L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Asie : Dathena, Europ Assistance, ZhenGe, We11done, Flipdish, Suunto...


Dathena

Dathena

Logiciel et services informatiques : Dathena / Proofpoint (Singapour, France / États-Unis)

Coté au Nasdaq, le spécialiste de cypersécurité américain Proofpoint renforce ses capacités de protection des données basées sur l’intelligence artificielle en Asie Pacifique. Il acquiert le singapourien Dathena, fondé par le Français Christopher Muffat en 2016. La cible développe une solution permettant aux grosses structures d’identifier, classer et sécuriser leurs données confidentielles. Ses technologies s’appuient surtout sur l’IA qui automatise la détection des informations personnelles ou des données sensibles dans les messages et les documents. Et ce, pour des secteurs comme la défense, la finance, la santé etc. L’opération représente la première acquisition de Proofpoint depuis son rachat par Thoma Bravo l’an dernier pour 12,3 Md$. Pour mémoire, Dathena avait levé l’an dernier 12 M$ pour son premier tour de table auprès du chef de file Jungle Ventures, de Singapour, de CapHorn, du fonds public du cité-État Seeds Capital et des actionnaires existants Cerracap Ventures, VC californien premier investisseur de Dathena, et du fonds corporate de l'assureur japonais MS&AD (lire aussi l’article CFNEWS : Dathena donne accès à un VC français).

Assurance : Europ Assistance / InsureandGo (France / Australie)

Europ Assistance, filiale française de l’italien Generali, va acquérir Mapfre Insurance Services Australia et sa marque locale InsureandGo, auprès de l’espagnol Mapfre Asistencia. Mapfre Australia a vu ses effectifs fondre à 45, contre une centaine avant la pandémie. Malgré la crise sanitaire, qui impacte le secteur de l’assistance et du dépannage, le groupe Generali souhaite en profiter pour étendre son périmètre. L’assisteur étend en effet son réseau en Asie-Pacifique où le groupe avait acquis une entité en Nouvelle-Calédonie, puis initialisé des activités en Thaïlande et en Malaisie respectivement en 2020 et 2021. L’opération intervient une semaine après l'achat d'un petit acteur slovène, Call 365. Europ Assistance a réalisé un chiffre d'affaires de 1,6 Md$ en 2020, en baisse de 16 % par rapport à celui de l’an précédent (1,9 Md€).

Pharma : Goldman Sachs, Sofina, Novo / ZhenGe (États-Unis, Belgique, Danemark / Chine)

ZhenGe Biotech

ZhenGe Biotech

Goldman Sachs Asset Management et Sofina ont mené le tour de table de série C de 100 M$ pour ZhenGe Biotech, développeur et de fabricant des produits pharmaceutiques sous contrat (CDMO) basée à Shanghai. L’opération est également suivie par le danois Novo Holdings, Qiming Venture Partners, IDG Capital, Lyfe Capital, Junxin Capital et Cowin Capital. Pour mémoire, Qiming et IDG avait mené le tour de table de série B de 70 M$ en mars 2021. Fondée en 2017, la société, qui a levé un montant total de 225 M$ à ce jour, est dirigée par M. Jianxin Chen. Elle fournit des services d'organisation de développement et de fabrication sous contrat (CDMO) et propose des solutions pour aider les clients à découvrir, développer et fabriquer des produits biologiques et pharmaceutiques, ses services couvrant toute la chaîne de valeur. La société a servi plus de 100 clients biopharmaceutiques et biotechnologiques et a réalisé plus de 150 projets. En plus des centres de R&D à Shanghai et au Maryland, aux États-Unis, ZhenGe Biotech dispose d'un outil de production GMP (bonnes pratiques de fabrication, en anglais Good Manufacturing Practices ou GMP) de 10 000 mètres carrés dans la zone de libre-échange à Shanghai, avec une capacité annuelle de production de 200 tonnes de poudre sèche. Un autre site de production est actuellement en construction.

Mode : We11done / Sequoia Capital China, Mirabaud Lifestyle Impact & Innovation (Corée du Sud / Chine, France)

We11done

We11done

Le VC chinois Sequoia Capital China, affilié au fonds californien Sequoia Capital, va acquérir une part majoritaire dans la marque coréenne We11done. Et ce, après l’acquisition majoritaire de la marque française Ami Paris il y a environ un an. Le fonds Mirabaud Lifestyle Impact & Innovation (Mirabaud Asset Management), créé par l'héritier de cinquième génération de Chanel David Wertheimer, deviendra en parallèle l'actionnaire minoritaire. Fondée par Jessica Jung et Dami Kwon en 2015, qui conservent une part significative et continuent de diriger la création, la marque est reconnue pour ses styles contemporains, sa perspective plus jeune et du design unisexe. Selon le journal local Pulse News Korea, Sequoia China a acheté une participation de 60 % pour environ 84 M$, les deux fondatrices Kwon et Jung détiendront plus de 30 % du capital. Sequoia Capital China se concentrait notamment sur la TMT, la consommation et la santé, son portefeuille comprenait notamment les géants tels qu'Alibaba, Tencent, Sina, Bytedance (société mère de Tic Tok) et JD.com. Depuis l'année dernière, elle s’est renforcé ses investissements dans la mode et le style de vie depuis que Angelica Cheung, ancienne rédactrice en chef de Vogue China, avait intégré le fonds en février 2021. C’était un mois après que Sequoia Capital China avait pris une participation majoritaire dans Ami Paris.

Fintech : Ant Consumer Finance (Chine)

La fintech chinoise Ant Group de Jack Ma a de nouveau subi un revers dans ses efforts de restructuration dirigés par le gouvernement chinois. L’asset manager Cinda AM, contrôlée par le ministère des Finances du pays, s’est retiré de manière inattendue d'un accord pour investir dans la branche de crédit de la fintech. Il devait investir 6 milliards de yuans (940 M$) en échange de 20 % des activités de prêt d'Ant Group. Ce dernier, contrôlée par Jack Ma, magnat de l'Internet chinois, a subi des pressions de la part des régulateurs chinois depuis son IPO avortée de 37 Md$, qui aurait été la plus importante au monde. L’opération a été bloquée quelques jours auparavant ses débuts en novembre dernier. Les autorités chinoises cherchent à scinder deux de ses activités les plus prisées en deux nouvelles sociétés, qui seront contrôlées indirectement par l'État chinois. L'activité de crédit pour la consommation d'Ant, qui représentait 39 % de son chiffre d'affaires au premier semestre 2020, a été transférée à Chongqing Ant Consumer Finance, dans laquelle Ant Group détient 50 %. Son activité des données d'utilisateurs est placée sous une nouvelle société de notation du crédit avec des actionnaires publics, dans laquelle Ant détient 35 %. Parmi les autres actionnaires minoritaires d’Ant Consumer Finance figurent la filiale de Cinda, Nanyang Commercial Bank (15 %), le fabricant de batteries pour véhicule automobile Contemporary Amperex Technology (8 %), un autre investisseur public en dette - en difficulté - China Huarong AM (lire aussi notre chronique précédente).

Logiciel : Flipdish / Tencent (Irlande / Chine)

© Flipdish

© Flipdish

Coté à Hong Kong, le géant de l’internet chinois Tencent a mené un tour de table de 96 M$ contre environ 8 % du capital au profit de la société irlandaise Flipdish, portant sa valorisation à 1,25 Md$. Le montant de valorisation représente plus de 10 fois ce qu'il avait enregistré lors de sa dernière levée l'année précédente. Le capital levé sera utilisé pour se développer sur les marchés présents, notamment au Royaume-Uni, en Irlande, aux États-Unis et en France, et pour embaucher 700 personnes supplémentaires pour compléter son équipe actuelle de 320 employés. Fondée en 2015 par les deux frères James et Conor McCarthy, Flipdish fournit des services aux restaurateurs pour créer leurs propres applications de commande de plats. Le service de livraison de plats a explosé pendant la pandémie lorsque de nombreux restaurants se sont retrouvés à créer ces services de plats à emporter à partir de zéro. Aujourd’hui, des milliers de restaurants se sont inscrits à des applications de livraison telles que Just Eat, Deliveroo et UberEats, mais le modèle de Flipdish permet aux restaurateurs de conserver plus de leurs propres bénéfices au lieu de payer une commission élevée aux plateformes comme Deliveroo ou d'autres. Flipdish facture 7 % des frais par commande, contre jusqu'à 30 % chez Deliveroo. La société irlandaise a connu un franc succès en triplant ses revenus en 2020 et doublant en 2021, sans donner des chiffres précis. Basée à Dublin, Flipdish regroupe environ 7 000 restaurants dans 25 pays, contre plus de 50 000 restaurants sur la plateforme de Deliveroo uniquement au Royaume-Uni. Tencent, investisseur prolifique dans les services de livraison à domicile, a également investi dans la société allemande Gorillas, il est par ailleurs un actionnaire important de l'application ultra populaire en Chine Meituan.

Objets connectés : Amer Sports/ Suunto / Liesheng (Finlande / Chine)

© Suunto

© Suunto

Filiale du groupe chinois Anta il y a deux ans (lire aussi notre chronique précédente), le groupe finlandais Amer Sports cède la marque d’objectés connectés dédiés au sport Suunto au chinois Liesehng. La transaction devrait être finalisée au premier semestre cette année. Fondée en 1936 par Tuomas Vohlonen, Suunto, basée à Vantaa, fabrique et commercialise des instruments de mesure principalement dédiés au sport comme boussoles magnétiques, montres multi-fonctions, altimètre, baromètre, boussole électronique etc. Pour mémoire, en 1999, Suunto avait été acquis par Amer Sports, lui-même acheté par un consortium chinois composé d’Anta, du FountainVest Partners, de Tencent Holdings etc pour 4,6 Md€ via une OPA en 2019. Propriétaire de quatre marques internationales comme le canadienne Arc’Teryx, la française Salomon, l’américaine Wilson et l’autrichienne Atomic, Amer Sports avait successivement vendu plusieurs marques depuis 2018, la marque de vélo tricolore Mavic en 2019, la marque d’équipements pour fitness Precor à l’américain Peloton en 2020. Fondé en 2015 dans la province du Guangdong, l’acquéreur Liesehng fait partie de l’écosystème du fabricant chinois de smartphone Xiaomi. Acteur important dans l’électronique grand public, il se spécialise dans l'audio sans fil, les accessoires intelligents, d’autres produits d’objets connectés.

Bonne semaine !

Une information à nous soumettre pour cette chronique Asie ?

Écrivez nous à chao.zhang@cfnews.net

Retrouvez également les précédentes chroniques AsieAmérique Latine et Afrique et toutes les Chroniques.