L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Chine : Mindsay intègre Laiye, Space Brands rejoint Yatsen

L'éditeur parisien de robots conversationnels pour le tourisme, le voyage et les transports est acquis par le chinois Laiye. Space Brands rejoint le propriétaire chinois de Galénic.

© Mindsay Laiye

© Mindsay Laiye

Mindsay intègre Laiye

Basé dans le 9ème arrondissement de la capitale, Mindsay, éditeur de robots conversationnels, est racheté par le chinois Laiye. Fondée en 2016 par Guillaume Laporte, Pierre Pakey et Ilias Hicham, la cible, salariant aujourd’hui une équipe de 35 personnes, propose des solutions de robots conversationnels dotés d'intelligence artificielle pour des acteurs du tourisme, du voyage, et du transport. Des secteurs qui ont subi de plein fouet la crise sanitaire. Mindsay avait levé 10 M$ (8,9 M€) en mai 2019 auprès d’un groupe d’investisseurs, dont White Star Capital, suivi par le groupe ADP et les actionnaires historiques Partech Ventures et Accor (lire ci-dessous). Deux ans plus tôt, il avait réuni 1 M€, auprès de Partech, via le fonds d'amorçage Paris-Saclay, le groupe Accor et plusieurs business angels. Faute d’un nouveau tour de table, la société parisienne s’adosse au chinois Laiye, éditeur spécialisé dans l’automatisation de processus robotique (robotic process automation, RPA). Basé à Beijing, l’acquéreur chinois a levé au total 131 M$ depuis sa création, dont le dernier tour de série C qui s’est déroulé en avril 2021 avec une levée de 50 M$ auprès de Sequoia Capital China, Lightspeed Venture Partners ou encore Cathay Innovation.

Space Brands rejoint le propriétaire de Galénic

© Yatsen Holding

© Yatsen Holding

Space.NK, distributeur britannique de produits cosmétiques, cède son activité de grossiste Space Branks au chinois Yatsen, propriétaire de la marque française Galénic depuis novembre 2020. L’opération lui apportera 83,1 M£ (100 M€) de revenus. Fondé en 1993 et détenu depuis 2002 par le fonds Manzanita Capital, le distributeur anglais cherche à rééquilibrer son bilan avec cette cession afin de disposer de liquidités et d'un accès au financement. Space.NK a enregistré un chiffre d’affaires de 111,8 M£ pour l’exercice fiscal clos en mars 2021, soit une baisse de 11 %. Reconnu en Chine pour sa marque de soins Perfect Diary, l'acquéreur chinois, fondé en 2016 et basé à Guangzhou (près de Hong Kong), poursuit ses ambitions internationales. Coté à New York, il affiche aujourd’hui une capitalisation boursière de plus de 300 M$. En octobre 2020, il avait racheté la marque Galénic auprès du groupe Pierre Fabre. Six mois plus tard, il s’était emparé de la marque britannique Eve Lom auprès du fonds Manzanita Capital (lire ci-dessous).

Et aussi :

© Édition du Panthéon

© Édition du Panthéon

Ouvrage

 Chine : comment l'Occident se fabrique des ennemis

Auteur : Serge Berthier

Éditeur : Édition du Panthéon

Date de parution : 19 avril 2022

Découvrir la Chine, rencontrer les Chinois. C'est l'invitation que nous fait Serge Berthier dans cet essai géopolitique, où les idées préconçues des Occidentaux sur ce peuple sont désamorcées.

Extrait :

« La peur et l’inconnu vont de pair. Ce qu’on ne connaît pas nous inquiète. Ce que le monde nous réserve aussi. Nous sommes tous conservateurs par nature. La peur de l’autre est sans cesse présente dans tous les discours politiques car nos démocraties ne fonctionnent que sur ces deux boutons. On se fait élire parce qu’on fait moins peur que l’autre. Comment alors résister à la tentation perverse de fausser le tableau et de tromper le badaud ? »

 

CFNEWS Newsletter

Tous les lundis et mercredis
Recevez tous les lundis et mercredis l'actualité du capital-investissement, fusions-acquisitions, corporate finance.
Retrouvez tous les articles sur : LAIYE TECHNOLOGY , MINDSAY (EX DESTYGO) , YATSEN

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :