L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Article

DORC voit plus loin

PAR  | 14 mars 2019 | 451 mots - 10 conseil(s)
Dorc UNE

Dorc UNE

Dorc

Le fournisseur néerlandais d’instruments et équipements pour la chirurgie ophtalmique contrôlé par Montagu PE depuis 2014 devrait passer aux mains d’Eurazeo Capital prêt à injecter environ 300 M€.

Montagu Private Equity et Eurazeo Capital ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour la cession, du premier au second, de Dutch Ophtalmic Research Center -DORC, fournisseur néerlandais d’instruments et équipements pour la chirurgie ophtalmique. La société d’investissement a d’ores et déjà révélé que le montant de son investissement avoisinerait 300 M€. Aucun autre élément financier n’a filtré. Pour rappel, en 2014, Montagu PE avait valorisé 225 M€ le groupe qui employait alors 300 personnes et réalisait 80 M€ de chiffre d’affaires. Aujourd’hui DORC emploie environ 500 personnes et rayonne dans 80 pays où il fournit plus de 5 700 chirurgiens. En 2016, son chiffre d’affaires avait franchi la barre des 110 M€.

Changer d'échelle

Marc Frappier, Eurazeo Capital

Marc Frappier, Eurazeo Capital

Organisé par HSBC et RBC, le process a été lancé fin 2018 et a réuni des acteurs spécialisés du monde de la santé, notamment asiatiques. « Eurazeo Capital menant une stratégie d’origination active avec deux personnes dédiées dans l’équipe, nous avions pris contact avec la société il y a plus de deux ans », précise Marc Frappier, managing partner. Reconnu pour son expertise notamment en termes d’innovation, DORC apparaît comme le n°3 des fournisseurs d’instruments, équipements et consommables pour la chirurgie vitro-rétinienne, derrière les géants que sont Bausch & Lomb et Alcon, et connaît un fort développement aux Etats-Unis et sur les pays émergents, avec aujourd’hui des perspectives de croissance externe. « Nous accompagnons la réalisation de sept acquisitions par plateforme, en moyenne », souligne Marc Frappier, rappelant l’appétence de l’investisseur pour les changements d’échelle. Avec ce cinquième investissement pour le fonds IV (500 M€ déjà levés pour une taille finale fixée à 2,5 Md€), qu’il a commencé à déployer en 2017, Eurazeo Capital aura engagé plus de la moitié de ses ressources outre-Atlantique (deux participations - Trader Interactive et Worldstrides- dans les medias et l’éducation ; deux en Europe -Iberchem et Albingia- dans les arômes et les assurances). Le closing devrait intervenir au mois d’avril, après autorisation des autorités de la concurrence et consultation des instances représentatives du personnel.

Voir aussi :

Les LBO des fonds français à l'international depuis un an

Les LBO des fonds français à l'international depuis un an

Les LBO des fonds français à l'international depuis un an - © CFNEWS

Voir la fiche de : DORC (DUTCH OPHTALMIC RESEARCH CENTER)

Voir la fiche de : MONTAGU PE

Voir la fiche de : EURAZEO

les intervenants de l'opération

Voir la fiche détaillée de l'opération