L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Malaisie : Le suédois Perstorp quitte PAI pour un industriel, la vente de Nirvana en cours

Le groupe suédois dans la chimie de spécialité est valorisé 2,3 Md€, soit 9,3 fois l’Ebitda, par son homologue malaisien Petronas Chemicals. Le GP français réalise ainsi une sortie complète. CVC, conseillé par Morgan Stanley, cherche un repreneur pour Nirvana.

© Perstorp

© Perstorp

Gérant 25,2 Md€, le GP français PAI Partners a conclu un accord le 14 mai dernier. Il cèdera Perstorp, groupe suédois dans la chimie de spécialité, au groupe malaisien Petronas Chemicals pour une valeur d’entreprise de 2,3 M€, soit 9,3 fois l’Ebitda. Le processus de vente a été organisé par le tandem Bank of America et Goldman Sachs, tandis que l’acquéreur malaisien s’est appuyé sur l’expertise du banquier américain Piper Sandler et du français BNP Paribas CF. La transaction devrait être finalisée le 11 octobre prochain. Fondé en Suède il y a plus de 141 ans, Perstorp développe des solutions durables pour les marchés finaux des résines et des revêtements, des fluides techniques et de la nutrition animale. Comptant sept sites de production et trois centres de R&D dans le monde, Perstorp emploie environ 1 500 personnes dans 26 pays - aux États-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique - avec un carnet de plus 2 600 clients dans le monde. Au cours de l'exercice 2021, il a enregistré environ 1,3 Md€ de chiffre d'affaires et 248 M€ d'Ebitda avec une marge d'EBITDA de 18,6 %. Basé à Kuala Lumpur, le malaisien Petronas Chemicals, filiale de la compagnie pétrolière nationale Petronas, réalise un chiffre d’affaires d’environ 3 Md€ avec une équipe de plus de 4 700 personnes. Pour mémoire, Perstorp avait rejoint le giron du fonds français PAI en février 2006, pour une valorisation d’environ 6,5 milliards de couronnes suédoises (soit environ 700 M€).

Et aussi :

Les enchères sur Nirvana en cours

© Nirvana Asia

© Nirvana Asia

Les enchères sur le fournisseur malaisien de services funéraires Nirvana Asia sont entrées dans leur deuxième phase. Piloté par Morgan Stanley, le processus a attiré beaucoup de candidats basés en dehors de l'Asie. CVC, qui s’était emparé de Nirvana Asia pour 1,1 Md$ en 2016, pourrait empocher jusqu’à 2 Md$ via cette cession selon le Reuters. Fondée en 1990 et basée à Kuala Lumpur, la cible fournit des services de funérailles, d'enterrement et de crémation pour les humains et les animaux de compagnie. Elle est également présente à Singapour, en Thaïlande et en Indonésie.

Retrouvez tous les articles sur : PAI PARTNERS , PERSTORP , PETRONAS

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :