L'actualité & Data du capital-investissement : transactions, LBO, M&A, Venture, Corporate Finance et Private Equity - Leader en France

CANVIEW

Singapour : Sani/Ikos héberge un fonds souverain ; LaSalle remplit ses poches

Le groupe hôtelier grec fait l’objet du plus gros LBO du secteur depuis la crise du Covid-19, se valorisant 2,3 Md€. Il invite à cette occasion le fonds souverain singapourien GIC dans son capital, signant la sortie d'Oaktree, Goldman Sachs AM et Florac. LaSalle a levé 2,2 Md$ pour son véhicule Asia Opportunity VI, dépassant son objectif d’1,5 Md$.

- 11 conseils
© Sani/Ikos

© Sani/Ikos

Le groupe hôtelier de luxe Sani/Ikos est valorisé 2,3 Md$ lors d’une opération de LBO. L’opération représente le plus gros deal de buyout dans le secteur hôtelier du Vieux Continent depuis la crise liée au Covid-19. Conseillé par Morgan Stanley et Kirkland & Ellis, le groupe grec basé à Thessalonique accueille à cette occasion le fonds souverain singapourien GIC dans son capital, lequel rachète les parts d’Oaktree, Goldman Sachs AM, Moonstone, du GP français Florac et de Hermes GPE. Ses fondateurs - Stavros Andreadis, qui devient président d’honneur, Andreas Andreadis et Mathieu Guillemin, ancien MD d’Oaktree - restent opérationnels. Les origines du groupe Sani/Ikos remontent à 1971, avec la création du Sani Club par la famille Andreadis. En 2015, l'entreprise fusionne avec Ikos Resorts pour former Sani/Ikos, nouvelle entité qui avait alors convié à son capital Oaktree, Goldman Sachs AM, Florac et Hermes GPE. Sous les marques Sani Resort et Ikos Resorts, le groupe développe, possède et exploite plus de 2 700 chambres réparties dans 10 complexes uniques en Grèce et en Espagne. Il vise un chiffre d’affaires d’environ 320 M€ pour cette année, contre 88 M€ en 2015.

LaSalle lève 2,2 Md$ pour son sixième véhicule opportunité

© LaSalle Asia Opportunity Series

© LaSalle Asia Opportunity Series

LaSalle Investment Management a annoncé un closing final pour le véhicule LaSalle Asia Opportunity VI à 2,2 Md$, dépassant son objectif initial de 1,5 Md$. Ces engagements ont été collectés auprès d'investisseurs institutionnels du monde entier et permettent au fonds d'atteindre une capacité réelle d’investissement de plus de 7 Md$. À l'instar de ses prédécesseurs, LAO VI cherche à tirer parti d'actifs sous-évalués par le repositionnement et le redéveloppement sur des marchés clés de l'Asie-Pacifique, notamment l'Australie, la Chine continentale, Hong Kong, le Japon, la Corée et Singapour. À ce jour, la série LaSalle Asia Opportunity Fund a investi dans des actifs dont la valeur totale dépasse 13 Md$. Au cours des 10 dernières années, le taux de rendement net (TRI) moyen des actifs généré par les millésimes d' « Opportunity » a dépassé 18 %.

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération SANI/IKOS GROUP (SIG)

LBO / LBO (à l'étranger) - 11 conseils