L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Moving compte doubler de taille Accès libre

Par  | 535 mots - 69 conseils
Fitness Park UNE

Fitness Park UNE

Fitness Park

Fitness Park

Après une quinzaine d'acquisitions, le groupe de fitness de 200 salles et 70 M€ de chiffre d'affaires est valorisé 230 M€ par Future French Champions qui prend le relais de Capzanine, tandis que Momentum Invest et M Capital Partners lui renouvellent leur soutien.

Nouvelle session pour Moving. Deux ans après avoir accueilli Capzanine et ses co-investisseurs en remplacement de Développement & Partenariat (lire ci-dessous), le groupe de fitness, majoritairement détenu depuis 2015 par Philippe Herbette, un ancien franchisé, recompose son actionnariat. Il vient, en effet, d'accueillir Future French Champions (FFC) qui le valorise 230 M€, selon nos sources. Véhicule détenu à parité par CDC International Capital (Bpifrance) et Qatar Investment Authority, ce dernier rachète, pour l'occasion, la participation minoritaire détenue par Capzanine et certains de ses co-investisseurs, à savoir Andera Partners, Bpifrance Investissement et Swen Capital. De leur côté, Momentum Invest et M Capital Partners qui accompagnent Moving respectivement depuis 2017 et 2015, réinvestissent dans la transaction.

Une quinzaine d'acquisitions en deux ans

Bruno Bonnin, Capza

Bruno Bonnin, Capza

« Quand nous avons été approchés par FFC, un processus de re-financement était en cours avec Ares et Five Arrows compte tenu des besoins de Moving, dont le développement passe par l'ouverture ou l'acquisition de salles, explique Bruno Bonnin, directeur associé chez Capzanine. Étant donné que nous arrivions nous-même au bout de ce que nous étions capables d'apporter au groupe en termes de financement haut de bilan, nous avons estimé que le moment était bien choisi pour passer le relais à un nouvel investisseur de référence comme FFC. » À l'origine d'un concept de clubs de fitness low-cost baptisé Fitness Park, Moving a eu à cœur de rééquilibrer son développement en propre et en franchise au cours des deux dernières années. Pour ce faire, le groupe qui ne comptait que 21 clubs en propre au moment de son MBO, a procédé à plusieurs ouvertures et à une quinzaine d'acquisitions dans les principales agglomérations françaises. Aujourd'hui, son réseau atteint ainsi plus de 200 salles, dont une trentaine en propre.

Atteindre environ 400 clubs d'ici trois ans

Antoine Emmanuelli

Antoine Emmanuelli, Bpifrance

Et Moving dont le chiffre d'affaires (clubs en propre et commission réalisée sur la partie en licence) a pratiquement doublé depuis 2017 pour passer de 36 M€ à près de 70 M€, dispose encore de belles perspectives de développement en France. « Le groupe envisage de se doter de 40 à 50 nouvelles salles par an dans l'Hexagone , explique Antoine Emmanuelli, directeur de partenariat chez Bpifrance International Capital. Il entend ainsi atteindre un réseau d'environ 400 clubs d'ici trois ans, dont près de 50 % en propre. » De cette manière, Moving dont le concept Fitness Park rencontre un franc succès avec ses surfaces importantes (1000 à 3000 m2), ses larges plages d'horaires d'ouverture et ses équipements haut de gamme, espère réduire l'écart avec son principal concurrent, le groupe hollandais Basic-Fit qui bénéficie d'une position de leader en France sur le segment du fitness low-cost. D'après nos informations, Moving dont Philippe Herbette conserve 60 % du capital, ne s'interdit pas non plus d'amorcer son déploiement en Europe, en commençant par les pays frontaliers.

Lire aussi :

Nouveau coach pour Moving (22/05/2017)

Voir la fiche de : GROUPE MOVING (FITNESS PARK)

Voir la fiche de : FUTURE FRENCH CHAMPIONS

Voir la fiche de : CAPZA (EX CAPZANINE)

Voir la fiche de : MOMENTUM INVEST

Voir la fiche de : M CAPITAL PARTNERS

Voir la fiche de : ANDERA PARTNERS

Voir la fiche de : BPIFRANCE INVESTISSEMENT

Voir la fiche de : SWEN CAPITAL PARTNERS

Les intervenants de l'opération GROUPE MOVING (FITNESS PARK)