L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Immobilier / Infrastructure

L'aéroport de Toulouse Blagnac.

Près de 200 M€ de plus-value pour les investisseurs chinois de Toulouse Blagnac

Les négociations exclusives menées par Eiffage auprès du consortium Casil Europe pour la reprise de 49,9 % de l'infrastructure auront duré près de sept mois, menant à la signature définitive d'une transaction évaluée à 507 M€.Casil Europe, le consortium chinois réunissant Shandong Hi-Speed Group et Friedmann Pacific Asset Management, décolle de l'aéroport de Toulouse Blagnac. Le groupement vient en effet de conclure auprès du groupe Eiffage la cession de sa participation de 49,9 % dans l'infrastructure, pour un montant de 507 M€. La transaction est finalisée après environ sept mois de négociations exclusives, entamées en mai dernier. Les investisseurs chinois s'assurent ainsi une plus-value à leur sortie de 199 M€, après être entrés au capital de l'aéroport en 2015 pour un montant de 308 M€ (lire ci-dessous). Pour mémoire, la plateforme se valorisait alors 617 M€, un montant que les partenaires ont cherché à accroître à travers un investissement total de 84 M€ depuis l'arrivée de Casil Europe, qui a notamment permis l'ouverture de 63 nouvelles routes aériennes.Près de 10 millions de passagers en 2018Suite à cette opération, l'actionnariat de l'aéroport redevient entièrement français. En effet, à la participation minoritaire d'Eiffage s'ajoutent celle de l'État, qui possède 10,01 % de l'infrastructure, et celles des collectivités locales, qui détiennent la plateforme à hauteur de 40 %. Les acteurs publics gardent donc la main haute sur ce bien. Ensemble, les nouveaux actionnaires géreront désormais une infrastructure ayant accueilli pas moins de 9,6 millions de passagers en 2018, soit une hausse de 28 % de la fréquentation par rapport à 2014. À noter qu'Eiffage poursuit avec cette nouvelle opération une stratégie lancée en juillet dernier, lorsque le spécialiste du BTP avait signé son premier investissement sur le marché aéroportuaire en étant désigné comme concessionnaire de l'aéroport de Lille-Lesquin.Lire aussi sur CFNEWSToulouse-Blagnac sous l’aile de deux chinois (05/12/2014)Lire aussi sur CFNEWS IMMOToulouse-Blagnac en passe de retrouver son passeport français (15/05/2019)Eiffage entre dans le grand jeu des aéroports (26/07/2019)