau projet d'énergie renouvelable dédié au secteur minier, indique Fabienne Demol, vice-présidente exécutive et directrice du développement mondial de Total Eren. Notre projet solaire permettra à la mine de platine de Karo d'être approvisionnée en électricité bas carbone pendant sa durée de vie, ce qui réduira son empreinte carbone et constituera une source d'approvisionnement en électricité à des prix compétitifs au Zimbabwe. Je suis impatiente de réaliser ce projet solaire et exprime le souhait de lancer encore plus de projets d'énergie renouvelable dans ce pays où notre actionnaire stratégique, TotalEnergies, est très présent. » Fort de 150 MWc de capacité installée en Afrique, Total Eren est principalement actif à ce jour en Égypte, au Burkina Faso et en Ouganda, et a vocation à développer des opportunités dans de nombreux autres pays du continent. Au Zimbabwe, le leader de la production indépendante d’électricité d’origine renouvelable peut compter sur les réseaux de sa société mère, présente dans la distribution depuis 1960, et salariant 83 personnes dans l’ensemble de ses activités.

 

Kenya : une facilité de crédit de Mirova SunFunder pour 3 MW dans le solaire

© Mirova Sunfunder / Distributed Power Africa

© Mirova Sunfunder / Distributed Power Africa

Troisième opération pour le spécialiste des marchés émergents Mirova SunFunder, filiale de Natixis AM depuis juin (relire l’article Mirova développe ses ambitions internationales sur CFNEWS INFRA), qui vient de financer à hauteur de 2,5 M€ (2,7 M$) le développement de Distributed Power Africa, JV d’EDF et de la firme zimbabwéenne Cassava Technologies. Cette facilité de crédit, réalisée par l’intermédiaire du véhicule Solar Energy Transformation - désormais entièrement investi - permettra de déployer 3 MW de nouvelles capacités solaires installées au Kenya, auprès de clients commerciaux et industriels. (Pour plus de détails, lire l’article Mirova SunFunder finance le photovoltaïque au Kenya sur CFNEWS INFRA.)

 

Et aussi...

Le Fonds d’accès à l’énergie hors réseau (OGEF), créé par la Banque Africaine de Développement (BAD) octroie un prêt d’environ 11 M€ (11 M$)  au fournisseur britannique de système solaire domestique Bboxx et à EDF pour financer l’expansion de leurs activités dans les zones rurales du Togo. Travaillant ensemble dans ce pays depuis 2018, où ils ont déjà fourni un accès à l’électricité à 300 000 personnes, les deux partenaires comptent électrifier 1,5 million de foyers supplémentaires d’ici 2030.