L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

M&A

Novasep vend sa filiale belge près de dix fois le chiffre d’affaires

Par  | 605 mots
Unité de production de vecteurs viraux de Novasep en Belgique - © Novasep

Unité de production de vecteurs viraux de Novasep en Belgique - © Novasep

Les histoires de lender-led ne finissent pas toujours mal…Novasep l’illustre de manière assez spectaculaire. Après avoir été en 2012 la première entreprise française sous LBO à passer sous le contrôle de ses créanciers High Yield menés par Tennenbaum (racheté depuis par BlackRock) et Silverpoint, le sous-traitant pharmaceutique lyonnais devrait être le premier groupe à rembourser intégralement sa dette de 250 M€ largement couverte par la cession d’Henogen, son activité belge de production de vecteurs viraux, à l’américain Thermo Fisher pour une valorisation de 725 M€, soit près de 10 fois le chiffre d’affaires de 80 M€ de cette filiale, qui a remporté le contrat de production pour l’Europe du vaccin anti-covid d’AstraZeneca. « Les négociations avec Thermo Fisher étaient antérieures au contrat (...)
bones