L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture
Corporate Finance et Private Equity

Article

Santé Cie (Elivie / Asdia) s’injecte un LBO ter

PAR  | 17 janvier 2020 | 754 mots - 79 conseil(s)
Santé CIE

© Santé CIE

Le groupe de santé à domicile lyonnais qui a triplé son chiffre d’affaires à 240 M€ depuis qu’il est soutenu par HLD et UI Gestion recompose son capital autour d’Ardian, majoritaire, qui le valoriserait quelque 940 M€. Les historiques remontent à bord.

Mis à jour le 20/01/2020 - En moins de cinq ans, le lyonnais Santé Cie (Elivie / Asdia) s’est propulsé parmi les premiers opérateurs du secteur de la santé à domicile en triplant son chiffre d’affaires à 240 M€ à grands coups d’acquisitions (il en a réalisé une douzaine, embarquant quelque 40 M€ de chiffre d’affaires supplémentaire) et en enrichissant son offre de soins.  Ses actionnaires depuis 2015, HLD, UI Gestion et SRS (lire ci-dessous) ont accepté de rebattre les cartes sur sollicitation d’Ardian. Nouveau majoritaire, l’investisseur avec 96 Md$ gérés ou conseillés s’engage sur ce nouveau segment « particulièrement attractif » en valorisant la cible quelque 940 M€, selon nos informations. HLD et UI Gestion -qui ont chacun bouclé un deal à plus d’1 Md€ récemment, le premier en cédant Filorga, le second en confiant Domidep à I-Squared Capital (lire ci-dessous)- poursuivent l’aventure à ses côtés, ainsi que le management emmené par Larbi Hamidi, (SRS se retire), avec l’objectif de poursuivre la diversification de Santé Cie et d’aborder son internationalisation. L'opération reste soumise à l'approbation de l'Autorité de la concurrence et à l'avis du CSE.

 Enrichir l'offre

Nicolas Darnaud, Ardian

Nicolas Darnaud, Ardian

Le marché bruissait de la rumeur d’un nouvel LBO sur Santé Cie depuis de nombreux mois. Notamment depuis que le groupe avait renégocié sa dette (lire ci-dessous) inchangée à ce stade. Ardian a donc pris les devants et engagé des discussions avec ses actionnaires en décembre, « dans une logique de partenariat », précise Nicolas Darnaud, managing director au sein de l’équipe Ardian Buyout. « Attentifs à l’évolution de Santé Cie depuis plusieurs année et impressionnés par son management, sa structure évolutive, ses capacités d’expansion et de diversification éprouvées et ses nombreuses options de croissance, nous allons désormais travailler, avec HLD et UI Gestion, à une nouvelle étape de son développement. » D’une part, le groupe qui accompagne quotidiennement quelque 150 000 patients à domicile avec des prestations de perfusion, de nutrition, d’assistance respiratoire, d’insulinothérapie, de traitement de la maladie de Parkinson, de soin des plaies / suivi de cicatrisation souhaite renforcer sa panoplie d’expertises et cherche (par croissance externe) à se lancer dans l’hémodialyse à domicile.

Exporter l'expertise

Maxence Gailliot, HLD Groupe

Maxence Gailliot, HLD Groupe

D’autre part, Santé Cie s’affichant désormais comme n°3 en France de la prestation à domicile (derrière Air Liquide et Isis Medical) avec près de 1700 collaborateurs répartis dans 80 agences sur le territoire commence à lorgner hors frontières. « Le groupe, porté par la montée en gammes  de ses services, a su bâtir une expertise complète autour de la prise en charge au quotidien (et notamment en post opératoire) de patients atteints de pathologies aigües, de maladies chroniques… il est aujourd’hui en capacité de couvrir le parcours des soins à domicile et de se déployer à l’international », explique Maxence Gailliot, assistant director chez HLD. Le groupe serait particulièrement intéressé par l’Allemagne, marché sur lequel Ardian est déjà très implanté. Enfin, l’intégration des nouvelles technologies à l’offre de soins et la digitalisation des échanges de données constituent également de solides enjeux.«Depuis 2015, quelques innovations ont déjà bouleversé les soins à domicile», rappelle Sébastien Alauzet, directeur associé chez UI Gestion, faisant allusion au télé-suivi de l'apnée ou encore aux nouvelles générations de pompes à insuline. « Bientôt, ces dernières seront couplées à des capteurs de glycémie pour réguler en temps réel l'administration de l'insuline. A ce stade, on pourra parler de pancréas artificiel... et nous sommes très motivés à l'idée d'accompagner cette avancée technologique !»

 

Lire aussi :

IP Santé Domicile accueille un consortium (16/06/2015)

Elivie requinque sa dette (16/11/2018)

Domidep se soigne avec un américain (31/10/19)

Filorga valorisé 30 fois l’Ebitda (12/07/2019)

Les opérations de LBO dans les services médicaux depuis 2017 (hors build-up)

Les opérations de LBO dans les services médicaux depuis 2017 (hors build-up) © CFNEWS.net

Voir la fiche de : SANTÉ CIE (EX ELIVIE)

Voir la fiche de : HLD GROUPE

Voir la fiche de : UI GESTION

Voir la fiche de : SAGESSE RETRAITE SANTE (SRS)

Voir la fiche de : ARDIAN (MID CAP BUYOUT)

les intervenants de l'opération

Voir la fiche détaillée de l'opération