L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

TotalEnergies Égypte fait sortir un minoritaire ; Vantage Capital quitte Petro Ivoire

Le fonds de private equity cairote BPE Partners se désengage totalement du capital de la filiale égyptienne de TotalEnergies. Après Amethis cet été, c'est au tour du gestionnaire de fonds mezzanine sud-africain Vantage Capital de céder ses parts dans Petro Ivoire, fleuron local de la distribution de produits pétroliers.

© TotalEnergies Egypt / BPE Partners

© TotalEnergies Egypt / BPE Partners

Hazem Barakat, B Investments (BPE Partners)

Hazem Barakat, B Investments (BPE Partners)

La firme de private equity française BPE Partners - via sa filiale égyptienne B Investments - vend sa participation restante de 6,4 % dans TotalEnergies Marketing Egypt à la holding du groupe énergétique français en charge des opérations sur le continent africain, en contrepartie de 28 M€ (30 M$). Ayant rejoint le capital en 2013, la société de capital-investissement multisectorielle, anciennement nommée Beltone Private Equity, avait déjà cédé 1,3 % de parts en 2020, dans des conditions très similaires. En juillet dernier, ADNOC Distribution (Abu Dhabi National Oil Company for Distribution PJSC), unique détaillant de carburant opérant dans l'ensemble des Émirats arabes unis, avait acquis - en contrepartie de 196 M€, soit 200 M$ - une participation de 50 % dans l’entité égyptienne, qui est donc contrôlée conjointement depuis lors par cet acteur émirati et la major tricolore. Fondée en 1998, la cible est l’une des principales filiales africaines du géant énergétique, et le deuxième opérateur privé en aval en Égypte, avec plus de 240 stations-services exploitées sous la marque Bonjour (soit 7 % environ du marché national). Disposant notamment d’une importante part de marché dans le domaine de l’aviation, elle détient des actifs logistiques tels que des bornes d’incendie, des parcs de stockage et des installations de mélange.
« Nous sommes très heureux d’avoir établi une relation fructueuse de dix ans avec l’un des principaux acteurs mondiaux de l’énergie pour créer l’une des plus grandes sociétés pétrolières et gazières du secteur privé en Égypte. Le fait de réussir une nouvelle sortie démontre une fois de plus notre capacité à créer une valeur importante pour les sociétés de notre portefeuille et, en fin de compte, pour nos actionnaires. », a déclaré Hazem Barakat, président cofondateur de B Investments.

 

Et aussi...

  • Quatre ans après son entrée au capital de l’entreprise de distribution de produits pétroliers Petro Ivoire (relire ci-dessous article de 2013), le gestionnaire de fonds mezzanine sud-africain Vantage Capital a cédé ses actions fin décembre à un acquéreur dont l'identité demeure confidentielle. Il s’agissait de son premier investissement en Afrique francophone. L'été dernier, le fonds tricolore Amethis - actionnaire depuis 2013 - s'était désengagé complètement du capital de ce fleuron de la distribution de carburants, gaz butane et lubrifiants en Côte d’Ivoire, au profit d'une institution publique locale, la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS). (Relire ci-dessous.)
  • InstaDeep, start-up tuniso-britannique de l’intelligence artificielle, vient d’être rachetée pour 408 M€ par BioNTech, spécialiste allemand de la biotechnologie, son actionnaire et partenaire depuis 2020. Un an plus tôt, elle avait collecté 88,3 M€ (100 M$) en série B auprès du hong-kongais CIB Capital et du luxembourgeois Alpha Intelligence Capital en lead, avec la participation de Google, du service allemand de chemins de fer (Deutsche Bahn), des émiratis Groupe 42 et Chimera Investment, de l’allemand BioNTech et du français Synergie (relire ci-dessous).

 

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :