L'actualité & Data du capital-investissement : transactions LBO, M&A, Venture Corporate Finance et Private Equity

LBO

[TECH] Sendinblue markete son LBO Accès libre

L'éditeur d'une plateforme d'envoi d'email et de sms marketing et d'automatisation des campagnes, qui vise 50 M€ de revenus en 2020, accueille en minoritaire Bridgepoint Development Capital et Bpifrance, contre 110 M€.
PAR  | 569 mots - 70 conseils
Sendinblue

© Sendinblue

Armand Thiberge, Sendinblue

Si le parcours de Sendinblue ne colle pas trait pour trait à celui de Voodoo, les deux pépites partagent cependant quelques points communs. Comme celui de faire entrer, assez tôt dans leur histoire, un fonds du private equity à leur capital. L'éditeur de jeux mobile accueillait il y a deux ans Goldman Sachs, via son véhicule West Street Capital Partners VII (lire ci-dessous). Pour l'éditeur d'une plateforme d'envoi d'email et de sms marketing et d'automatisation des campagnes, il s'agit de son côté du fonds international Bridgepoint Development Capital. Ce dernier, qui ajoute ainsi une treizième ligne à son fonds BDC III, a déjà nourri de l'intérêt ces dernières années pour des dossier tech, tels que bee2link ou encore PrivateSportShop (lire ci-dessous). En compagnie de Bpifrance, ils injectent un ticket en fonds propres supérieur à 110 M€. Blackrock complète le montage par une dette de 30 M€. Pour mener cette opération, Sendinblue a de nouveau confié un mandat à Clipperton, comme lors de sa série A en 2017 (lire ci-dessous), un processus qui a cependant été interrompu par la crise sanitaire et le confinement. « Nous avons privilégié un fonds de private equity à un acteur du growth, pour financer notamment notre stratégie de croissance externe d'ici les prochains mois », témoigne Armand Thiberge, l'un des co-fondateurs. Partech Growth, actionnaire historique, entré en 2017, reste au capital, mais réalise au passage un peu de cash-out partiel.

Solution tout-en-un

Antoine Ganancia, Clipperton

Antoine Ganancia, Clipperton

« Plusieurs fonds américains notamment se sont intéressés à ce dossier, indique Antoine Ganancia, associé au sein de Clipperton. C'est une société qui a beaucoup investi dans son outil, qui est devenu une solution holistique pour les entreprises. » En trois ans, Sendinblue, créé en 2012, a en effet transformé son offre de mail et sms marketing pour les TPE/PME, afin de proposer une solution tout-en-un de marketing en ligne à ses clients. Cette dernière regroupe désormais un outil CRM, un module de chat, l'automatisation des envois des mails et des sms ou encore la création de publicités ciblées sur le réseau social Facebook. Durant cette période, l'éditeur est passé d'un chiffre d'affaires de 10 M€ en 2017 à 50 M€ générés en 2020, et revendique 180 000 clients dans 160 pays. 70 % de ses revenus sont d'ailleurs réalisés à l'international. L'ouverture à l'étranger n'a d'ailleurs pas été négligée non plus, puisque Sendinblue en a profité pour ouvrir des antennes en Inde, s'implanter à Seattle, mais également en Allemagne, puisque Sendinblue s'était offert l'an passé son concurrent Newsletter2Go (lire ci-dessous), et plus récemment son compatriote MailClark.

Poursuivre les acquisitions

Olivier Nemsguern Bridgepoint Development Capital

Olivier Nemsguern, Bridgepoint Development Capital

Sendinblue, qui affiche une croissance annuelle de 60 %, salarie aujourd'hui 400 salariés à travers le globe, dont 150 en France. « D'ici quelques mois, la société, en maintenant sa forte croissance, atteindra le seuil de rentabilité, affirme Olivier Nemsguern, associé et Responsable de Bridgepoint Development Capital en France. Par la suite, l'enjeu de la croissance est d'étendre le périmètre fonctionnel de la plateforme, en ajouter des briques par croissance externe, mais également de poursuivre l'expansion géographique. » Ainsi, l'éditeur, qui  souhaite se renforcer sur le marché nord-américain avec l'ouverture d'un nouveau bureau à Toronto, projette une à deux acquisitions d'ici les prochains mois. 

Les LBO dans les logiciels depuis janvier 2020

Les LBO dans les logiciels depuis janvier 2020 - © CFNEWS.net

Voir la fiche de : SENDINBLUE

Voir la fiche de : BRIDGEPOINT DEVELOPMENT CAPITAL (BDC)

Voir la fiche de : BPIFRANCE INVESTISSEMENT

Les intervenants de l'opération SENDINBLUE

Voir la fiche détaillée de l'opération

[Véhicule]

Voir la fiche détaillée du véhicule
BioTech, FinTech, MedTech... Suivez tous les deals et mouvements de la TECH sur les réseaux sociaux.