L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Métavers en Asie : une série de levées d’envergure, Xmov, FanCraze…

Le métavers, un monde parallèle virtuel, considéré comme la prochaine évolution de l'internet, devient de plus en plus important dans les milieux d’investissements, notamment en Asie. Les chinois Xmov et Nreal, l'indien FanCraze (Faze), et le sud-coréen VA Corporation ont récemment effectué de levées de fonds. Sony investit 1 Md$ dans Epic Games.

Le métavers, un monde parallèle virtuel, considéré comme la prochaine évolution de l'internet, devient de plus en plus important dans les milieux d’investissements, notamment en Asie. Les entreprises liées au métavers ont attiré l’attention depuis l’an dernier, mais les investisseurs restaient méfiants, la plupart proposant de petits montants. Depuis le début de l' année, plusieurs levées d’envergure ont été annoncées en Asie.

Xmov réunit 130 M$ pour deux tours de table

Le chinois Xmov a levé 130 M$ au total pour ses tours de table de série B et de série C. Récemment, il vient d’établir son troisième tour de table pour une levée de 110 M$, menée par SoftBank Vision Fund II. L’opération a été suivie par Sequoia Capital China, Northern Light Capital et Index Ventures. La date de son deuxième tour de table n’a pas été communiquée, l’enveloppe de 20 M$ a été apportée par Jinshan Capital et Fresh Capital, co-leads, complétée par Sequoia China et 5Y Capital. Fondée en 2017 et basée à Shanghai, la société se focalise sur la technologie d’infographie et de vision par ordinateur. En s’appuyant sur la technologie d’IA, elle produit de contenu virtuel intelligent et le diffuse en direct, ce qui construit l’infrastructure du métavers. Xmov compte aujourd’hui plus de 200 clients issus de divers secteurs tels que le divertissement, la consommation, l’e-commerce et la finance etc. comme Alibaba, Tencent et L'Oréal.

FanCraze lève 100 M$ pour son 1er tour

L’indien FanCraze (Faze), développeur de jeu de cricket dans le métavers, lève 100 M$ pour son premier tour de table. L’opération est menée par Insight Partners et B Capital Group, fonds basé aux États-Unis et à Singapour et créé par le cofondateur de Facebook Eduardo Saverin et l'ancien investisseur de Bain Capital Raj Ganguly. Parmi les autres investisseurs figurent Tiger Global Management, Coatue Management, Sequoia Capital India, Mirae Asset Global Investments, Courtside Ventures ou encore Cristiano Ronaldo, via sa structure CR7. Fondée l’an dernier, la société édite une plateforme de NFT (NFT, en anglais Non-Fungible Token, en français, jeton non fongible), nommée Fazo, où les joueurs peuvent collecter, utiliser, jouer et interagir avec le cricket via les NFT. Pour mémoire, un tour d’amorçage a été finalisé en novembre dernier avec une levée de 17,4 M$.

Alibaba injecte 60 M$ dans Nreal

Le chinois Nreal, spécialisé dans la réalité augmentée et la réalité virtuelle, a levé 60 M$ auprès d’Alibaba lors de l'extension de son troisième tour de table. Le tour de série C avait été établi en septembre dernier avec une levée de 100 M$ sur une base de valorisation de 700 M$. Fondé en 2017 et basé à Beijing, Nreal commercialise aujourd'hui trois modèles de lunettes : Light, Air et Nebula, qui permettront à ses utilisateurs d'entrer dans une réalité mixte qui associe des contenus virtuels au monde réel. L’investissement représente ainsi un premier pas dans le métavers pour Alibaba.

VA Corporation valorisée 800 M$ dès sa naissance

Créée l'an dernier, la startup coréenne VA Corporation, ambitionnant de construire une plateforme métaverse one-stop-shop, a levé 100 milliards de wons (80 M$), auprès de Paratus Investment, pour son premier tour de table sur une base de valorisation de 1000 milliards de wons (800 M$). Dès sa naissance, la société ambitionne de devenir une licorne. VA Corporation, qui a déjà mis en place un partenariat à long terme avec Netflix, développe actuellement un grand studio virtuel basé sur un mur LED, situé à Hanam (Séoul), de technologie de production virtuelle utilisant des VFX (effets spéciaux visuels) et des bibliothèques IP de contenu original.

Et aussi :

La banque britannique HSBC a lancé un véhicule asiatique dédié aux opportunités d’investissement dans le métavers. Nommé « Metaverse Discretionary Strategy », le véhicule, réservé à ses clients fortunés de Hong Kong et Singapour, sera géré par sa branche de gestion d’actifs. Il se concentrera sur l’investissement au sein de l’écosystème métavers sur cinq segments : l’infrastructure, l’informatique, la virtualisation, l’expérience et découverte, et l’interface. Par ailleurs, le mois dernier, HSBC a acquis une parcelle de terrain virtuel dans The Sandbox, espace de jeu en ligne. Elle est ainsi devenue la deuxième banque mondiale à investir dans une plateforme métavers après JPMorgan qui a établi une première présence dans Decentraland.

Le japonais Sony et Kirkbi, maison mère du danois Lego, investissent chacun 1 Md$ dans Epic Games, éditeur américain du jeu vidéo populaire Fortnite. L’investissement de 2 Md$, valorisant l’éditeur 31,5 Md$, va financer le développement du métavers, qui existe déjà de façon minimaliste dans Fortnite.

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :