L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

Revima révise un LBO bis Accès libre

Par  | 684 mots - 52 conseils
Revima

Revima

Revima

Revima

Le spécialiste normand de l'entretien et de la révision de matériels aéronautiques est valorisé environ 300 M€ par Ardian qui prend la suite d'Argos Wityu lequel réinvestit une partie de son produit de cession.

Revima réorganise son capital moins de deux ans après sa première opération à effet de levier réalisée dans un contexte de conflit d'actionnaires. Détenu majoritairement par Argos Wityu depuis mars 2017 (lire ci-dessous), le spécialiste normand de l'entretien et de la révision des matériels aéronautiques choisit Ardian via son véhicule Ardian LBO Fund VI doté de 4,5 Md€ (lire ci-dessous). Le nouveau partenaire financier, accompagné, pour l'occasion, par Alantra et Wil Consulting, détiendra une participation majoritaire, valorisant Revima environ 300 M€ . « Les réflexions sur une cession de notre participation ont émergé à la suite d’approches directes d’industriels », précise Gilles Mougenot, associé d'Argos Wityu. Ce dernier avait mandaté, avant l'été, les équipes de Canaccord Genuity afin de mener un processus d'enchères dual track. Des industriels ainsi que des fonds d'investissement ont manifesté leur intérêt pour l'actif. Outre Ardian, le fonds distressed américain Sun Capital Partners était parmi les derniers candidats en lice prouvant qu' il s'intéresse de plus en plus en Europe sur des dossiers de LBO visant des entreprises en forte croissance.

Un levier légèrement supérieur à 4 fois l'Ebitda

Gilles Mougenot

Gilles Mougenot, Argos Wityu

A l'occasion de cette opération, Argos Wityu cède l'intégralité de ses titres mais réinvestit, dans le même temps, une partie de son produit de cession, devenant ainsi actionnaire minoritaire. Olivier Legrand, le président de Revima,se renforce au capital aux cotés de plusieurs managers clés (entre 10 et 15). Christian Grzanka, ex DG quitte ses fonctions de président du conseil de surveillance tout en vendant le solde de ses actions. Le nouveau montage est financé par une dette unitranche apportée par Permira et Tikehau IM - déjà présent en 2017 - avec un levier correspondant à légèrement plus de 4 fois l'Ebitda. Présent à Caudebec-en-Caux en Seine-Maritime via son site historique, Revima intervient dans la maintenance, la réparation et la révision d'équipements d'avions de transport commercial mais également dans le négoce de pièce détachés. Figurant parmi les leaders du secteur, la société normande s'appuie sur des compétences reconnues dans l'entretien des groupes auxiliaires de puissance (APU) et des trains d'atterrissage des avions de transport régional, moyen et long courrier. Employant environ 750 personnes en France, Asie, Amérique du Nord et Moyen-Orient, elle a généré, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 280 M€ contre 200 M€ au moment de l'entrée d'Argos Wityu pour une marge d'Ebitda légèrement supérieur à 10 %.

Deux acquisitions en exclu

Yann Bak

Yann Bak, Ardian

« En deux ans d'investissement, Argos Wityu a permis à la société d’améliorer son organisation, de se développer en Asie via des recrutements externes et la prochaine construction d’une usine en Thailande et d’engager des discussions pour réaliser deux nouvelles acquisitions », analyse Gilles Mougenot. De plus, sur la période d'investissement, l'Ebitda a quasiment doublé. Dans les projets de développement futur, figurent la construction d'un nouveau site en Thaïlande qui sera opérationnel en 2020 et deux opérations de croissance externe en France où Revima est en négociations exclusives. Les deux sociétés prochainement intégrées lui permettront de se doter de compétences dans la réparation de pièces moteurs et de maintenance prédictive. « Notre thèse d’investissement s’appuie sur une politique active de croissance externe pour consolider le marché de l’entretien des APU et des trains d’atterrissage mais également de poursuivre la dynamique de marché en Europe et Asie notamment sur les mono-couloirs », explique Yann Bak, Managing Director d'Ardian Buyout.

Lire aussi :

Revima Group s'entretient avec un nouveau fonds (08/03/2017)

Voir aussi :

Les sorties éclairs de LBO depuis 2014
Les sorties éclairs de LBO depuis 2014

Les sorties éclairs de LBO depuis 2014 - © CFNEWS

Voir la fiche de : REVIMA

Voir la fiche de : ARDIAN BUYOUT

Voir la fiche de : ARGOS WITYU (EX SODITIC)

Les intervenants de l'opération REVIMA